Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Legacy – notre héritage » de M. Yann Arthus-Bertrand : des réponses cinglantes d'agriculteurs

31 Janvier 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme, #critique de l'information

« Legacy – notre héritage » de M. Yann Arthus-Bertrand : des réponses cinglantes d'agriculteurs

 

Glané sur la toile 638

 

 

(Source)

 

 

Je dois « avouer » : je n'ai pas regardé la dernière « œuvre » de M. Yann Arthus-Bertrand, « Legacy – notre héritage ».

 

Les tartufferies me débectent...

 

Et là, on est servi... Il ne voulait pas « faire un film catastrophe », dit-il dans un entretien après la diffusion, mardi 26 janvier 2021 par M6. Farceur !

 

 

Europe 1 le cite aussi : « "Ce film a été refusé par toutes les chaînes (autres que M6), parce que jugé trop pessimiste", regrette le photographe. "Ce film n'est pas pessimiste, c'est une très, très belle histoire". » Ailleurs, dans le Figaro, c'est une citation en pavé, « Ce n’est pas évident de réaliser un documentaire sur la fin du monde… »

 

Visiblement, il y a de la dissonance cognitive quelque part..

 

Côté con-con, on est servi aussi.

 

Quelle serait la première habitude à changer, demande une présentatrice subjuguée par le délire apocalyptique dans la séquence qui a suivi la diffusion du film ? L'expert en sauvetage de la Planète répond : « Le plus simple à faire, c'est d'arrêter de consommer de la viande et surtout de la viande industrielle »...

 

Et c'est dit sur fond d'images d'un élevage de veaux (de Chine ?) introuvable en France, même pas dans la « ferme des mille vaches »... Manifestement l'entretien avait été préparé à l'avance.

 

Tout cela est dit aussi par le « militant de 74 ans, qui a dit renoncer à l'avion en 2019, [qui] assure avoir réalisé ce film en économisant du carbone : il a utilisé une majorité d'archives, non diffusées, de ses documentaires précédents ("Woman", "Human") et des séquences filmées en drones et commandées à l'étranger. »

 

Renoncer à l'avion ? Comment faut-il interpréter : « une majorité d'archives... » ? En tout cas, le renoncement (allégué) est venu dans des circonstances particulières : « Le récit de l'épiphanie de Yann Arthus-Bertrand est croquignolet : "J'étais à New-York il y a quelque temps, je lisais un truc sur Greta".. » Cela avait suscité une avalanche de remarques acerbes.

 

Autant cette émission avait été annoncée avec fanfare et flonflons, autant le silence médiatique lui est tombé dessus après la diffusion, malgré un honorable score de 11,1 % à l'audimat.

 

Le monde agricole, apparemment mis en cause, a répondu par une explosion de photos sur Twitter, prises par des agriculteurs et montrant une réalité française qui semble largement ignorée de nos écologistes de salons et « hélicologistes ».

 

Mme Gabrielle Dufour en a assemblé une petite collection.

 

 

(Source)

 

 

Ce que démontrent nos agriculteurs photographes amateurs, c'est qu'ils ont un réel talent de photographe – égal à celui du bobo professionnel, voire supérieur quand on ramène les choses à égalité de moyens.

 

 

Ils ont aussi un réel talent de protecteurs de la « Nature » (nous mettrons une majuscule pour signaler la généralité et des guillemets pour rappeler que ce que l'on nomme « nature » en France est ce qui a été façonné par des générations de, principalement, agriculteurs).

 

Mais il est une autre réponse, publiée par l'Agri, l'hebdomadaire des agriculteurs de l'Aude et des Pyrénées-orientales, « Tribune : Quand une agricultrice écrit à Yann Arthus Bertrand ! »

 

Absolument superbe. En résumé :

 

« Claire Juillet est agricultrice en Saône et Loire à l’Earl du Paquier (élevage bovins allaitants, porcs plein air, maraîchage, agriculture biologique). Elle adresse ici un message “nécessaire” au photographe dont le discours à charge contre une certaine agriculture est devenu inacceptable. »

 

Je vous invite à la lire sur site.

 

 

(Source et source)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Paul Aubrin 01/02/2021 10:04

La nouvelle religion naturolâtre, issue de la propagande néomalthusienne du Club de Rome a été adoptée par les media et les "élites" bureaucratiques urbaines. Leur objectif a été clairement énoncé par leurs penseurs, en particulier par Maurice Strong chef de l'UNEP au milieu des années 1970 : l'effondrement de la civilisation industrielle n'est-elle pas le seul espoir de La Planète ? N'est-ce pas notre responsabilité de le provoquer ?
L'incohérence de façade de la pensée des adeptes (par exemple promouvoir l'agriculture bio et interdire l'élevage) n'est qu'une apparence.

Hbsc Xris 01/02/2021 02:52

Claire Juillet, j'ai lu votre lettre, elle est tout simplement sublime. Elle démontre également qu'on peut travailler la terre, avoir une remarquable culture et manier les mots à la perfection. Ce ne pouvait être mieux écrit. Mille fois bravo. Et merci !

Justin 31/01/2021 20:21

J'ai regardé les 2 films, en effet plus de la moitié des images vient du film précédent (j'ai pas vu le 3e film dont on parle).
Il me semble quand même que dans legacy on voit des vaches dans un pré que je qualifierai de "normand"
Le mot pesticide est répété plein de fois mais à chaque fois en disant que c'est contre les maladies et les insectes qui les mange et donc que c'est eux ou nous.