Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Farm Babe : cela vaut-il la peine de payer plus cher pour des œufs de poules élevées en liberté ?

30 Août 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #élevage, #Alimentation

Farm Babe : cela vaut-il la peine de payer plus cher pour des œufs de poules élevées en liberté ?

 

Michelle Miller, AGDAILY*

 

 

Image de zlikovec, Shutterstock

 

 

Avertissement : certains éléments de cet article sont propres à la situation aux États-Unis d'Amérique.

 

 

Quand vous pensez aux œufs de poules élevées en liberté, à quoi pensez-vous ? À des poules sur des pâturages herbeux et verdoyants ? Aux insectes et aux larves dont se nourrissent des poules qui déambulent dans le jardin ?

 

En matière de production d'œufs, les gens se posent beaucoup de questions sur les étiquettes et leur signification. Élevage en libre parcours ? Alimentation végétarienne ? Biologique ? Et pourquoi certains modes de production obtiennent-ils un prix plus élevé ? Cela vaut-il la peine de payer deux à trois fois plus cher pour ces labels ?

 

La réponse est simple : cela dépend de l'endroit où vous les achetez. Si vous connaissez votre producteur, la réponse pourrait très bien être oui. Si vous achetez à l'épicerie des œufs provenant de grandes exploitations, la réponse est très probablement non.

 

Aux États-Unis, plus de 90 % des œufs proviennent de grandes exploitations, où les poules sont élevées en cage. Pourquoi ? Les poules sont sujettes aux maladies, aux prédateurs, au piquage par d'autres oiseaux, aux intempéries, etc. L'image des poules de basse-cour est belle, jusqu'à ce que se produise ceci :

 

 

 

 

Lorsque les grandes entreprises de distribution vendent des œufs de « poules élevées en liberté » ou « sans cage », cela ne veut probablement pas dire ce que vous pensez. L'étiquette « sans cage » est très populaire, mais cela signifie en réalité que les poules sont toujours élevées dans des poulaillers, sauf qu'elles peuvent y courir. Le problème, c'est qu'elles sont plus sujettes à l'arrachage des plumes et aux brimades des autres poules, et qu'elles sont plus susceptibles de se blesser. Pour les poules élevées sans cage, il y a toujours différents niveaux dans les poulaillers, ce qui leur permet de sauter et de (tenter de) voler un peu. Cela signifie aussi qu'elles peuvent s'écraser un peu les unes les autres ou peut-être ne pas arriver tout à fait à leur destination de vol maladroit. De plus, les poulaillers ne sont pas toujours très propres et les poules ne pondent pas toujours leurs œufs là où elles sont censées le faire. Ils peuvent être un peu plus poussiéreux et moins sains pour les ouvriers agricoles, et les œufs ne sont probablement pas aussi propres, ou les rendements ne sont pas aussi élevés qu'on le voudrait.

 

C'est la raison pour laquelle les systèmes de cage ont été inventés ! Pour atténuer ces problèmes. Cependant, cela ne « sonne » pas bien pour le consommateur moyen ou les défenseurs des droits des animaux. Il est important de parler aux véritables producteurs d'œufs à grande échelle et aux experts du secteur pour connaître la vérité et comprendre la raison pour laquelle les choses sont faites comme elles le sont. Les œufs sont produits de manière efficace et sûre aux États-Unis, avec des contrats et des inspections pour en assurer la fiabilité.

 

Faisons un pas de plus du « sans cage » vers le « libre parcours ». Les mêmes règles que celles décrites ci-dessus s'appliquent, sauf que les poules ont « accès » à l'extérieur. Cet accès est un petit trou sur le côté du bâtiment qui leur permet de sortir. Mais l'espace extérieur ne doit pas nécessairement être grand ou herbeux et les poules ne choisissent généralement pas de l'utiliser.

 

Il s'agit donc en grande partie de marketing, de mots à la mode. Pour ma part, j'achète toujours les œufs les moins chers à l'épicerie, mais j'essaie toujours d'acheter d'abord et avant tout des produits locaux. Si vous connaissez votre producteur, vous pouvez lui demander comment il produit ses œufs ou faire une visite guidée !

 

Mais ne vous y trompez pas : si les poulets élevés en plein air et sur pâturages sont délicieux pour vous et moi, ils sont aussi savoureux pour les prédateurs comme les coyotes et les aigles. Les poulets de basse-cour ne sont certainement pas élevés sans défis à relever ; il y a des avantages et des inconvénients à chaque système. Mais dans l'ensemble, les petits éleveurs familiaux de votre communauté sont généralement le meilleur endroit où chercher si vous voulez des poulets qui sont réellement élevés en plein air et sans cage.

 

_____________

 

Michelle Miller, Farm Babe (@thefarmbabe, www.facebook.com/IowaFarmBabe) est une agricultrice, conférencière et auteure de l'Iowa. Elle vit et travaille avec son compagnon dans une ferme qui comprend des cultures, des bovins et des moutons. Elle pense que l'éducation est essentielle pour réduire l'écart entre les agriculteurs et les consommateurs.

 

Source : https://www.agdaily.com/livestock/poultry/farm-babe-is-it-worth-it-to-pay-more-for-free-range-eggs/

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

douar 31/08/2020 09:30

10 centimes l'oeuf issu d'élévage en batterie.
20 à 40 pour les autres.
Pour les utilisations industrielles (poudre d'oeuf), le choix est vite fait.
Si l'industriel a des marchés à l'export, il ne sera plus du tout compétitif avec des oeufs "alternatifs". Par contre, pour l'utilisateur de poudre d'oeufs, pas de problème pour s'approvisionner à l'extérieur, la poudre d'oeuf voyage très bien.
Pour ma part, je ne vois pas d'inconvénients aux oeufs alternatifs, si la demande est là, mais pas question d'interdire les oeufs issus de poules en batterie.
D'ailleurs, pendant le confinement, les gens se sont rués sur les oeufs premiers prix - je n'habite pas en ville-
Etonnant non?

Il est là, fils spirituel de Seppi 31/08/2020 00:27

moralité
Si on veut des poules élevées sans cages il faut accompagner les éleveurs vers cette transition et voir avec eux ce qu'ils peuvent faire pour atteindre ou se rapprocher de cet objectif, pas leur donner des ordres sans s'assurer de ce qu'ils peuvent faire et les laisser dans la m*** après.

xc 30/08/2020 08:24

Et du point de vue nutritionnel ?

Seppi 30/08/2020 08:29

@xc le dimanche 30 août 2020 à 08:24

Bonjour,

Merci pour votre question.

A ma connaissance, aucune différence nutritionnelle.