Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L’Argentine, le Brésil, le Canada et les États-Unis collaboreront dans le domaine de la biotechnologie

17 Juin 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM

L’Argentine, le Brésil, le Canada et les États-Unis collaboreront dans le domaine de la biotechnologie

 

AGDAILY Reporters*

 

 

Les ministres de l'Agriculture de l'Argentine, du Brésil, du Canada et des États-Unis ont souligné que la demande de produits alimentaires augmentait alors que la production agricole était confrontée à des contraintes importantes, telles qu'un accès limité aux terres arables et à l'eau douce. À cet égard, ils ont convenu que les innovations agricoles, telles que la biotechnologie, y compris la biotechnologie de précision, continueront de jouer un rôle important dans la résolution de ces problèmes et peuvent améliorer la productivité des agriculteurs de manière sûre et durable.

 

En outre, ces ministres ont reconnu que le nombre de cultures biotechnologiques développées et cultivées dans le monde entier augmentait chaque année. Pourtant, malgré deux décennies d'expérience dans l'utilisation sans danger de ces produits, les processus réglementaires de nombreux États créent des délais dans leur autorisation. Cela entraîne un risque accru de perturbation des échanges résultant de la présence de faibles quantités de cultures biotechnologiques approuvées dans les pays de production mais non encore approuvées dans les pays importateurs.

 

Ce risque survient lorsqu'une petite quantité d'une culture biotechnologique qui a été jugée sûre dans un ou plusieurs pays selon les normes internationales, est présente de manière fortuite dans un lot expéditié vers un pays où le produit n'a pas encore été approuvé. Cela peut entraîner des perturbations commerciales inutiles, qui peuvent affecter la sécurité alimentaire, les prix et l'attitude à l'égard de l'innovation dans les pays exportateurs et importateurs.

 

Le nombre d'approbations de produits inutilement asynchrones augmente dans le monde et nécessite des mesures supplémentaires pour faire face au risque de perturbation des échanges, éviter ses effets négatifs dans les pays importateurs et exportateurs et promouvoir la sécurité alimentaire mondiale.

 

À cette fin, nous, ministres de l'Agriculture de l'Argentine, du Brésil, du Canada et des États-Unis, nous engageons à intensifier la collaboration avec les pays tiers en 2019 et à continuer de plaider en faveur d'approches globales de la gestion des présences fortuites en petite quantité qui soient pratiques, fondées sur la science, prévisibles et transparentes. Ces efforts comprendront l’utilisation universelle de directives internationales fondées sur la science.

 

_____________

 

Source: https://www.agdaily.com/news/argentina-brazil-canada-us-biotechnology/

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre BERTHIER 17/06/2019 10:53

qui subventionne votre blog ? merci

Seppi 17/06/2019 10:57

Bonjour,

J'ai déjà répondu à cette question : personne.