Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Encourager la société à respecter les avis indépendants de la science et condamner les attaques physiques sur les scientifiques

5 Juillet 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme, #EFSA, #Union européenne

Encourager la société à respecter les avis indépendants de la science et condamner les attaques physiques sur les scientifiques

 

Lettre ouverte d'organisations scientifiques européennes au Président du Parlement européen

 

 

Encourager la société à respecter les avis indépendants de la science et condamner les attaques physiques sur les scientifiques

 

 

Bruxelles, le 1er juillet 2017

 

 

Monsieur le Président,

 

Le 7 juin, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), à Parme, a reçu un colis contenant des matières explosives adressé à un scientifique fournissant des avis scientifiques indépendants à l'EFSA. Cet événement a été précédé par une intrusion dans le bâtiment du siège de l'EFSA et son occupation l'année dernière. Les signataires de cette lettre représentent des organisations nationales et internationales majeures de la science. Nous sommes profondément troublés par ces attaques et vous adressons cette lettre pour vous faire part de nos préoccupations. Ces actes lâches ne sont pas seulement des attaques contre des scientifiques qui font leur devoir au service d'une agence de l'Union européenne, servant ainsi les citoyens de l'UE, ce sont aussi des attaques contre notre société ouverte et transparente et le processus scientifique et intellectuel.

 

Nous constatons que les chercheurs financés par des fonds publics subissent un nombre croissant de menaces en Europe et dans le reste du monde. Au cours des dernières années, des programmes d'expérimentation ont été attaqués en plusieurs endroits en Europe, dont beaucoup menaient des recherches financées par l'UE. Des événements similaires se sont produits aux USA, en Australasie et aux Philippines, et au moins quatre attaques avec mise en danger de la vie se sont produites à l'encontre de chercheurs et d'établissements de recherche en Amérique latine au cours de l'année écoulée. Les menaces à l'encontre de chercheurs travaillant sur fonds publics sont des menaces à l'encontre de la société qui se fie aux résultats de leurs travaux indépendants. Nous voyons dans ces attaques le résultat d'une tendance à l'hostilité envers la science qui se répand et qui inspire ces agissements extrémistes. Ce qui est en jeu, c'est l'indépendance de la science et son rôle essentiel dans le système démocratique de prise de décision.

 

Nous ne pouvons plus nous taire. Cette violence démontre une dangereuse intolérance envers les opinions d'experts exprimées publiquement et le développement démocratique, social et scientifique. Nous croyons à la raison et au dialogue. Par nos travaux, nous nous efforçons de stimuler l'innovation, d'améliorer les conditions de vie, de minimiser les impacts environnementaux et d'ouvrir la voie à un futur meilleur. En outre, les avis scientifiques indépendants sont cruciaux pour un débat éclairé et une prise de décision appropriée sur des questions complexes. Nous sommes convaincus que de tels actes d'agression ne font pas seulement obstacle au progrès, mais déstabilisent aussi la société et sapent la démocratie.

 

L'EFSA fournissant des avis scientifiques indépendants aux institutions européennes et aux États membres, il est maintenant nécessaire d'agir au niveau de l'Union européenne. Nous appelons le Parlement européen à encourager la société à respecter les avis scientifiques indépendants et à condamner à l'unanimité et sans conditions les récentes attaques contre l'EFSA, en réitérant son appui à la recherche scientifique indépendante, et de proposer des mesures pour prévenir les attaques visant les chercheurs et les établissements de recherche. Le progrès scientifique est essentiel pour la société. Nous espérons que vous prendrez la mesure de l'urgence en la matière et que le Parlement européen témoignera de son soutien pour le secteur européen des sciences de la vie.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

 

 

Pr Jose Pio Beltran,

Président, Organisation européenne des sciences, végétales, EPSO, www.epsoweb.org

Au nom des organisations, sociétés et académies scientifiques signataires :

 

Encourager la société à respecter les avis indépendants de la science et condamner les attaques physiques sur les scientifiques
Encourager la société à respecter les avis indépendants de la science et condamner les attaques physiques sur les scientifiques

Partager cet article

Commenter cet article

vigneron 05/07/2016 12:30

Le pire générateur d'insécurité, c'est le désir éperdu de sécurité, a dit un jour Dominique Lecourt.
Je rajouterai que la première des précautions est de se méfier du principe de précaution ; on préfère en abuser.

Seppi 08/07/2016 14:47

Merci pour votre commentaire.

Comme disait la Mère Denis, « ça c'est bien vrai, ça »...

yann 05/07/2016 10:16

Les premiers fautifs de cette situation sont les politiques qui par croyance/idéologie et surtout démagogie crasse se permettent sans cesse de remettre en cause l'avis de nos experts.
La royale ségolène (mérite pas de majuscule) en est un bel exemple. Cette dame qui à mainte foi montré son incompétence se permet de dénigré en permanence nos meilleur scientifique en affirmant régulièrement l’inverse de leur résultat d’étude/recherche. Cette dame se croix plus aviser sur tous les sujets scientifiques que nos expert français. On l’a vue (entendu) récemment contredire de façon incroyable (de bêtise) nos expert météo pour la mise en place des alertes rouges (apprendre à nos enfant l’histoire de pierrot et le loup semble normal dans leur éducation mais découvrir que nos politique ne sont même pas capable de respecter la morale de cette histoire pour crier au loup sans raison est une sacré catastrophe sur le « niveau générale » des personnes sensées nous représenter et diriger).
Même chose pour le glyphosate ou la royale se permet de contredire tous les résultats des analyses des agences scientifique de sécurité (Française ; Allemande ; Européenne ; Etat Unis).
L’attitude de cette personne est une véritable honte pour la France vis-à-vis de l’international.
Le plus abjecte de cette personne est sa façon de rejeté sur les autres « les fautes » lorsque son avis n’est pas le même .Elle est capable de dire n’importe quoi et de dénigré en conséquence les expert compétent et sérieux sur tous les sujets scientifiques, si ils ne valident pas ses idioties.
Pour info et surement un début d’explication à sa médiocrité, la ségo à embauché comme conseillère en communication, une ancienne dirigeante de Green peace.(G.P. accusé de crime contre l’humanité par 110 prix Nobel depuis le 29/06/2016 avec pétition a l’appui).
_
Vivement 2017 qu’elle disparaisse pour de bon et on aura déjà très fortement amélioré les choses.

Seppi 08/07/2016 14:45

Merci pour votre commentaire, l'intérêt que vous portez à ce site, et surtout l'énergie que vous déployez sur d'autres.

Au train où les « gauches » s'étripent, elle disparaîtra sans nul doute. Mais pour être remplacée par qui ?

N'oublions pas que c'est M. Sarkozy qui a sacrifié l'agriculture au bénéfice de sa tranquillité sur le nucléaire lors du « Grenelle de l'environnement ». Selon José Bové : "Avec Kosciusko-Morizet, on se fait la bise à chaque fois!" C'est juste une anecdote. Quand l'autre parti sera au pouvoir – ou même un autre encore, qui sait – et qu'il s'agira d'arbitrer entre l'intérêt bien compris de la Nation et l'intérêt politicien du pouvoir...

Les rationalistes ont un gros effort à livrer.