Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Pas de courant pour les voitures électriques et les pompes à chaleur : le plan explosif de l'agence du réseau électrique allemande

22 Janvier 2023 Publié dans #Energie, #Allemagne

Pas de courant pour les voitures électriques et les pompes à chaleur : le plan explosif de l'agence du réseau électrique allemande

 

Olaf Zinke, AGRARHEUTE*

 

 

© stock.adobe.com/aapsky

Il n'y a même pas encore un million de voitures purement électriques immatriculées en Allemagne, et pourtant l'Agence Fédérale des Réseaux s'inquiète fortement d'un manque d'électricité pour les alimenter. L'année dernière, le nombre de voitures électriques nouvellement immatriculées a fortement augmenté, accéléré bien sûr par la prime à l'achat élevée. Le gouvernement fédéral veut mettre en circulation environ 15 millions de véhicules électriques d'ici 2030, notamment pour que les objectifs climatiques soient atteints.

 

 

Nombreux sont ceux qui s'équipent de voitures électriques et de pompes à chaleur. Mais le réveil pourrait bientôt être brutal, à savoir lorsque l'électricité leur sera coupée. Ou rationnée. Pourtant, les voitures électriques et les pompes à chaleur sont souhaitées politiquement et pour des raisons de protection du climat, et elles sont aussi massivement encouragées financièrement.

 

 

© stock.adobe.com/Hermann

Le président de l'Agence Fédérale des Réseaux, Klaus Müller, met en tout cas en garde contre une surcharge du réseau électrique en Allemagne par le nombre croissant de stations de recharge de voitures électriques privées et de pompes à chaleur fonctionnant à l'électricité.

 

 

De plus en plus de personnes achètent des voitures électriques et se chauffent avec des pompes à chaleur. Mais pour cela, il faut de l'électricité. Beaucoup d'électricité. Plus il y a de voitures électriques en Allemagne, et plus il y a des pompes à chaleur qui chauffent les maisons, plus il faut d'électricité. Le passage à ces consommateurs d'électricité respectueux du climat est toutefois expressément souhaité par les politiques.

 

Mais l'Allemagne n'est pas préparée à ce boom. Apparemment, l'augmentation du nombre de voitures électriques et de pompes à chaleur accroît le risque de surcharge du réseau électrique avant même que le véritable boom n'ait commencé. Le président de l'Agence Fédérale des Réseaux, Klaus Müller, met en tout cas en garde contre une surcharge du réseau électrique en Allemagne par le nombre croissant de stations de recharge privées pour voitures électriques et de pompes à chaleur fonctionnant à l'électricité. « Si de très nombreuses nouvelles pompes à chaleur et stations de recharge continuent d'être installées, il faut craindre des problèmes de surcharge et des pannes de courant locales dans le réseau de distribution si nous n'agissons pas », a déclaré M. Müller à la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

 

L'agence des réseaux considère que ce sont surtout les réseaux locaux de basse tension qui sont sujets à des perturbations. C'est pourquoi elle a élaboré un document de référence qui prévoit un « rationnement temporaire de l'électricité pour les pompes à chaleur et les stations de recharge de voitures électriques » en période de forte utilisation du réseau. Il s'agit de couper ou au moins de réduire l'alimentation électrique de ces consommateurs. Dans de tels cas, les gestionnaires de réseau doivent réduire l'alimentation électrique des installations de manière forcée et coordonnée. Les plans de rationnement de l'électricité doivent entrer en vigueur le 1er janvier 2024.

 

La Grande-Bretagne a déjà mis en œuvre de telles mesures. En période de pointe, les voitures électriques de l'île peuvent être simplement coupées du réseau électrique depuis 2022.

 

 

Rationnement de l'électricité pour 1 million de voitures électriques – que se passera-t-il quand il y en aura 15 millions ?

 

Il n'est toutefois pas question de couper complètement l'alimentation électrique des chauffages et des chargeurs pendant les phases critiques, a déclaré M. Müller à la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. « Nous voulons garantir une alimentation minimale à tout moment. » Même en cas de rationnement de l'électricité, les stations de recharge privées seraient en mesure d'obtenir suffisamment de courant pour recharger la batterie d'une voiture électrique en trois heures pour une autonomie de 50 kilomètres.

 

En outre, selon les déclarations de M. Müller, « un grand nombre de pompes à chaleur devraient pouvoir continuer à fonctionner presque sans problème ». Il n'y a même pas encore un million de voitures purement électriques immatriculées en Allemagne, et pourtant l'Agence Fédérale des Réseaux s'inquiète fortement du fait que l'électricité ne suffise pas.

 

L'année dernière, le nombre de voitures électriques nouvellement immatriculées en Allemagne a fortement augmenté, accéléré bien sûr par la forte prime à l'achat. Le gouvernement fédéral veut mettre en circulation environ 15 millions de véhicules électriques d'ici 2030, notamment pour que les objectifs climatiques soient atteints. À l'heure actuelle, les réseaux électriques ne peuvent même pas supporter un million de voitures électriques !

 

Le directeur du groupe énergétique Eon de Düsseldorf, Thomas König, a quant à lui exigé dans la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung une forte accélération de l'extension et de la modernisation des réseaux électriques locaux et régionaux. Il a fait référence aux nombreuses demandes de raccordement de nouvelles installations et aux délais d'attente pouvant atteindre huit mois pour le raccordement des installations au réseau électrique. Les investissements seraient toutefois freinés par de longues procédures d'autorisation pour des projets de construction pouvant durer jusqu'à douze ans. « C'est totalement hors de question », a déclaré M. König.

 

____________

 

Olaf Zinke travaille pour AGRARHEUTE en tant que rédacteur cross-média pour les opérations et les marchés. Il analyse les marchés agricoles et des produits de base nationaux et internationaux depuis trois décennies et a travaillé à ce titre pour diverses institutions.

 

Source : Kein Strom für E-Auto & Wärmepumpe: Der brisante Plan der Netzagentur | agrarheute.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Ils ont bien programmé le manque de nourriture pour leur population ...
Répondre
M
Hier soir sur la chaîne Public Sénat documentaire totalement à charge contre le nucléaire. A la fin on faisait un parallèle entre la France, inconsciente, et l'Allemagne, vertueuse. Un représentant d'une organisation allemande (gouvernementale ou ONG je ne me souviens pas) a déclaré qu'en 2040 l'électricité allemande sera non seulement dénucléarisée (ça devrait arriver dès cette année) mais aussi totalement décarbonée et 100% renouvelable avec stockage hydrogène. J'aimerais savoir comment ce monsieur va conserver pendant plusieurs mois à très haute pression la plus petit molécule qui soit qui a la mauvais goût de passer par le moindre interstice.
Répondre
M
@hbs xris<br /> C'est bien le même, un monument de mauvaise foi:<br /> https://www.publicsenat.fr/documentaires
H
Visiblement une rediffusion du 12 décembre 2022. Le télécran d'Orwell dans toute sa splendeur. Vidons les cerveaux et quoi de mieux que la répétition des mêmes intox ad nauseam.