Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le Nigeria approuve l'importation du blé HB4 de Bioceres

18 Août 2022 Publié dans #Afrique, #Alimentation, #OGM

Le Nigeria approuve l'importation du blé HB4 de Bioceres

 

Food Safety Africa*

 

 

 

 

Après avoir récemment adopté une réglementation sur l'édition de gènes, le Nigeria est une fois de plus en première ligne pour adopter la biotechnologie sur le continent africain en donnant son feu vert à l'importation de la variété [du type] de blé HB4 tolérante à la sécheresse de la société argentine Bioceres Crop Solutions.

 

 

Le permis délivré par l'Agence Nationale de Gestion de la Biosécurité (NBMA – National Biosafety Management Agency) du Nigeria autorise « l'importation de blé génétiquement modifié : IND-00412-7 pour l'alimentation humaine, l'alimentation animale et la meunerie » et est valable jusqu'en juillet 2025.

 

Cette déclaration intervient quelques semaines à peine après que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a terminé son évaluation du HB4, déterminant qu'elle n'avait plus de questions concernant la sécurité du blé génétiquement modifié.

 

Bioceres a aussi annoncé récemment qu'elle allait de l'avant dans ses efforts pour obtenir l'autorisation de semer et de produire son blé génétiquement modifié résistant à la sécheresse en Australie, avec l'objectif de recevoir les autorisations de semer en 2023.

 

Selon Bioceres, il a été démontré que la technologie de tolérance à la sécheresse HB4 augmente les rendements du blé de 20 % en moyenne dans des conditions de limitation de l'eau, une adaptation clé qui favorise les systèmes de double culture, où la gestion de l'eau est de plus en plus critique.

 

Dans le cadre de pratiques de semis direct, les rotations soja-blé HB4 permettent de fixer environ 1.650 kilogrammes de carbone dans le sol par hectare et par an, par rapport aux émissions positives de la monoculture de soja conventionnelle, a déclaré la société.

 

Le Département Américain de l'Agriculture a prévu que les importations de blé du Nigeria s'élèveraient à 6,5 millions de tonnes pour la campagne 2022-23.

 

Le Nigeria rejoint le Brésil, la Colombie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande qui ont également approuvé l'utilisation du blé dans l'alimentation humaine et animale.

 

Le blé HB4 est commercialement autorisé pour la production et la consommation en Argentine, où cinq variétés ont été autorisées à être enregistrées pour la campagne agricole actuelle. L'Argentine a accordé cette approbation en octobre 2020, ce qui en fait le premier pays à le faire.

 

Le blé HB4 tolérant à la sécheresse est une technologie de semences brevetée développée par Trigall Genetics, la coentreprise de Bioceres avec Florimond Desprez, un leader mondial de la génétique du blé.

 

Depuis 2009, des essais sur le terrain du blé HB4 sont en cours, et depuis 2013, Bioceres et Florimond Desprez ont investi de manière agressive dans la sélection et les activités réglementaires de phase II.

 

La commercialisation du blé HB4 en Argentine était toutefois soumise à l'approbation du Brésil, ce dernier étant le principal marché d'exportation de la production argentine de blé.

 

______________

 

* Source : Nigeria nods importation of Bioceres’ HB4 wheat (foodsafetyafrica.net)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article