Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Les médias sont essentiels pour atteindre les objectifs mondiaux en matière d'alimentation

11 Juillet 2022 Publié dans #Divers

Les médias sont essentiels pour atteindre les objectifs mondiaux en matière d'alimentation

 

Reuben Quainoo*

 

 

Image : Une équipe de journalistes sud-africains réalise une interview. Photo : Wirestock Creators

 

 

Les médias et les rédacteurs sont essentiels pour réaliser l'ambition mondiale de nourrir le monde d'ici 2050 et de restaurer un million d'hectares de terres, déclare un journaliste international.

 

Des investissements plus importants dans la biotechnologie agricole et la nutrition sont également essentiels pour atteindre cet objectif, a déclaré M. Markus Rediger, directeur général du Centre d'information agricole LID et ancien président de la Fédération Internationale des Journalistes Agricoles (IFAJ).

 

« Nous devons nous unir et agir aujourd'hui pour l'avenir de l'agriculture et de notre planète », a-t-il déclaré. « Avec les défis auxquels le monde est confronté en ce qui concerne la réalisation de la sécurité alimentaire mondiale et la croissance exponentielle de la population, la technologie des OGM sera progressivement à l'ordre du jour et il est donc nécessaire que nous investissions dans le développement des capacités en matière d'OGM. »

 

Les OGM ne sont peut-être pas la seule solution pour nourrir le monde, a déclaré M. Rediger lors de la récente conférence Alltech ONE, « mais c'est la meilleure option dont dispose le monde actuellement ».

 

L'agriculture fait partie intégrante de la garantie d'une alimentation nutritive suffisante pour tous et permet aux économies et aux communautés locales de prospérer, a-t-il ajouté.

 

Libérer le potentiel agricole de l'Afrique permettra de créer des emplois et de fournir suffisamment de nourriture pour l'approvisionnement domestique, a déclaré M. Rediger. La nécessité d'améliorer la production agricole du continent est particulièrement urgente compte tenu des 35 milliards de dollars que l'Afrique dépense chaque année pour importer des denrées alimentaires, a-t-il ajouté.

 

M. Steve Werblow, rédacteur agricole indépendant et vice-président de l'IFAJ, pense également que l'augmentation des investissements dans la biotechnologie est un moyen sûr de stimuler la production agricole en Afrique.

 

Il s'est dit inquiet de l'impact négatif du changement climatique sur la production agricole, à l'heure où les surfaces consacrées aux activités agricoles sont réduites de manière drastique.

 

« Il est temps de mettre en relation les auteurs et les communicateurs avec les agriculteurs, afin qu'ils puissent les exposer aux innovations et aux technologies nouvellement introduites », a déclaré M. Werblow.

 

L'Afrique a le potentiel de se nourrir et d'exporter davantage de denrées alimentaires sur le marché mondial, mais cette capacité est entravée par le manque d'infrastructures agricoles et l'incapacité à adopter de nouvelles innovations, a-t-il ajouté. Les campagnes anti-OGM font peur aux gens et sapent les efforts de sécurité alimentaire.

 

« Pourquoi devrions-nous rester assis et regarder certains groupes de la société civile hostiles à la technologie contrecarrer les efforts des scientifiques pour améliorer l'agriculture par l'innovation ? » a demandé M. Werblow.

 

Les chercheurs affirment que l'Afrique devrait réaliser des gains extraordinaires lorsque la technologie se retrouvera entre les mains des agriculteurs ordinaires, ce qui explique pourquoi elle est nécessaire sur le continent. Le changement climatique, les attaques de parasites et le faible rendement des cultures sont quelques-uns des principaux problèmes que la biotechnologie pourrait aider à résoudre en Afrique.

 

« Pour nous, les semences génétiquement améliorées constituent l'une des approches les plus efficaces pour relever ces défis », a déclaré M. Werblow. « Des traits spéciaux que nous ne pouvions pas obtenir par la sélection conventionnelle sont rendus possibles par la technologie OGM et les techniques d'édition de gènes. »

 

_______________

 

* Source : Media are key to achieving global food goals - Alliance for Science (cornell.edu)

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article