Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

GM Watch : comment entretenir le fonds de commerce anti-OGM

15 Juin 2022 Publié dans #Activisme, #critique de l'information

GM Watch : comment entretenir le fonds de commerce anti-OGM

 

 

(Source)

 

 

L'écoféministe Vandana Shiva – qui, soit dit en passant, met sur un pied d'égalité le viol et la culture des OGM – a évidemment répercuté ce gazouillis de GM Watch :

 

« L'attaque du ver rose de la capsule inquiète les producteurs de coton Bt de Mansa https://m.tribuneindia.com/news/punjab/pink-bollworm-attack-leaves-farmers-worried-402196 Le coton OGM a cessé depuis longtemps d'être résistant au ver de la capsule en Inde »

 

La première phrase est juste. Elle correspond au titre de l'article de la Tribune of India.

 

La deuxième relève de l'activisme pavlovien.

 

Toutefois, des résistances ont été signalées dans diverses régions de l'Inde. Reste à savoir, cependant, quelles en sont l'ampleur et les conséquences, quelle partie des allégations et constatations repose sur des semences frauduleuses (non GM mais présentées comme telles), etc. Comme le notent Tabashnik et Carrière dans « Global Patterns of Resistance to Bt Crops Highlighting Pink Bollworm in the United States, China, and India » (schémas mondiaux de résistance aux cultures Bt : le ver de la capsule rose aux États-Unis, en Chine et en Inde), les « refuges » – des cultures conventionnelles permettant de « noyer » les insectes résistants dans une population d'insectes sensibles et de faire disparaître ainsi la résistance – ont été rares en Inde.

 

Il faut s'intéresser de plus près à l'article de la Tribune of India :

 

« L'attaque du ver rose sur le cotonnier Bt inquiète les agriculteurs du district de Mansa, la ceinture du coton du Pendjab. Dans certains endroits, les agriculteurs ont même commencé à traiter eux-mêmes pour protéger les cultures. Le Département de l'Agriculture a interdit aux agriculteurs de traiter sans discernement les cultures de coton. Les experts du département ont qualifié l'attaque de "mineure" et ont déclaré qu'elle était inférieure au seuil économique (ETL).

 

[...]

 

En disant aux agriculteurs de ne pas paniquer, les fonctionnaires du Département de l'Agriculture ont déclaré : "Au cours de la dernière enquête menée par le département, la question d'une telle attaque n'a été mise en évidence nulle part dans les champs."

 

Le responsable de district du Département de l'Agriculture, le Dr Manjeet Singh, a admis que des pièges à phéromones avaient été installés par le département, ce qui a permis de repérer les papillons volants du ver rose de la capsule à certains endroits. Pour l'instant, leur position n'était que jusqu'aux œufs et il n'y avait aucun espoir d'aller au-delà, a-t-il dit. Le Département de l'Agriculture a été mis en alerte à cet égard, a-t-il ajouté.

 

Pendant ce temps, le responsable de l'agriculture, le Dr Manoj Kumar, a déclaré que l'attaque du ver de la capsule a eu lieu dans des champs de moutarde des régions de Jhunir et Sardulgarh, mais qu'il n'y avait pas lieu de paniquer. "Actuellement, ce n'est pas le moment de traiter car le soleil est si fort qu'aucun traitement ne fonctionnera", a-t-il dit. »

 

En bref, au vu de cet article et de la confiance manifestée par les autorités, GM Watch s'est emparé d'un article dont le titre ne reflète pas l'ensemble de la situation, pour faire du tapage.

 

Et Vandana Shiva ou son communicant a retweeté...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article