Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Pourquoi certaines cultures sont-elles utilisées pour fabriquer des biocarburants ?

15 Mars 2022 Publié dans #Divers

Pourquoi certaines cultures sont-elles utilisées pour fabriquer des biocarburants ?

 

AGDAILY reporters*

 

 

Image : National Biodiesel Board

 

 

Ma note : Un article simple, sinon un peu simplet, qui a le mérite de rappeler, notamment, les liens entre produits et co-produits.

 

 

Le changement climatique est l'un des problèmes majeurs de notre époque. L'énergie éolienne, l'énergie solaire et les voitures électriques font beaucoup parler d'elles comme solutions. Les biocarburants sont également prometteurs, dans le cadre d'une approche variée de nos besoins énergétiques.

 

Le dernier numéro de Sustainable, Secure Food Blog explique les avantages des biocarburants et la façon dont les cultures sont utilisées pour les fabriquer. Selon Matt Herman, du National Biodiesel Board, « les biocarburants sont une option de carburant à faible teneur en carbone que nous pouvons utiliser pour faire la différence dès maintenant ».

 

De nombreux États utilisent déjà l'éthanol dans le cadre de leur système d'approvisionnement en essence. En Californie, le biodiesel et le diesel renouvelable représentaient plus de 25 % du carburant utilisé pour les moteurs diesel en 2020. Certaines cultures sont mieux adaptées que d'autres pour être transformées en biocarburants."

 

Il y a deux sources principales de biocarburants : les gros producteurs d'hydrates de carbone et les sources oléagineuses.

 

 

Les gros producteurs d'hydrates de carbone

 

Le maïs est utilisé pour la production de biocarburants en raison de sa capacité à produire beaucoup d'hydrates de carbone à partir du soleil. Il est classé dans la catégorie des plantes en « C4 », ce qui signifie qu'il est très efficace pour capter la lumière du soleil et créer des hydrates de carbone. D'autres plantes alimentaires en C4 sont le sorgho et la canne à sucre. Des graminées comme le miscanthus sont également cultivées comme sources de biocarburants. Lorsqu'ils sont transformés en biocarburants, les hydrates de carbone deviennent de l'éthanol.

 

Bien qu'il s'agisse principalement d'hydrates de carbone, la transformation du maïs en éthanol fournit néanmoins une quantité importante de protéines pour l'alimentation animale et du dioxyde de carbone pour diverses applications industrielles.

 

 

Sources oléagineuses

 

Le soja est une culture utilisée pour fabriquer du biodiesel et du diesel renouvelable, notamment à partir de l'huile. Le soja est également un fixateur d'azote, ce qui signifie qu'il peut être bénéfique pour le sol. En outre, le soja contient des protéines, qui peuvent être séparées lors du traitement. En raison de la demande croissante de protéines issues du soja, nous produisons plus d'huile végétale que nous ne pouvons en consommer aux États-Unis. Ce surplus d'huile a ouvert la voie à la production rentable de biodiesel et, bientôt, de carburant d'aviation durable à partir d'huile de soja.

 

 

Un nouveau type de carburant : la production de diesel renouvelable

 

Le diesel renouvelable est un carburant différent du biodiesel, mais il est fabriqué à partir des mêmes graisses et huiles végétales. Le diesel renouvelable est un hydrocarbure produit par des procédés chimiques tels que l'hydrotraitement. Cette méthode utilise de l'hydrogène à haute pression pour éliminer l'oxygène, qui est converti en eau. Après d'autres étapes, le produit obtenu est chimiquement identique au diesel pétrolier.

 

Étant donné qu'un processus différent est utilisé pour traiter le soja, des sous-produits différents, appelés propane renouvelable et essence renouvelable, sont fabriqués. Ces deux produits peuvent réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport au pétrole.

 

_____________

 

* Source : Why are certain crops used to make biofuels? | AGDAILY

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article