Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le pouvoir du violet : une tomate GM pourrait aider à lutter contre le cancer

25 Mars 2022 Publié dans #amélioration des plantes, #OGM, #Santé publique

Le pouvoir du violet : une tomate GM pourrait aider à lutter contre le cancer

 

Modesta Abugu*

 

 

 

 

Comme de nombreuses percées dans le domaine de la recherche, la découverte de la tomate violette hautement nutritive et génétiquement modifiée s'est faite par hasard.

 

« La motivation pour cela a commencé par mon obsession pour les couleurs », a rappelé le Dr Cathie Martin, biologiste végétale au John Innes Centre de Norwich, au Royaume-Uni, lors d'un récent webinaire AfS Live. « Mes premiers intérêts de recherche étaient de comprendre comment les plantes produisent et régulent leurs pigments floraux. »

 

Mme Martin a commencé à étudier les anthocyanes – les pigments qui donnent aux plantes leurs couleurs rouges, violettes et bleues caractéristiques. « J'ai vu que les couleurs violettes étaient considérées comme plus saines », dit-elle. « Cette observation nous a conduit à identifier les gènes clés qui synthétisent et régulent la biosynthèse des anthocyanes chez les plantes, en utilisant le modèle génétique Antirrhinum majus. »

 

Le pigment violet est le résultat du transfert d'un gène de muflier (Antirrhinum majus), a expliqué le panéliste du webinaire Nathan Pumplin, président de Norfolk Healthy Produce, une filiale de Norfolk Plant Science, une société cofondée par Mme Martin pour mettre la tomate violette sur le marché. Il s'agit de la première entreprise de plantes génétiquement modifiées au Royaume-Uni.

 

« Le muflier est comestible », a-t-il dit. « Son introduction dans la tomate a provoqué l'accumulation d'anthocyanes dans les fruits, les faisant devenir violets. »

 

La tomate violette contient des niveaux plus élevés d'anthocyanines – un composé antioxydant qui pourrait aider à prévenir les maladies cardiovasculaires et à combattre le cancer.

 

Les anthocyanines ralentissent également le processus de pourrissement du fruit et doublent sa durée de conservation. « Si nous pouvons réduire la quantité de déchets alimentaires, nous aurons un impact énorme sur l'alimentation du monde et sur la réduction de l'empreinte carbone de l'agriculture », a ajouté M. Pumplin.

 

Les propriétés anti-inflammatoires sont un autre avantage de ce fruit coloré. Grâce à une étude sur l'alimentation des souris, Mme Martin et son équipe ont découvert que la tomate violette peut augmenter de 30 % la durée de vie des souris sensibles au cancer.

 

« Au départ, je ne savais pas qu'une augmentation de 30 % de la durée de vie était un gros résultat », a ajouté Mme Martin. « C'est après une lecture approfondie d'autres études sur la nutrition que j'ai vu que ce chiffre est incroyable. Nous n'avons pas encore testé spécifiquement l'impact de la tomate violette chez l'homme. Cependant, les anthocyanines ont été largement étudiées et il a été démontré qu'elles protègent contre diverses formes de maladies humaines chroniques liées à l'alimentation. Nous sommes optimistes et pensons que le résultat sera le même. »

 

 

S'exprimant sur le potentiel réglementaire et commercial de la tomate violette, le panéliste Eric Ward, co-PDG d'Agbiome, n'a pas pu contenir son enthousiasme quant au lancement commercial imminent du produit.

 

« Je suis passionné par l'idée d'aider les gens à voir la valeur de la biotechnologie moderne, et la tomate pourpre est un produit parfait qui susciterait l'intérêt des consommateurs pour les OGM », a déclaré M. Ward. « Nous espérons que les consommateurs pourront avoir accès à la tomate sous forme de jus ou l'acheter fraîche à l'épicerie. Nous espérons également que les graines seront disponibles pour que les jardiniers puissent la cultiver comme les tomates traditionnelles ou les beefsteak. »

 

M. Pumplin dit qu'on leur demande souvent pourquoi une tomate violette est nécessaire alors que les gens pourraient simplement manger plus de mûres pour augmenter leur apport en anthocyanes.

 

« Vous devrez manger 70 grammes de mûres pour obtenir la même teneur en anthocyanine que celle trouvée dans seulement deux tomates violettes GM », a déclaré M. Pumplin. « Les enquêtes montrent que les tomates sont les légumes les plus consommés en Amérique, après les pommes de terre. Au lieu de demander aux consommateurs de manger moins de leur légume préféré, pourquoi ne pas leur donner l'option d'une nutrition accrue ? »

 

Cette tomate est actuellement en attente d'une autorisation réglementaire de mise en circulation par le Département de l'Agriculture des États-Unis. Si elle est approuvée pour la vente commerciale, elle offrira aux consommateurs une option colorée et hautement nutritive au rayon des fruits et légumes.

 

____________

 

Modesta Abugu est doctorante en sciences horticoles, boursière en génétique et génomique et boursière AgbioFEWS à l'Université d'État de Caroline du Nord. Elle fait des recherches pour améliorer la saveur des fruits et légumes afin d'en augmenter la consommation et d'améliorer la nutrition. Elle est également Alliance for Science Global Leadership Fellow 2015.

 

Source : The Power of Purple: GMO tomato could help fight cancer - Alliance for Science (cornell.edu)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article