Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Comment les fermes d'alpagas contribuent à l'agriculture américaine

19 Février 2022 Publié dans #élevage

Comment les fermes d'alpagas contribuent à l'agriculture américaine

 

Elizabeth Maslyn, AGDAILY*

 

 

Image : Elizabeth Maslyn

 

 

Les alpagas sont des animaux de ferme mignons, laineux et au look funky qui sont souvent négligés lorsque de nombreuses personnes pensent à l'agriculture. Leur long cou et leur petit prognathisme peuvent les faire paraître assez ridicules, mais il ne faut pas les sous-estimer. Les alpagas sont des animaux d'élevage qui contribuent à l'agriculture dans le monde entier.

 

Mark et Sharon Gilbride, de Bloomfield, dans l'État de New York, ont compris il y a longtemps à quel point les alpagas sont précieux. Leur ferme, Lazy Acre Alpacas, abrite 55 alpagas, qui sont tous tondus une fois par an pour la production de laine. Le couple propose également des visites au public pour lui montrer comment les alpagas contribuent à l'économie.

 

Les alpagas sont originaires des régions montagneuses du Chili, du Pérou et de la Bolivie. L'aspect le plus intéressant de l'alpaga est qu'il est à l'aise dans presque tous les climats. La laine d'alpaga est une laine unique capable de garder les animaux au frais dans la chaleur, au sec dans l'humidité et au chaud dans des températures inférieures à zéro.

 

Être à l'aise dans n'importe quel climat, c'est exactement ce que les alpagas sont capables de nous offrir.

 

 

L'une des étapes de la visite de Lazy Acre Alpacas est la grange de tonte. Les Gilbride offrent des échantillons de laine que chacun peut toucher, et ils expliquent comment la laine opère sa magie.

 

La laine d'alpaga est creuse, chaque poil ressemblant à un chapelet de saucisses pleines d'air. Ces poches d'air absorbent l'eau et l'évacuent, ce qui signifie que les vêtements en laine d'alpaga sont capables d'évacuer la sueur ou de vous garder au sec dans des conditions humides. Par temps froid, la chaleur de votre corps réchauffe les poches d'air, qui vous isolent à leur tour, même par les températures les plus basses.

 

Souvent, les produits en laine d'alpaga ne sont pas constitués uniquement de laine d'alpaga. La laine est mélangée à d'autres matières comme le bambou, le Spandex, le lin ou même la soie. Sharon dit que les clients de son magasin de produits en alpaga sont parfois rebutés par le fait que les produits ne sont pas entièrement fabriqués en alpaga. Les gens pensent parfois que mélanger la laine avec d'autres matières est un moyen de rendre le produit moins cher, mais Sharon affirme que c'est tout le contraire.

 

 

 

 

Sharon s'efforce d'informer les gens sur les raisons et les avantages du mélange de la laine d'alpaga avec d'autres matières. La laine d'alpaga, tout comme la laine de mouton, s'étire avec le temps. Personne n'aime les chaussettes qui tombent ou les pulls qui s'étirent. C'est pourquoi l'ajout d'autres matières extensibles à la laine permet de porter les vêtements beaucoup plus longtemps sans craindre qu'ils ne s'étirent. Les chaussettes de course en laine d'alpaga sont un produit mélangé populaire. La laine est mélangée à de la laine mérinos, qui est très efficace pour évacuer les odeurs.

 

Les alpagas de Lazy Acre vivent leur vie à la ferme, produisant uniquement de la laine et occasionnellement un cria (un jeune alpaga). Ces alpagas ne sont pas élevés pour leur viande, mais la viande d'alpaga est un mets délicat aux États-Unis.

 

La viande d'alpaga est décrite comme ayant un goût légèrement sucré, semblable à celui du veau. Les alpagas ont généralement très peu de graisse corporelle et la viande s'imprègne des saveurs des produits avec lesquels elle est cuisinée. La viande est plus riche en protéines et moins riche en graisses et en cholestérol que celle du bœuf, du poulet et du saumon. Mark Gilbride explique qu'au Pérou, les gens mangent les alpagas de la même manière que le bœuf aux États-Unis. Les alpagas sont des animaux populaires à double usage en Amérique du Sud.

 

 

 

 

Les alpagas sont loin d'être aussi populaires aux États-Unis qu'en Amérique du Sud, tout simplement parce qu'ils n'y existent pas depuis très longtemps – ils ne sont présents aux États-Unis que depuis les années 1980. Depuis lors, la plupart des fermes d'alpagas ont vu le jour sur la côte ouest : le Colorado, la Californie, l'Oregon et Washington sont les États les plus peuplés en alpagas.

 

Il y a des éleveurs d'alpagas comme les Gilbride dans tout le pays qui veulent nous montrer comment les alpagas ont un impact sur l'agriculture américaine. Ils créent un produit unique et utile pour les gens du monde entier.

 

__________

 

Elizabeth Maslyn est une étudiante de l'Université Cornell qui fait carrière dans l'industrie laitière. Sa passion pour l'agriculture l'a poussée à vouloir en savoir plus et à faire entendre la voix de nos agriculteurs.

 

Source : How alpaca farms contribute to American agriculture | AGDAILY

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article