Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Vaccins contre la Covid-19 : Charlie Hebdo fait la leçon à un professeur d'université se prévalant du CRIIGEN

12 Septembre 2021 Publié dans #Covid-19, #critique de l'information

Vaccins contre la Covid-19 : Charlie Hebdo fait la leçon à un professeur d'université se prévalant du CRIIGEN

 

Glané sur la toile 889

 

 

 

 

Nous avons vu dans « Vaccination contre la Covid : de qui se moque-t-on au CRIIGEN ? » que M. Christian Vélot/le CRIIGEN (Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le Génie Génétique) a produit en septembre 2020 une « Note d’expertise grand public sur les vaccins ayant recours aux technologies OGM » (la page a été supprimée du site du CRIIGEN, ce qui en dit long...).

 

Elle fut suivie en décembre 2020 d'une vidéo « didactique sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu'ils peuvent engendrer ».

 

Les Vaxxeuses avaient pointé ce qu'elles ont fort diplomatiquement qualifié d'erreurs et produit un décryptage.

 

Rappelons aussi qu'il y eut une affaire de cybersquatting du site Vite ma dose en mai 2021 – les sites litigieux renvoyant aux productions anti-vaccin tout en n'étant pas anti-vaccin de M. Christian Vélot/CRIIGEN. Cela donna lieu a des « explications » et des démentis passablement croquignolets.

 

Il est un hebdomadaire qui s'est fortement investi dans la lutte contre la Covid-19 : Charlie Hebdo.

 

Un certain Jean-Paul Bourdineaud, Professeur de biochimie et toxicologie environnementales à l'Université de Bordeaux et membre du comité scientifique du CRIIGEN, s'est offusqué de plusieurs éléments du numéro 1512 de Charlie Hebdo, du 14 juillet 2021 – des dessins et, notamment « Covid-19 : Pour une vaccination inclusive », dont le début a été mis en ligne.

 

Il prit donc sa plus belle plume (façon de parler...) et écrivit une longue et fort indigeste lettre à la rédaction de Charlie Hebdo le 29 juillet 2021. Un lettre à l'en-tête du CRIIGEN et que celui-ci a mise en ligne.

 

 

 

 

Les gens curieux mais pressés se pinceront le nez pour aller sur le site France Soir – le machin à l'excellente renommée (ironie) qui a repris la marque du journal de Pierre Lazareff – et liront « Lettre à Charlie Hebdo : "C’est dur d’être vacciné par des cons…" », des extraits de la longue lettre.

 

Mais ces gens perdront une magnifique occasion de s'ébaubir. Voici les intertitres de la missive : « Ni obscurantistes ni complotistes » ; « Choix vaccinal » ; « Incrimination des personnels soignants non vaccinés » ; « Peut-on réellement parler de vaccin ? » ; « Jouer avec la santé des gens en prétendant les protéger » ; « La variante delta n’est au plus qu’une "gripette" » ; « Le vaccin est la seule solution. Vraiment ? » ; « Autoritarisme sanitaire ».

 

Une lettre parsemée d'imparfaits du subjonctif grammaticalement fort appropriés (quoique...) mais qui font cocasses dans le monde d'aujourd'hui. Charlie Hebdo a bien trouvé la lettre imparfaite et cocasse quant au fond, mais n'a pas jugé bon de répondre dans un premier temps.

 

Cela vient d'être fait – sommairement (la loi de Brandolini...) – avec un titre fort modeste : « Charlie répond au Criigen », un article de M. Antonio Fischetti.

 

Voici un extrait qui a l'avantage de se suffire à lui-même :

 

« Parlons de légitimité…

 

Mr Bourdineaud commence sa diatribe par un argument d’autorité, à propos duquel il m’interpelle personnellement. J’avoue qu’à la première lecture, cela m’a fait rigoler. Pour affirmer que je n’ai pas de légitimité à parler du Covid, il est allé ressusciter du fin fond du web, trois malheureuses publications scientifiques que j’ai rédigées à l’issue de mon doctorat d’acoustique sur les salles de concert, avant de bifurquer dans le journalisme. Publications qui n’ont laissé absolument aucune trace dans l’histoire de l’acoustique, mais dont Mr Bourdineaud se sert pour déduire que "lorsqu’on n’est pas spécialiste d’une discipline scientifique, on se renseigne auprès de scientifiques renommés pour leurs compétences". Or, c’est précisément ce que je fais tous les jours en tant que journaliste scientifique (et non plus acousticien, depuis longtemps).

 

D’ailleurs, si on poursuit la logique, cet argument d’autorité se retourne contre Mr Bourdineaud. En effet, il enseigne la biochimie et la toxicologie environnementale, et sa liste de publications concerne essentiellement l’effet du mercure sur les palourdes et les poissons-zèbres, ou l’étude des bactéries de la truite arc-en-ciel d’élevage. C’est certainement très utile, mais plutôt éloigné de la génétique et de la virologie. Bref, ne nous attardons pas davantage sur cet absurde argument d’autorité, et passons à des arguments plus sérieux. »

 

Pour des réponses sur le fond, sur trois points, il faudra lire en ligne. C'est une véritable fessée.

 

On peut en rire. Mais il faut aussi s'interroger. Passons sur le CRIIGEN parti en vrille, mais l'Université...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Saluons ce retour à la raison de Charlie, un journal que j'appréciais mais qui m'avait déçu lorsqu'il avait donné la parole à Fabrice Nicolino qui avait traité la prix Nobel Emmanuelle Charpentier et "sa copine de bureau" de "deux vraies connasses". Mme Buzyn a été mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui" mais que dire de M; Mélenchon qui ne voulait que des vaccins "à l'ancienne" ou Mme Rivasi auteur de cet article édifiant https://www.michele-rivasi.eu/a-la-une/vaccins-ogm-cest-non sans parler de Cyrille Hanouna qui invite chaque soir dans son émission le pire du pire des antivax avec en tête de gondole l'inénarrable Me Di Vizio.
Répondre
M
En plus Nicolino est plutôt pote avec le CRIIGEN.