Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Les écureuils préfèrent-ils le maïs bio au maïs GM ? Nan ! Exercice de décryptage d'une infox

22 Septembre 2021 Publié dans #Activisme, #OGM, #Agriculture biologique

Les écureuils préfèrent-ils le maïs bio au maïs GM ? Nan ! Exercice de décryptage d'une infox

 

 

(Source)

 

 

Je pourrais écrire comme M. James Wong : j'ai vu passer cette photo sur ma timeline (merci M. Yann Duroc).

 

« Une expérience d'étudiants en Angleterre a laissé un épi de maïs génétiquement modifié et un autre produit selon un vieux style rural sans OGM dans un parc avec des écureuils ; voici le résultat après quelques jours. »

 

Vrai ou faux ? Faux !

 

On peut commencer à se poser des questions simples.

 

Pourquoi cette annonce à cette saison ? Les arbres sont encore en feuilles ; le maïs n'est pas encore mûr en Angleterre.

 

Comment les étudiants se sont-ils procuré du maïs prétendument GM, alors qu'on n'en cultive pas en Angleterre ?

 

Sans compter : est-ce plausible ? Enfin en supposant que les écureuils ne savent pas lire...

 

 

(Source)

 

 

Il y a un truc assez simple : utiliser la fonction « rechercher une image sur le Web ».

 

 

 

 

La moisson n'est pas fructueuse : pas de lien vers quelque chose qui pointerait vers une expérience d'étudiants anglais.

 

Le moteur de recherche affiche aussi des images similaires.

 

 

 

 

Allons sur la page de résultats. Le premier est du site https://edu.glogster.com/... cela pourrait faire notre affaire. Hélas...la page nous dit qu'elle a été mise à jour pour la dernière fois il y a sept ans. Et c'est une page (censée être) éducative, sans explications autres que « les écureuils savent faire la différence ».

 

Il y a aussi cette page d'origine italienne...

 

 

 

 

Là, ce sont les oiseaux qui auraient méticuleusement égrainé un épi de maïs en 24 heures. Les producteurs de maïs victimes des dégâts de corvidés doivent s'extasier devant la propreté de la rafle.

 

Le passage par les images a un avantage : montrer que quelque chose censé être récent ne l'est pas, et pointer vers des sources que l'on aurait du mal à trouver par une recherche de texte.

 

Mais cherchons « squirrels + corn + GMO + organic » (on peut faire plus simple).

 

Le premier résultat est « Farmer’s experiment finds that squirrels prefer organic over GMO corn » (l'expérience d'un agriculteur montre que les écureuils préfèrent le maïs bio au maïs GM), du 31 mai 2013. Tiens donc... ce n'est plus l'expérience d'étudiants, mais d'un agriculteur !

 

Vous avez là l'histoire de cette expérience... enfin, si vous y croyez... Un site web qui fait la promotion du bio par le dénigrement des OGM... Un agriculteur « converti » au bio, animé par le prosélytisme des nouveaux adeptes...

 

L'article conclut :

 

« M. Fonder a encore du mal à croire à son expérience et espère qu'elle contribuera à une meilleure prise de conscience des risques liés aux OGM. "C'est une chose de lire sur le sujet, c'en est une autre de le voir. Je veux simplement éduquer les gens. Monsanto a quelque chose à cacher", dit-il. »

 

 

(Source)

 

 

Justement... Les gens de Biofortified ont proposé une étude participative. Malheureusement, elle s'est noyée dans une querelle interne.

 

Mais la vidéo ci-dessous montre une série d'expériences instructives.

 

 

Mais il est vrai qu'ici, le choix était entre GM et non-GM, pas entre GM et bio... Les hypocondriaques qui me liront pourront donc continuer à adhérer à une belle infox.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Les Dijonnais préfèrent ils les fast food aux magasins bios :)
https://www.francebleu.fr/infos/societe/a-dijon-l-arrivee-de-burger-king-suscite-l-enthousiasme-en-centre-ville-1632328603

(Le burger king reprend les murs du magasin Bio C Bon)
Répondre
C
Cela dépend surtout de la variété. L'expérience que nous avons avec les sangliers est flagrante.
Il y a quelques années, un champ d'essais a été dès, le semis, visité par les sangliers. Certaines micro-parcelles étaient entièrement sinistrées alors que d'autres étaient intactes. Les sangliers sélectionnaient les parcelles avec les variétés qui leur convenaient. Cette année, dans un secteur très sensible, il y a 3 ou 4 parcelles complètement ravagées alors que d'autres sont quasi intactes (pour l'instant!) En Allemagne, pour fixer les sangliers, on a mis en place des parcelles "piège", ce qui permet de les réguler.
Répondre
H
Remarque complètement pertinente qu'on peut également observer avec les oiseaux sur des arbres fruitiers lorsque vous avez plusieurs variétés mûres en même temps une année d'abondance. Et pas seulement les oiseaux, les loirs aussi sont sélectifs s'ils ont le choix.