Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Drame des OGM : les Philippines approuvent le Riz Doré, Greenpeace exige que les enfants pauvres deviennent aveugles malgré tout

19 Août 2021 Publié dans #Riz doré, #Greenpeace, #Activisme

Drame des OGM : les Philippines approuvent le Riz Doré, Greenpeace exige que les enfants pauvres deviennent aveugles malgré tout

 

Cameron English*

 

 

Image : svaldoGago via Wikipedia

 

Les Philippines ont finalement approuvé le Riz Doré, une culture génétiquement modifiée conçue pour lutter contre la carence en vitamine A. Greenpeace, qui ne se contente jamais de laisser les preuves guider son programme, a sorti quelques justifications farfelues pour inciter les régulateurs à revenir sur cette décision.

 

 

« La carence en vitamine A [VAD – vitamin A deficiency] est la principale cause de cécité évitable chez les enfants dans le monde », notait l'année dernière l'Académie Américaine d'Ophtalmologie. « On estime que 250.000 à 500.000 enfants deviennent aveugles chaque année à cause d'une carence en vitamine A. La moitié de ces enfants meurent dans l'année qui suit la perte de la vue. » Rien qu'en 2016, la carence en vitamine A a tué plus d'un million de personnes.

 

La déficience est plus répandue dans les Nations pauvres comme les Philippines, et les régulateurs du pays ont finalement approuvé le Riz Doré (GR) génétiquement modifié (GE), une culture développée littéralement il y a des décennies pour augmenter l'apport en bêta-carotène, qui se convertit en vitamine A. Les régulateurs aux États-Unis, au Canada et en Australie ont déterminé que le Riz Doré est sûr pour la consommation humaine et ne pose aucun risque pour l'environnement.

 

Naturellement, le groupe « écologiste » Greenpeace a réagi à l'approbation des Philippines en feignant d'être choqué. L'organisation anti-OGM « a dénoncé l'approbation par le gouvernement de la commercialisation du Riz Doré », a rapporté le Business Mirror le 26 juillet, « affirmant que l'organisme génétiquement modifié (OGM) rendrait plus difficile pour les agriculteurs de se remettre de l'impact négatif de la pandémie ».

 

Il y a, en anglais, un mot de huit lettres [abrégé en « BS »] pour décrire les affirmations de Greenpeace. Nous ne l'écrirons pas pour que cette histoire puisse être lue dans les familles, mais il n'y a pas l'ombre d'une preuve pour justifier l'opposition permanente et contraire à l'éthique du groupe au Riz Doré. Leurs affirmations sont en italique, mes réponses suivent.

 

« La poursuite de l'approbation des cultures génétiquement modifiées, y compris le soi-disant "Riz Doré", ne fera qu'aggraver la situation des agriculteurs dans un contexte de lutte contre le climat et la COVID », a déclaré Wilhelmina Pelegrina, chargée de campagne principale pour Greenpeace Asie du Sud-Est. »

 

Les agriculteurs philippins cultivent des plantes génétiquement modifiées depuis 14 ans maintenant ; leurs rendements ont augmenté et leur utilisation de pesticides a chuté. Ils sont plutôt satisfaits de ces résultats, comme tout écologiste sensé devrait l'être. Cela signifie que le pays produit plus de nourriture avec moins d'intrants. C'est bon pour la santé humaine et le climat.

 

De plus, en tant que riz enrichi en vitamines, le Riz Doré aidera les personnes qui en ont besoin à développer et à maintenir un système immunitaire qui fonctionne correctement, ce qui est bien sûr d'une importance capitale en cas de pandémie. Les pays présentant des niveaux élevés de VAD sont en proie aux maladies infectieuses. En fait, le Riz Doré et les autres cultures biotechnologiques sont des armes puissantes dans les luttes du pays contre le climat et la Covid.

 

« Au lieu de s'appuyer sur des cultures GM telles que le Riz Doré qui n'ont pas d'avantages prouvés pour les agriculteurs et les consommateurs, le DA devrait promouvoir une agriculture écologique qui travaille avec et pour les agriculteurs, et qui offre aux Philippins des céréales, des fruits et des légumes variés pour des régimes alimentaires divers, assurant ainsi la sécurité alimentaire et nutritionnelle. »

 

Ce conseil semble sage, mais il est inutile et, franchement, un peu insultant à ce stade. Imaginez qu'on dise à une mère célibataire désespérément pauvre qu'elle a besoin d'une stratégie financière « diversifiée » avec des habitudes de dépenses judicieuses, des économies et un portefeuille d'investissement équilibré. Vous pourriez l'imaginer dire : « Merci, Dave Ramsey**, mais dites-moi maintenant, comment vais-je payer mon loyer ce mois-ci ? »

 

Comme Greenpeace n'a pas d'argument raisonnable contre l'introduction du Riz Doré, elle doit s'éloigner de la question qui nous occupe. Personne ne nie que les humains ont besoin d'une alimentation diversifiée pour mener une vie saine, mais cela ne signifie pas que des pas dans la bonne direction sont nuisibles.

 

« C'est comme si l'on soutenait que, jusqu'à ce que nous trouvions un remède contre le cancer, nous ne devrions pas traiter les patients par la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie », m'a dit l'écrivain scientifique Ed Regis lors d'un entretien en 2019. Le fait est que toute stratégie efficace mérite d'être poursuivie. Le Riz Doré, les suppléments vitaminiques et les autres interventions diététiques fonctionnent de concert ; ils ne s'excluent pas mutuellement.

 

« La variété de riz GM a été approuvée malgré l'opposition de longue date des agriculteurs philippins, des scientifiques, des consommateurs, des défenseurs de la santé et des groupes environnementaux qui ont réclamé des systèmes de réglementation plus stricts pour les cultures GM sur la base du principe de précaution. ».

 

Il peut être difficile de répondre aux préoccupations des groupes d'activistes car ils comprennent le monde de manière fondamentalement différente des scientifiques. Pendant plusieurs décennies, le mouvement écologiste s'est retranché dans un cadre subjectif et postmoderne. La recherche scientifique, dit-il, est une construction sociale. On ne peut pas lui faire confiance parce qu'elle est utilisée par les puissants pour faire avancer un programme politique secret et néfaste.

 

C'est la raison pour laquelle Greenpeace fait appel au sophisme de l'appel au peuple [argumentum ad populum] contre le Riz Doré face à des preuves écrasantes de sa sécurité et de son efficacité. Le fait que de nombreux groupes s'opposent aux cultures transgéniques n'a absolument rien à voir avec les questions empiriques de santé publique et de protection de l'environnement qui nous préoccupent.

 

Les groupes d'activistes et les individus qui ne peuvent ou ne veulent pas comprendre ce concept fondamental méritent notre scepticisme. Heureusement, il semble que les Philippines en aient finalement eu assez des pitreries de Greenpeace. Le Riz Doré va de l'avant, et le monde s'en trouvera légèrement amélioré.

 

___________

 

Cameron English, directeur de Bioscience

 

Cameron English est auteur, éditeur et co-animateur du podcast Science Facts and Fallacies. Avant de rejoindre l'ACSH, il était rédacteur en chef du Genetic Literacy Project.

 

Source : GMO Drama: Philippines Approves Golden Rice, Greenpeace Demands Poor Children Go Blind Anyway | American Council on Science and Health (acsh.org)

 

** Personnalité américaine des finances personnelles, animateur d'émissions de radio, auteur et homme d'affaires. Il est un chrétien évangélique et anime l'émission de radio diffusée à l'échelle nationale The Ramsey Show (Wikipedia).

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Là bas, le Principe de Précaution est invoqué contre une culture OGM qui sauverait de nombreuses vies.
Ici, il inspire les antivaccins.
Il serait temps de faire le rapprochement, de comprendre que ce Principe tue beaucoup, et de le remettre à sa juste place.
Répondre