Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

La table ronde sur l'agriculture entre les États-Unis et la Chine fait avancer les questions mondiales

26 Mai 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

La table ronde sur l'agriculture entre les États-Unis et la Chine fait avancer les questions mondiales

 

AGDAILY Reporters*

 

 

Image : Akarat Phasura, Shutterstock

 

 

Compte tenu de l'importance cruciale de la collaboration entre les États-Unis et la Chine pour résoudre les problèmes mondiaux de sécurité alimentaire, de volatilité du climat et de pandémies humaines et animales, l'association US Heartland China a organisé, entre le 23 mars et le 8 avril, une table ronde agricole virtuelle en quatre parties. Cette table ronde a réuni un éventail de PDG d'entreprises agroalimentaires américaines, de responsables gouvernementaux bipartites, de dirigeants de groupes de produits de base, et de doyens d'universités Land Grant et d'universités traditionnellement noires [historically black colleges and universitiesHBCU] avec leurs homologues chinois pour identifier « la voie à suivre pour passer des défis communs à un avenir commun ».

 

Au cours de ces quatre dialogues, quelques semaines seulement avant la conclusion d'un accord de coopération entre les États-Unis et la Chine sur le changement climatique, les dirigeants du secteur agricole et du monde universitaire sont convenus que les collaborations dans le domaine de l'agriculture, notamment en ce qui concerne le changement climatique, sont d'une importance cruciale et constituent peut-être la meilleure voie à suivre pour une collaboration étroite entre les deux plus grandes économies de notre monde.

 

L'ancien gouverneur Bob Holden, président de l'US Heartland China Association (USHCA), a déclaré : « Je suis très heureux que des dirigeants de l'ensemble de l'écosystème agricole, des hauts responsables des industries du soja, des produits laitiers et du porc, ainsi que des hauts responsables de l'enseignement de Tuskegee, UC-Davis, Ohio State et Texas A&M se soient joints à nous pour cet important dialogue. » Il a également exprimé sa reconnaissance à l'ambassadeur Lin Songtian, président de l'Association du Peuple Chinois pour l'Amitié avec les Pays Étrangers, et au Dr Wang Lei, directeur général de l'Académie Chinoise des Sciences Sociales, pour le rôle moteur qu'ils ont joué dans l'organisation de cette table ronde, ainsi qu'à tous les participants chinois qui se sont joints à ce dialogue important.

 

Cette table ronde inaugurale sur l'agriculture était dédiée à trois pionniers de l'agriculture dont les réalisations ont contribué à façonner l'agriculture moderne et permis aux agriculteurs de nourrir des millions de personnes dans le monde : Norman Borlaug, Yuan Longping et George Washington Carver.

 

Donnant le coup d'envoi de la série de dialogues, l'ambassadeur (à la retraite) Quinn, président émérite du Prix Mondial de l'Alimentation, a souligné sa conviction que « si les États-Unis et la Chine peuvent trouver un moyen de travailler ensemble, notre monde aura une meilleure chance de relever les grands défis mondiaux. »

 

M. Erik Fyrwald, PDG du groupe Syngenta, a exprimé son optimisme. « Nous, dans l'agriculture, soutenus par des efforts comme ces dialogues, pouvons aider l'agriculture à être un merveilleux exemple brillant de construction de ponts gagnant-gagnant entre les États-Unis et la Chine. »

 

Les commentaires de M. Pin Ni, président de la Chambre de Commerce Générale Chine-États-Unis-Chicago, ont fait écho à ces propos. « Lorsque l'interaction commerciale commence, le bon sens suit, et des compromis peuvent être trouvés. »

 

La séance d'ouverture de cet événement en quatre parties peut être visionnée ici.

 

 

M. John C. May, président-directeur général de Deere & Company, a rappelé à l'auditoire que « les agriculteurs les plus productifs du monde, dont beaucoup sont originaires de la région centrale des États-Unis, bénéficient grandement de l'ouverture des marchés pour les aliments qu'ils produisent et le bétail qu'ils élèvent. Qu'il s'agisse de l'équipement agricole qui y est vendu ou des produits agricoles qui y sont consommés, la Chine joue un rôle important dans la santé de l'agriculture américaine et de la région centrale des États-Unis ».

 

Tout au long des dialogues, loin du Beltway [une autoroute inter-états américaine qui entoure le Washington et ses banlieues], une humeur beaucoup plus collaborative a pu être ressentie comme le montrent les remarques de Mme Polly Ruhland, PDG du United Soybean Board. « La compréhension et le respect concernant les différences culturelles et sociales entre nos pays et nos populations jouent un rôle fondamental dans la réussite des échanges commerciaux et la reconnaissance de valeurs communes. »

 

_______________

 

* Source : U.S.-China agriculture roundtable advances global issues | AGDAILY

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article