Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

La Fondation Gates finance des recherches visant à lutter contre les tiques du bétail grâce à la biotechnologie

30 Mai 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #AGM, #CRISPR

La Fondation Gates finance des recherches visant à lutter contre les tiques du bétail grâce à la biotechnologie

 

Joan Conrow*

 

 

Image : Un agriculteur sud-africain vérifie l'absence de tiques sur sa vache. Shutterstock/Belinda Pretorius

 

 

La technologie qui a été utilisée pour lutter contre les moustiques et la légionnaire d'automne sera désormais appliquée pour réaliser le programme mondial de lutte contre les tiques du bétail grâce à une nouvelle subvention de 1,283 million de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates.

 

La subvention, d'une durée de 14 mois, finance un projet de faisabilité visant à déterminer si la technologie des insectes autolimitatifs d'Oxitec peut être utilisée pour lutter contre la tique bleue du bétail, Rhipicephalus microplus, qui propage des maladies. Oxitec, qui a déjà adapté sa technologie « Friendly » pour gérer le ravageur des cultures qu'est la légionnaire d'automne et l'espèce de moustique qui transmet le Zika, la dengue et d'autres maladies, travaillera avec Clinglobal, un fournisseur de services de santé animale, sur le projet portant sur la tique.

 

Les tiques sont des parasites qui se nourrissent du sang du bétail et d'autres animaux d'élevage, ce qui entraîne des pertes s'élevant à des milliards de dollars chaque année. Les tiques transmettent également des maladies mortelles, telles que la babésiose et l'anaplasmose. Originaire d'Asie, la tique s'est répandue dans le monde entier, à l'instar de nombreux parasites, causant des ravages particuliers en Afrique subsaharienne et dans les Amériques. Outre l'extension de leur aire de répartition, les tiques sont de plus en plus résistantes aux deux biocides chimiques actuellement utilisés pour les combattre, les acaricides et les pyréthrinoïdes, d'où la nécessité de trouver des alternatives efficaces et respectueuses de l'environnement.

 

La technologie Friendly d'Oxitec est une approche ciblant des espèces particulières pour lutter contre les insectes nuisibles sans utiliser de pesticides. Elle consiste à modifier génétiquement des insectes mâles pour qu'ils contiennent un gène d'autolimitation. Lorsqu'ils sont relâchés dans des zones fortement infestées pour s'accoupler avec des femelles sauvages, la progéniture qu'ils produisent ne vit pas jusqu'à maturité, ce qui réduit naturellement la population à un faible niveau.

 

Le Brésil a récemment approuvé l'utilisation de la technologie Friendly d'Oxitec pour lutter contre la chenille légionnaire d'automne et des essais sont actuellement en cours dans les Florida Keys pour tester l'efficacité de cette technologie dans la gestion des moustiques porteurs de maladies.

 

« L'investissement de la fondation nous permettra de développer notre technologie pour améliorer la vie et les moyens de subsistance des communautés dans le monde entier », a déclaré M. Grey Frandsen, PDG d'Oxitec. « La tique du bétail est un parasite dévastateur, qui provoque des taux élevés de mortalité du bétail, ce qui a un impact sur la vie des agriculteurs et la sécurité alimentaire dans le monde. Peu de solutions efficaces étant disponibles pour les agriculteurs, ce nouveau programme jettera les bases d'une solution sûre et durable accessible aux agriculteurs du monde entier. »

 

La BMGF, qui finance également l'Alliance pour la Science, a précédemment investi dans les travaux d'Oxitec visant à appliquer la technologie Friendly aux moustiques. Oxitec travaille actuellement à l'adaptation de sa plateforme technologique Friendly pour développer des moustiques Anopheles stephensi et Anopheles albimanus autolimités dans le but de contrôler le paludisme dans la Corne de l'Afrique et les Amériques, respectivement. La fondation soutient également l'expertise de Clinglobal dans le contrôle des tiques et des maladies transmises par les tiques.

 

_____________

 

* Source : Gates Foundation funds research to control cattle ticks through biotechnology - Alliance for Science (cornell.edu)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

un physicien 30/05/2021 10:46

Les hopitaux de la Réunion sont actuellement submergés par une épidémie de dengue ...