Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Attention aux abeilles : Walmart dit aux agriculteurs états-uniens comment cultiver leurs terres

9 Mai 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #Abeilles

Attention aux abeilles : Walmart dit aux agriculteurs états-uniens comment cultiver leurs terres

 

Amanda Zaluckyj*

 

 

 

 

Walmart a annoncé que ses fournisseurs de produits frais allaient être soumis à de nouvelles exigences visant à protéger les populations d'abeilles. Dans un communiqué de presse détaillant les changements à venir, le méga-distributeur a évoqué les images d'un monde sans jus d'orange, sans salade de fraises et sans tarte aux pommes. Il souligne que nous devrons tous mettre la main à la pâte pour ne pas voir un monde sans abeilles.

 

Walmart demande deux choses importantes à ses producteurs. Premièrement, il encourage les fournisseurs de produits frais à « protéger, restaurer ou créer des habitats pour les pollinisateurs d'ici 2025 sur au moins 3 % des terres qu'ils possèdent [...] et à rendre compte des progrès annuels ». Il demande également à ses producteurs de mettre en place un système de lutte intégrée contre les parasites certifié par une tierce partie. Et il encourage les fournisseurs à éliminer progressivement certains pesticides néonictinoïdes.

 

Tout cela me fait lever les yeux au ciel. Il n'y a rien de mal en soi à vouloir protéger les pollinisateurs. En fait, les abeilles sont très importantes pour les agriculteurs ; sans elles, beaucoup de nos cultures ne pousseraient pas. Comme tout le monde, nous aimons aussi manger ces produits, qui sont importants pour une alimentation équilibrée. Un monde sans abeilles serait donc catastrophique pour tous, y compris pour ceux qui sont dans l'agriculture.

 

Le problème, c'est que le discours des médias sur l'apocalypse des abeilles est exagéré et erroné. Il est vrai que certaines espèces d'abeilles sauvages ont été ajoutées à la liste des espèces menacées au cours de la dernière décennie. Mais les abeilles domestiques n'ont jamais été en danger. Oui, nous avons constaté un certain déclin des populations au début des années 2000 en raison du syndrome d'effondrement des colonies. Mais le CCD [colony collapse disorder] a brusquement pris fin en 2011, et rien ne prouve que les pesticides en fussent la cause. Depuis lors, les populations d'abeilles domestiques ont rebondi pour atteindre les niveaux les plus élevés de la décennie.

 

Mais certains groupes d'activistes ont profité du CCD et d'un regain d'intérêt pour les abeilles. Ils ont essayé de diaboliser les pesticides néonicotinoïdes qu'ils veulent tant interdire, malgré l'absence de preuves convaincantes reliant ces outils de protection des plantes au déclin des abeilles. Nous voyons que cela se reflète dans l'annonce de Walmart. Elle donne l'impression que les agriculteurs sont un groupe de païens insensibles et déterminés à détruire le monde. Oui, nous pulvérisons autant de pesticides que possible, sans aucun soin ni préoccupation, parce que nous voulons tuer toutes les abeilles ! Dieu merci, notre géant Walmart est là pour nous sauver !

 

Levez vos yeux au ciel ! Désolé, ce n'est pas comme ça que nous fonctionnons. Ce serait donc formidable si tout le monde cessait d'attribuer le problème à l'agriculture (dans la mesure où il y a un problème). En réalité, nos fermes fournissent de nombreux habitats naturels pour d'heureux pollinisateurs. Et l'agriculture emploie et soutient des apiculteurs qualifiés qui peuvent prendre soin des ruches et les entretenir correctement. Les grands parkings de Walmart ne font pas cela.

 

En toute honnêteté, je doute que Walmart ait jamais vraiment considéré tout cela. Sauver les abeilles donne bonne conscience. C'est un geste fort de vertu. Qui va discuter de ça ? (Moi, apparemment.) Ils ont donc donné des ordres à leurs agriculteurs et leur ont fait porter le chapeau. Cela met certainement ces agriculteurs dans le pétrin ; suivez leurs exigences arbitraires pour un problème qui n'existe pas ou vous n'avez plus de marché pour vos produits.

 

Écoutez, je suis tout à fait pour la gestion de l'environnement. La société a longtemps ignoré à quel point les abeilles sont importantes pour notre mode de vie moderne. Je suis heureux que les gens y prêtent attention. Et il y a certainement des choses que nous pouvons tous faire pour favoriser la santé des pollinisateurs, comme utiliser des plantes à fleurs dans nos aménagements paysagers. Ce qui me pose problème, c'est que Walmart rejette la faute sur les agriculteurs sans avoir la preuve que cette nouvelle initiative est tout sauf fructueuse. En attendant, il y a probablement beaucoup de choses que Walmart pourrait faire pour être plus respectueux de la Terre.

 

Cela nous ramène à un point plus large que j'ai toujours essayé de faire valoir. Si vous êtes préoccupé par les abeilles, le changement climatique, l'eau propre ou l'air pur, les agriculteurs sont la solution et non le problème.

 

______________

 

* Amanda Zaluckyj blogue sous le nom The Farmer's Daughter USA. Son objectif est de promouvoir les agriculteurs et de lutter contre la désinformation qui tourbillonne autour de l'industrie agroalimentaire américaine.

 

Source : Bee Careful: Walmart is Telling Farmers How to Farm - The Farmer's Daughter USA (thefarmersdaughterusa.com)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Albert Amgar 09/05/2021 10:20

Une science-fiction est relayé par l'Anses sur le déclin des abeilles,
"On s’intéresse à l'avenir d'un emblème fort de la biodiversité : l'abeille.
Le pot de miel va-t-il devenir un produit de luxe ? Le déclin des abeilles est-il inexorable." A lire sur https://twitter.com/FR_Conversation/status/1390574087576109056

Seppi 11/05/2021 08:38

@ Albert Amgar le dimanche 09 mai 2021, 10:20

Bonjour,

Merci pour le commentaire et le lien.

J'ai répondu à ce tweet.

Il est tout de même désolant de voir l'ANSES contribuer au commerce de la peur sur la base d'une hypothèse invraisemblable.