Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le Club

5 Avril 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Le Club

 

Amanda Zaluckyj*

 

 

Formidable message d'espoir !

 

 

J'ai enfin eu l'occasion de me rendre en toute sécurité chez le dentiste depuis 2019 (d'abord c'était la pandémie, puis la chimio). La réceptionniste m'a accueillie lorsque je suis entrée dans le bâtiment. Elle me donnait une folle envie de cheveux avec ses cheveux blonds ondulés à longueur d'épaule. Après m'avoir enregistrée, elle m'a tendu des documents à signer et m'a dit : « Vos cheveux sont si mignons ! »

 

« Oh, vous croyez ? Je les laisse pousser après la chimio et je ne les aime pas vraiment. » Eh bien, c'est vrai. Elle a répondu en me disant qu'elle le pensait vraiment, et qu'elle comprenait parce qu'elle se souvenait avoir perdu les siens. Après quelques propos échangés, j'ai appris qu'elle avait subi une chimio il y a quelque sept ans. Depuis, elle n'a plus de cancer. Aujourd'hui, elle ressemble à n'importe qui d'autre ; il n'y avait rien en elle qui me faisait penser à « chimio », « malade » ou « cancer ».

 

Sept. ans. Ça, ça sonne bien !

 

Quand j'avais appris que je devais faire une chimio, je ne voulais pas faire partie du « Club ». Vous savez, le club chimio. Des femmes qui étaient toutes des encouragements, des survivantes, des petits rubans et des slogans. Je ne sais pas si j'étais naïve ou dans le déni. J'espérais pouvoir serrer les poings, traverser cette épreuve et la voir dans le rétroviseur. Je ne voulais pas vraiment traîner et rejoindre « le Club ». Je voulais juste aller de l'avant.

 

Mais maintenant, j'ai une perspective différente. La dame chez le dentiste n'était pas seulement un slogan ou une pom-pom girl. Elle était un symbole d'espoir. Sept ans. Et elle a compris quelque chose que la plupart des gens ne comprennent pas. Elle sait ce que l'on ressent quand on perd ses cheveux et son identité et qu'on ne se regarde plus dans le miroir. Elle s'est souvenue à quel point c'est épuisant, même quelques mois plus tard, quand je reviens à la normale. Elle a juste... compris.

 

Je veux toujours laisser le cancer et la chimio derrière moi. Pour toujours. Mais maintenant, je vais prendre ma carte de membre. J'espère qu'un jour je serai ce symbole d'espoir et de bonté pour quelqu'un d'autre.

 

_____________

 

* Amanda Zaluckyj blogue sous le nom The Farmer's Daughter USA. Son objectif est de promouvoir les agriculteurs et de lutter contre la désinformation qui tourbillonne autour de l'industrie agroalimentaire américaine.

 

Source : The Club - The Farmer's Daughter USA

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article