Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Repas végé à la cantine : vous êtes sérieux, là, France Inter ?

10 Mars 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Alimentation, #Greenpeace

Repas végé à la cantine : vous êtes sérieux, là, France Inter ?

 

Glané sur la toile 652

 

 

 

 

France Inter a publié le 4 mars 2021 « Menu végétarien dans les cantines : pas de surcoût et moins de gaspillage, selon une étude de Greenpeace ».

 

En résumé :

 

« Une vingtaine des quelque 200 communes qui proposent chaque jour une option végétarienne ont été sondées. Résultat : 9 fois sur 10, ce repas coûte moins cher ou s'équilibre en terme de budget. Les villes constatent aussi une moindre quantité de viande gâchée. »

 

En fait, le « sondage » a été réalisé par Greenpeace, pour qui le menu végétarien à la cantine est devenu un des nouveaux chevaux de bataille et une des nouvelles sources de cash, et... l'Association Végétarienne de France. Le résultat ne peut qu'être interprété comme un argumentaire en soutien de leur cause, à la crédibilité au mieux douteuse.

 

Cela nous amène immédiatement à nous interroger : cet article de France Inter, est-il le fruit de la bêtise et de l'irresponsabilité ? Ou est-ce la contribution, soit de la chaîne, soit de l'une de ses journalistes en roue libre, au militantisme en faveur du végétarisme ?

 

Le procédé a de quoi faire hurler.

 

On nous présente, en effet, des allégations issues des réponses émanant de 35 structures ayant été sollicitées (sans doute parce que favorablement connues) ou ayant répondu spontanément après un appel sur les réseaux sociaux. Des réponses données par des « élu.es et cuisiniers et cuisinières, agents administratifs encadrants» (il semble que l'on ait quelques difficultés avec l'« écriture inclusive » chez Greenpeace).

 

Au biais de sélection initial s'ajoute sans nul doute un biais de « politiquement correct » dans les réponses.

 

Et France Inter fait dans le coup de pouce :

 

« De façon plus générale, quand ils en ont la possibilité, près de 20% des usagers des restaurants collectifs préfèrent un déjeuner sans viande ni poisson. »

 

Non, ce serait, selon les structures, entre 16,6 % (admirez la précision du résultat...) et 18 %. Et encore, le 18 % s'obtiendrait dans les cantines des écoles primaires qui ne proposent pas en parallèle une option sans viande (a priori avec poisson, œufs et produits laitiers).

 

Ou encore, comme indiqué ci-dessus :

 

« Les villes constatent aussi une moindre quantité de viande gâchée. »

 

Ben voyons ! Puisqu'on en a moins servi, peut-être...

 

Mais, selon le « rapport » de Greenpeace, un résultat remarquable est que :

 

« Pour 85 % des structures interrogées, l’introduction de cette option N’A PAS ÉTÉ ASSOCIÉE À UNE AUGMENTATION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE. »

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MARC 13/03/2021 15:05

Bonjour, depuis quelques mois, France-Inter (payé par nos impôts et la publicité) est devenu la radio des bobos et des écolos fascistes. Les animateurs n'admettent plus aucune contre vérité sur le bio et font de l'agri-basching à tous moments. Cela ressemble étrangement aux régimes communistes et à la future gouvernance promise par les écolos (si par malheur ils arrivaient au pouvoir).

Fm06 11/03/2021 16:47

En restauration scolaire on sait très bien quels sont les plats qui plaisent et ceux qui finissent à la poubelle. Frites, pâtes et steaks hachés d’un côté, légumes verts et poisson de l’autre. Le gaspillage n’est qu’un prétexte dans cette affaire.

douar 10/03/2021 17:51

Ce ne sont pas les mêmes échos que j'ai entendus de la bouche de plusieurs élus:
le jour du repas végétarien, les enfants se ruent sur ...le pain et les poubelles sont remplies.
C'est pour les plus petits.
Chez moi, le nouveau Mac Do fait fureur auprès des collégiens, en drive.
Encore une mission réussie.

La Baladine 10/03/2021 14:06

Un rapport de Greenpeace... on imagine sans peine la rigueur de l'étude, menée indépendamment de toute idéologie :-/

Justin 10/03/2021 14:01

« Pour 85 % des structures interrogées, l’introduction de cette option N’A PAS ÉTÉ ASSOCIÉE À UNE AUGMENTATION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE. »

Donc:
- 85 % pas de hausse du gaspillage (mais pas de baisse non plus?)
- 15% avec hausse de gaspillage (et enfants mals nourris aussi non?)