Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Quels pays sont en tête de course pour la vaccination contre la Covid-19 ?

17 Janvier 2021 , Rédigé par Seppi Publié dans #Covid-19

Quels pays sont en tête de course pour la vaccination contre la Covid-19 ?

 

Justin Cremer*

 

 

L'image d'Alex Gakos/Shutterstock montre Mme Margaret Keenan, 90 ans, la première personne au monde à avoir reçu un vaccin contre la Covid-19.

 

 

Le président élu des États-Unis, Joe Biden, a qualifié le lancement de la vaccination contre la Covid-19 dans son pays d'« échec lamentable jusqu'à présent » dans ses remarques de jeudi [14 janvier 2021], s'engageant à augmenter le taux de vaccination dès son entrée en fonction la semaine prochaine.

 

 

Les commentaires du nouveau président sont arrivés au lendemain de la publication par les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) des États-Unis d'un rapport selon lequel les vaccinations contre la Covid-19 approchent maintenant le million de doses par jour. Les 951.000 doses quotidiennes rapportées par les CDC mercredi représentent une augmentation importante du déploiement du vaccin, qui a été largement critiqué comme étant trop lent, inégal et entaché de pépins techniques. Le jour précédent, seulement 340.000 doses environ ont été administrées.

 

Même avec la forte augmentation des injections quotidiennes, CBS News a rapporté que plus des deux tiers du total des doses livrées aux États américains n'ont pas encore été administrées.

 

Entre-temps, d'autres pays ont montré que le rythme des vaccinations peut aller beaucoup plus vite. En Israël, plus de 23 % des neuf millions d'habitants du pays ont reçu la première dose du vaccin et la deuxième série d'injections a commencé cette semaine, selon les médias locaux.

 

Israël est de loin le leader mondial en termes de taux de vaccination par habitant et de proportion de la population totale ayant reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres mondiaux tenus par Our World in Data.

 

 

 

 

« Nous serons le premier pays au monde à sortir du coronavirus », a déclaré le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahou, qui a été le premier du pays à recevoir le vaccin.

 

Derrière Israël dans la course mondiale à la vaccination, il y a les États du Golfe, les Émirats Arabes Unis et Bahreïn, qui ont administré la première dose à environ 13 et 6 % de leur population, respectivement. Le Royaume-Uni, qui a été le premier pays au monde à administrer le vaccin contre la Covid-19, suit avec environ 4 % de sa population, tandis que les États-Unis suivent avec un peu moins de 3 %.

 

 

Un rythme inégal en Europe

 

Au sein de l'Union Européenne, le rythme des vaccinations est très variable. Le Danemark a montré la voie et a maintenant vacciné un peu plus de 2 % de sa population. Mais même dans ce pays, le rythme des vaccinations s'est accéléré et ralenti. Le 6 janvier, la petite Nation nordique a administré près de 20.000 vaccins. Six jours plus tard, ce nombre était tombé à 453 seulement lorsque son stock initial de vaccins s'est épuisé. Le Danemark a reçu une troisième livraison de vaccins de Pfizer le lundi et, le jeudi, plus un rythme de 17.000 vaccins quotidiens avaient été retrouvé.

 

Alors que d'autres pays ont choisi d'économiser la moitié de leur stock de vaccins pour s'assurer qu'il y en aura suffisamment pour que tous les patients vaccinés reçoivent leur deuxième dose, le Danemark a utilisé toutes ses premières livraisons de vaccin Pfizer-BioNTech pour donner la première injection au plus grand nombre de personnes possible.

 

« Le vaccin devrait être distribué à la seconde même où il touche le sol danois », a déclaré le Premier Ministre danois, Mette Frederiksen, dans une interview accordée mi-décembre à la chaîne de télévision TV2.

 

Mme Mette Frederiksen a déclaré que l'objectif du pays est d'atteindre à terme 100.000 vaccinations par jour. Le Danemark a annoncé que le pays aura achevé son programme de vaccination au plus tard le 27 juin si toutes les doses commandées sont reçues.

 

Jusqu'à présent, les progrès du Danemark en matière de vaccination ont dépassé ceux des grands pays européens. En France, seulement 0,49 % de la population a été vaccinée. Le gouvernement français a été critiqué pour sa lenteur, qui a été alimentée en partie par un fort sentiment anti-vaccination. Un sondage Ipsos de décembre a révélé que seulement 40 % des citoyens français étaient prêts à se faire vacciner contre la Covid-19, le pourcentage le plus faible des 15 pays inclus dans le sondage. Certains analystes suggèrent que le statut de la France comme le pays le plus anti-vax du monde a poussé le gouvernement à adopter une approche trop prudente dans son déploiement.

 

L'Italie, l'Irlande, l'Espagne et l'Allemagne avaient toutes vacciné entre 1 et 1,6 % de leur population au 14 janvier. Une comparaison des pays de l'UE est présentée ci-dessous.

 

 

 

 

Les autres pays sont à la traîne

 

En chiffres bruts, la Chine rejoint les États-Unis comme les deux seuls pays à avoir vacciné plus de 10 millions de personnes. Mais l'importante population de la Chine, près de 1,4 milliard d'habitants, signifie qu'elle n'a vacciné que 0,69 % de ses habitants.

 

L'Inde a annoncé son intention de vacciner 300 millions de personnes dans les six mois, en utilisant le vaccin CoviShield d'AstraZeneca et le vaccin Covaxin développé par l'Inde qui est actuellement encore en phase finale d'essais cliniques. Le programme indien de vaccination de masse devrait commencer ce week-end. Avec 1,4 milliard d'habitants, l'Inde est le deuxième pays le plus touché par la Covid avec 10,5 millions de cas, derrière les États-Unis.

 

Le Brésil, qui se classe au troisième rang pour le nombre de cas et au deuxième rang pour le nombre de décès dus au Covid, avec plus de 207.000 morts, n'a pas encore annoncé de plan officiel pour vacciner sa population de 210 millions d'habitants. Le président brésilien Jair Bolsonaro n'a cessé de minimiser l'importance de la Covid-19, la qualifiant de « misérable rhume » et se moquant du confinement et de la distanciation sociale. M. Bolsonaro a déclaré qu'il refusait d'être vacciné.

 

Les vaccins contre la Covid-19 n'ont pas encore atteint le continent africain. Selon un article de la VOA, un million de doses devraient arriver en Afrique du Sud d'ici la fin janvier. L'Afrique du Sud a été le pays le plus durement touché sur le continent jusqu'à présent, avec environ 1,3 million de cas et plus de 35.000 décès.

 

Le Groupe de Travail Africain pour l'Acquisition de Vaccins, créé par l'Union Africaine pour se procurer des vaccins adéquats pour le continent, a annoncé jeudi qu'il avait acquis quelque 270 millions de doses de vaccins, mais celles-ci ne sont pas attendues avant avril. Selon l'Economist Intelligence Unit, il est peu probable que les pays à faible revenu aient un large accès à un vaccin contre la Covid-19 avant 2022/23.

 

 

 

___________

 

* Source : Which countries are winning the COVID-19 vaccine race? - Alliance for Science (cornell.edu)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Albert Amgar 17/01/2021 13:57

En France, on ne vaccine pas le dimanche, exemple le 10 janvier 2021, qu'en sera-t-il le dimanche 17 janvier ?