Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Scandale ! Le Ministère de la Transition Écologique fait de la publicité pour l'imposteure Vandana Shiva

12 Décembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Politique, #Activisme, #Vandana Shiva

Scandale ! Le Ministère de la Transition Écologique fait de la publicité pour l'imposteure Vandana Shiva

 

 

 

 

Illustration du brevet US 4,608,967, « Pat on the Back Apparatus », un dispositif que Mme – oups ! le Dr – Vandana Shiva devrait se procurer. Qu'elle ne s'inquiète pas : le brevet a été délivré aux États-Unis d'Amérique le 2 septembre 1986 et l'invention est dans le domaine public.

 

Alors que rien ne justifiait réellement cette communication, le Ministère de la Transition Écologique publiait le 10 décembre 2020 un gazouillis comportant une séquence vidéo d'autocongratulation de Mme – oups ! du Dr – Vandana Shiva :

 

« "Est-ce que j'ai de l'espoir dans la #COP21 ? Oui !"

 

La Conférence de Paris sur le climat, c'était en 2015. Et à la veille de cet événement, la militante indienne @drvandanashiva livrait ce message d'optimisme. Continuons la mobilisation pour le faire vivre ! #TBT #ClimateAction »

 

C'est du reste une admission du fait que « le » – l'Accord de Paris – péclote (c'est du franco-provençal, bref du romand ou du savoyard).

 

 

Les lecteurs de ce blog – et du blog Imposteurs de M. Anton Suwalki – connaissent le niveau de l'estime que je porte à cette personne dont j'ai suivi d'assez près la « carrière » dans le cadre de mes activités professionnelles.

 

Quelle estime peut-on avoir pour quelqu'un qui préfère voir des gens mourir de faim plutôt que d'être secourus par des vivres susceptibles d'être génétiquement modifiés (je n'arrive plus à trouver la source, mais cela se rapporte à un épisode de disette dans le Sud de l'Inde ; mais il y a cet article de la BBC qui rapporte qu'elle a affirmé que les États-Unis d'Amérique se servaient de la population comme de cobayes et a demandé que le gouvernement stoppe la distribution de l'aide) ?

 

Qui assimile le viol à la culture des OGM (et inversement) ?

 

 

(Source)

 

 

Qui ment (ou laisse faire) sur ses diplômes et son parcours ? Alors qu'elle a longtemps prétendu ou laissé dire qu'elle avait un PhD (doctorat) en physique quantique (par exemple ici) ou en physique des particules (par exemple ici et ici), il est en « philosophie des sciences ». Voici sa « biographie » résumée chez Actes Sud ; on y a trouvé un moyen de camoufler l'imposture... au prix d'un autre mensonge :

 

 

 

 

En février dernier, nous avons publié une analyse de notre ami David Zaruk, alias Risk-monger, « La germination de l'indignation : comment Vandana Shiva fabrique des théories du complot ». Que le Ministère de la Transition Écologique fasse la promotion de cette « fraud », une qualification du personnage courante en anglais, en pleine pandémie de Covid – qu'elle a évidemment exploitée à son profit – est particulièrement malvenu.

 

Voulez-vous un fait d'armes plus récent ?

 

 

(Source)

 

 

« En 1984, les agriculteurs du Pendjab ont protesté contre le modèle de la Révolution Verte en disant que si vous ne pouvez pas choisir ce que vous cultivez ou comment vous le cultivez, ce sont des conditions d'esclavage. Ils ont déjà payé un prix très élevé avec des dettes, des suicides et un #CancerTrain https://natrajbooks.in/product/violence-of-the-green-revolution/

 

@rahulkanwal Personne ne mourait de famine en Inde en 1965 lorsque la Banque Mondiale et le gouvernement américain ont imposé la #GreenRevolution au Pendjab pour vendre les restes de produits chimiques de guerre. Les monocultures chimiques de riz et de blé nains imposées aux agriculteurs utilisent 10 fois plus d'eau #ViolenceOfTheGreenRevolution twitter.com/indiatoday/sta...

 

Pensez-vous que les agriculteurs du Pendjab ont protesté contre « le modèle... » d'une révolution agronomique vieille de vingt ans ? Que les agriculteurs ne pouvaient pas choisir quoi produire et comment ? Que cette situation alléguée relève d'un esclavage ?

 

Pensez-vous qu'il n'y avait pas eu de famine en 1965-66 ? Ce fut la dernière grande famine naturelle, dans l'État du Bihar, causant la mort de plus de 100 000 personnes. Le pire a été évité par des importations massives de céréales. Mais pour Mme Vandana Shiva, l'histoire peut se réécrire au gré de ses intérêts ou de ses divagations.

 

Pensez vous que la Révolution Verte a été « imposée » par le gouvernement américain ? Pour se débarrasser d'armes chimiques (du reste non utilisées pendant la Deuxième Guerre Mondiale) ? Qu'il y a des « monocultures » dans un pays ou une région qui connaît deux cultures par an ? Qu'il y a des monocultures « chimiques » ? Que les blés nains utilisent dix fois plus d'eau ?

 

Tout cela relève du délire.

 

Il en est de même pour la vidéo mise en ligne par le Ministère de la Transition Écologique.

 

Passons sur les exploits allégués de la dame – une succession de tartarinades.

 

L'agriculture biologique, une réponse à la sécurité alimentaire ? Faux !

 

L'agriculture biologique, l'unique réponse au changement climatique ? Archi-faux !

 

Plus de 40 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de l'agriculture intensive ? Archi-archi-faux !

 

Il faut laisser « vivre » le carbone dans le sol ? Curieux langage pour une personne prétendant ou laissant dire qu'elle a un doctorat en physique quantique !

 

À l'heure où le point final est mis à cet article, le gazouillis est toujours sur le site du Ministère de la Transition Écologique, malgré plus d'une centaine de protestations.

 

 

(Source)

 

 

Et dire que, « pour protéger nos démocraties, nous devons nous battre contre le virus en constante expansion des infox » (le Président Emmanuel Macron, en avril 2018) !

 

 

Enfin, pour que la chose ne soit pas oubliée, la scandaleuse séquence de promotion et d'autopromotion de l'imposteure Vandana Shiva, est tirée des archives du Ministère du temps de Mme Ségolène Royal.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

max 14/12/2020 21:01

J'ai trouver cette article dont les recommandation à là fin mon fait plutôt rire. D'un coté une conférence de Thomas Durand sur la zététique et de l'autre les gardiens de la raisons qui critique pourtant Thomas Durand.

https://mediatheques.villeurbanne.fr/2020/12/les-vaccins-pour-ou-contre/

Hbsc Xris 12/12/2020 20:43

Vu le niveau scientifique et intellectuel en général, de ceux qui nous dirigent en France et ce qu'on nous propose sur des sites ministériels, ici Vandana Shiva ou biodynamie sur le site du Ministère de l'Agriculture, mais également dans d'autres pays européens, faut-il s'étonner du succès populaire rencontré par l'épouvantable torchon "Hold up" ? Non seulement le film est totalement décousu, jouant surtout sur des effets d'images et de musique, mais il suffit de pianoter un peu pour découvrir qu'une grande partie des experts proclamés ne sont pas ce qu'ils déclarent mais des faussaires partiels ou complets, et en cherchant un peu plus, on découvre les business sous jacents des uns et des autres (nutrition, naturopathie, chamanisme, psychologie anti âge ou anti harcèlement très à la mode, etc) ou des illuminés divers.

Il est là, fils spirituel de Seppi 15/12/2020 13:01

D'ailleurs à propos de Hold up, un des intervenants, le Dr Fourtillan vient d'être interné dernièrement en hôpital psy.. et des partisans du film manifestent pour demander qu'il soit relâché et affirment que son internement est arbitraire et destiné à faire taire un lanceur d'alerte qui dérange et blablabla. Même la reconnaissance comme mentalement troublé d'un partisan du film ne convainc pas les partisans d'Hold Up. Que faire alors ?

max 15/12/2020 12:34

Merci mais en faite je parlais de "les origines du SIDA".

Les deux autres (Hold up et Maltraité) auraient du enchainé les radiations de l'ordre du médecin pour tous les médecins ayant accepter d'y participer, à commencer par Perronne.

Hbsc Xris 14/12/2020 23:04

@Max : Vandana Shiva n'apparait pas dans le torchon "Hold up", mais la thèse finale du torchon est que le Covid 19 est un complot mondial orchestré par le trio Bill Gates (que Vandana Shiva a contribué à diaboliser avec des thèses complotistes), Rockefeller et Jacque Attali pour éliminer les pauvres. Cela en est hallucinant de bêtise. Inutile d'aller regarder tout le film, il est non seulement mensonger mais à mon sens débile pour qui à un minimum de bon sens (il semblerait que cela devienne rare). Mais regardez juste les premières minutes et vérifiez le cursus réel de certains experts, tiens par exemple, cette docteur en médecine, professeur d'université, qui est en fait docteur en psychologie et sciences de l'éducation (donc pas médecin) et fut un temps autorisé à dispenser un enseignement libre et gratuit en psychologie anti-vieillissement dans une université suisse (donc aucunement prof d'université). D'ailleurs, les thérapies psy anti-vieillissement ont l'air d'être un sacré bon business... Il y a plus vicieux que Hold up qui est complètement pitoyable et dont je ne comprends absolument pas qu'il ait pu avoir une notoriété quelconque, c'est "Maltraités" un film assez bien construit et argumenté sur la mauvaise gestion de l'épidémie et des questions qu'il est vraisemblable que l'on se pose et qui attend le dernier 1/3 de son déroulement pour dériver très habilement vers une histoire de vitamines et minéraux puis d'alimentation. En fait, la conclusion du film est que le secret pour combattre le Covid, c'est la nutrition... Cela tombe bien, les producteurs de "Maltraités" sont une fondation "Hippocrate", derrière laquelle se cache un juteux business de nutrition. Allez voir leur site et leurs tarifs de stages de "nutrition", c'est à tomber. Bref "Maltraités" est une pub...

max 14/12/2020 20:50

Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas ce film. Mais relayer une thèse qui est contesté par le monde scientifique et qui risque au passage de créer une défiance envers les vaccins ne m'étonne pas d'elle.

Hbsc Xris 13/12/2020 20:34

Très juste Max, mais combien de gens peuvent imaginer que ce que l'on nous propose à la TV comme des grandes enquêtes exclusives est en fait des films à scénarios, ou tout est construit à l'avance, volontairement sur le ton "complot" et "catastrophe" pour des raisons d'audimat. La vérité, on s'en fiche, il faut faire trembler et/ou indigner dans les chaumières. C'est vendeur, aucun pseudo-reportage ne ferait de l'audience en clamant tout va bien.
Le cas de Stéphane Horel, avec son film "Aux origines du sida" en 2004 est assez intéressant. Sur un virus dont l'histoire ancienne est bien documentée comme le réservoir animal, elle réussit à distiller le doute. Maintenant, ce type de raisonnement complotiste doit être inscrit profondément dans la génétique de pas mal de nos contemporains. Dans les siècles passés, lorsque survenait une épidémie, on avait pas la science ou la technologie à mettre en cause, donc, soit l'église déclamait que les chrétiens avaient pêché et demandaient processions, pardons, et dons (money of course !) soit on accusait une minorité quelconque, le plus souvent les juifs qui avaient forcément empoisonné les puits, l'air, le sol et j'en passe.