Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

La liste des vilains garnements du Père Noël 2020

23 Décembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

La liste des vilains garnements du Père Noël 2020

 

Amanda Zaluckyj, la Fille du Fermier*

 

 

Le Père Noël ne distribue pas que des cadeaux : aux enfants qui n'ont pas été sages (qui ont été « naughty »), il apporte un morceau de charbon.

 

Ce texte est évidemment centré sur les États-Unis d'Amérique. Mais rien ne vous empêche de faire des rapprochements avec des personnages, entités et situations français.

 

 

C'est la plus belle période de l'année ! Et cela signifie que c'est aussi le moment pour le Père Noël de faire la liste des vilains garnements. Bien sûr, il me fait toujours l'honneur de l'assister dans cette tâche et je suis heureuse de l'aider.

 

Certes, cette année a été difficile. Mais pas parce qu'il n'y avait pas 10 très bons candidats : parce que toute l'année a légitimement mérité de figurer sur la liste des vilains garnements. Mais j'ai réussi à réduire le nombre de candidats.

 

Alors sans plus attendre, je vous présente la liste des vilains garnements du Père Noël 2020.

 

 

10. Cameron Diaz

 

Elle a été tellement stupide que je n'ai pu que l'inclure dans la liste. Cameron Diaz et son ami ont lancé cette année leur marque de vin biologique et propre. Diaz a fièrement déclaré : « Si vous ne buvez pas du vin produit à partir de raisins issus de l'agriculture biologique, vous buvez des pesticides – ce ne sont pas des choses que vous voudriez avoir en vous. » Non seulement c'est faux, mais il manque vraiment l'éléphant dans la pièce. L'alcool est un agent cancérigène. Et vous avez mille fois plus de chances de développer un cancer à cause de l'alcool, que de voir un effet négatif des résidus de pesticides.

 

 

9. British Petroleum

 

On dirait que c'était il y a une éternité, mais en janvier, BP a fait la promotion de son calculateur d'empreinte carbone. Et, vous l'avez deviné, la compagnie pétrolière a suggéré aux gens de renoncer à la viande rouge afin de lutter contre le changement climatique. Il faut en avoir des couilles pour gagner des sommes considérables en vendant de l'essence et suggérer ensuite que Joe de la Rue Principale doit arrêter de manger du steak. Le Père Noël n'est pas impressionné.

 

 

8. Organic Valley

 

Je suis d'accord avec ma collègue contributrice d'AGDAILY, la Food Science Babe : Organic Valley est l'un des pires délinquants. OV adore utiliser le marketing de la peur sur ses emballages. Et ce n'est même pas honnête et sincère vis-àvis des consommateurs. Cette année, ils ont lancé des publicités télévisées qui font de fausses déclarations. Pensez-vous qu'ils pourraient simplement promouvoir leurs produits sans utiliser de tactiques contraires à l'éthique ? Mais le charbon est assez organique... [Ma note : l'original joue sur le lien avec l'agriculture biologique, en anglais organic agriculture.]

 

 

7. Cargill

 

La présence de Cargill n'est pas insolite dans la liste des vilains. Il y a quelques années, elle a vendu les agriculteurs en s'associant au Non-GMO Project. Cette année, Cargill s'est peut-être surpassé en devenant partenaire industriel du GOOP de l'actrice Gwenyth Paltrow. Il n'est littéralement pas possible de trouver quelqu'un de plus imprégné de crédulité et de dispensateur de dangereux conseils de « bien-être » que Paltrow. Mais Cargill a vu les bénéfices du commerce des compléments alimentaires non réglementés et s'est lancé dans l'aventure. Cargill pourrait tout aussi bien faire la grasse matinée le matin de Noël.

 

 

6. L'Ultra Pure Gold de Michelob

 

Pourquoi le Super Bowl est-il devenu la plate-forme des publicités insultantes pour les agriculteurs ? Michelob [ma note : une marque de bière d'Anheuser-Busch] a récidivé cette année avec sa campagne « 6 pour pour un pack de 6 ». Michelob a dit aux consommateurs d'acheter un pack de six bières et qu'ils paieraient pour faire passer six pieds carrés de terres agricoles [un peu plus d'un demi-mètre carré] à la production biologique. Mais cela s'est traduit par 7.260 packs de six bières pour convertir une superficie d'un acre [quelque 4.000 mètres carrés] à la production biologique. La signalisation de la vertu est évidente et tout simplement moche.

 

 

5. Pat Brown, PDG d'Impossible Foods

 

Les « viandes » végétales sont de plus en plus populaires comme moyen de lutter contre le changement climatique (sauf que la viande n'est pas le coupable que tout le monde croit). Impossible Foods est devenu un leader du secteur en s'associant avec certaines chaînes de restauration rapide. Et bien que je ne rejette pas l'idée automatiquement, le PDG de la société l'a gâchée pour ce qui me concerne. Il a ridiculement déclaré que l'élevage « est la technologie la plus destructrice qui soit ». Le Père Noël laissera sans doute du charbon sous son sapin, et ce sera peut-être le cadeau le plus ironique de tous les temps.

 

 

4. Le cancer

 

Si vous avez suivi mon blog de près cette année, vous savez que j'ai été diagnostiquée avec un cancer et que j'ai subi une chimiothérapie. C'était dur et effrayant, surtout pendant une pandémie. Mais j'ai aussi trouvé un amour et un soutien incroyables de la part de tant de personnes. Alors, va te faire voir, cancer.

 

 

3. Environmental Working Group

 

L'EWG est un habitué de la liste des vilains garnements du Père Noël. Pourquoi ? Parce qu'ils font toujours quelque chose de mal, y compris la liste des douze salopards [une liste de douze fruits et légumes censés contenir le plus de résidus de pesticides] et l'alerte annuelle aux antibiotiques dans la viande. On aurait pu espérer que, confronté à une pandémie qui perturbe l'approvisionnement en nourriture et provoque des pénuries, l'EWG aurait été suffisamment décent pour mettre fin à ces tactiques de peur. C'est incroyable, mais cela n'a pas été le cas. L'EWG a donc publié une liste des aliments prétendument les plus sales en plein confinement, dans un contexte d'anxiété et d'incertitudes. Incroyable !

 

 

2. Consumer Reports

 

Sans la pandémie, CR serait en tête de liste cette année. L'organisation a (presque littéralement) copié la liste des douze salopards d'EWG avec une autre liste ridicule effrayant à tort les gens sur les résidus de pesticides. Et puis elle s'est énervée quand je l'ai dénoncée pour ses mensonges. Voilà le truc : si vous voulez calomnier les agriculteurs familiaux et le produit de leur travail, je vais vous dénoncer. Surtout quand tout cela n'est qu'une farce. Profitez de votre charbon !

 

 

1. La Covid-19

 

Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que la pandémie de coronavirus a rendu cette année extrêmement difficile et éprouvante. Nous essayons tous de trouver un équilibre entre la sécurité, la famille, les amis, l'apprentissage en ligne et le travail. Elle a provoqué des perturbations dans notre approvisionnement alimentaire (et dans l'approvisionnement d'autres produits de première nécessité). Et elle a bouleversé le monde entier. Je ne sais pas si le Père Noël apporte normalement des cadeaux aux virus, mais la Covid-19 ne mérite même pas de charbon.

 

_____________

 

* Amanda Zaluckyj blogue sous le nom The Farmer's Daughter USA. Son objectif est de promouvoir les agriculteurs et de lutter contre la désinformation qui tourbillonne autour de l'industrie agroalimentaire américaine.

 

Sa famille exploite une ferme et produit du maïs et du soja dans le sud-ouest du Michigan. Elle est avocate et est passionnée par l'agriculture.

 

Source : Santa's Naughty List 2020 - The Farmer's Daughter USA

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Nous on sera certainement sur la liste des enfants sages qui méritent les cadeaux pour défendre l'agriculture scientifique.<br /> <br /> Alors joyeux noël à vous Seppi et à tous les amateurs de votre blog (Hbsc Xris, Maître Folace, FM06, Yann, Murps, Douard, Julien, Robert, Pierre-Marie, et tous les autres que j'oublie sans doute). Et bon noël quand même aux biotausaurus qui ont au moins le mérite de nous faire rire avec leur bioteries.
Répondre