Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Fessenheim : un crapaud pas vu, pas pris, neutralise quelque 79 hectares

11 Novembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Fessenheim : un crapaud pas vu, pas pris, neutralise quelque 79 hectares

 

Glané sur la toile 607

 

 

C'est un petit article de Mme Emmanuelle Ducros dans l'Opinion.

 

En titre : « Le crapaud de Fessenheim ».

 

En sur-titre : « Coâ ? »

 

En sous-titre : « Nouvelle plongée dans le marigot des absurdités écologiques ».

 

En bref : pour compenser la décision dite « politique », en réalité politicienne, de fermer la centrale nucléaire de Fessenheim, on a élaboré un projet de zone industrielle de 220 hectares. Mais voilà... Dans le cadre des multiples études préalables, on a trouvé, non pas un crapaud... mais de l'ADN d'un crapaud protégé, le pélobate brun.

 

Le tenancier de ce blog s'interroge : mais comment, par Toutatis, ont-ils fait pour découvrir cet ADN, c'est-à-dire le prélever, l'isoler, le purifier et l'identifier ?

 

Quoi qu'il en soit,

 

« [M. Claude Brender, maire de Fessenheim] "On ne l’a jamais vu dans cette zone. Il a dû sauter par là et laisser une trace… Et autour du point de prélèvement, on a dessiné un cercle de 500 mètres de rayon : sanctuaire." La zone d’activité sur laquelle comptait Fessenheim est réduite des trois quarts. Aucune discussion possible avec les services de l’Etat. Une intransigeance qui laisse dans la région le sentiment de l’absurde, du mépris et de l’abandon. »

 

Pour mémoire, particulièrement à l'attention de quelques génies apparatchiks d'EÉLV (qui, pour le coup, sont en dehors du coup), la surface d'un disque (cercle), c'est πr2, soit, en hectomètres pour aboutir à des hectares, 3,14 x 5 x 5 = 79 hectares (grosso modo). Bien évidemment, selon la géographie du lieu, la zone soustraite au projet peut être bien plus grande.

 

D'une manière générale,

 

« Absurde. Aujourd’hui, il [le maire] déchante. Aucune tracasserie administrative ne lui est épargnée. Il décrit des services de l’Etat obtus, des délais qui s’allongent, des études sans fin et les compensations écologiques absurdes qui lui sont réclamées pour chaque arbre coupé. Comment espérer séduire les entreprises dans ces conditions ? »

 

 

Post scriptum

 

À l'heure où nous écrivons, l'information a été reprise par Valeurs Actuelles. Une illustration de ce qu'est le « journalisme ».

 

 

Les mégawattmètres de Fessenheim à 0. Le budget de l'État à –377 millions d'euros, prix payé à EDF pour la fermeture – pour motif électoraliste – de la centrale. Source : l'Alsace.

 

 

Post scriptum 2

 

En septembre 2020, « grâce » à l'arrêt de Fessenheim et des retards pris dans la maintenance d'autres centrales du fait de la Covid-19, la France a été importatrice nette d'électricité. Les centrales à charbon ont aussi été appelées à la rescousse. On dit « bravo » !

 

 

(Source)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Jean 11/11/2020 21:31

Je ne comprends pas votre propos ? :

"Post scriptum

À l'heure où nous écrivons, l'information a été reprise par Valeurs Actuelles. Une illustration de ce qu'est le « journalisme »."

Seppi 12/11/2020 07:06

@ Michel Jean le mercredi 11 novembre 2020 à 21:31

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

L'article de Valeurs Actuelles est un copier-coller avec des remaniements qui donnent l'impression d'un article original.

Maître Folace 11/11/2020 10:42

Passé les bornes y a plus de limites disait Alphonse Allais.
Fessenheim est un gâchis total, c'était un design (licence Westinghouse) simple, sur et de bon goût qui aurait pu fonctionner encore une vingtaine d'année. D'ailleurs, ironie de l'histoire, la majorité des centrales que les Chinois développent comme des petits pains sont dérivées du 900MW français avec contrôle-commande modernisé, ce sont les CPR-1000 et ACPR-1000 (23 en fonctionnement et 3 en construction)
Deux petites infos complémentaires:
- à l'heure qu'il est la vertueuse Allemagne génère 505g de CO2 par kWh, l'abominable France qui développe si peu ses ENR 65g, et encore le chiffre allemand est tiré vers le bas par 4GW d'import. français
- les services de Mme Pompili viennent de décider que tout le stock français d'uranium appauvri est classé comme déchet et sera traité comme tel. Ceci interdira de le repasser en centrifugeuse pour en tirer le reliquat d'U235 et de servir un jour de matière fertile dans des surgénérateurs (U238->Np239->Pu239) mais il est vrai que l'on a arrêté ASTRID, donc les surgénérateurs c'est pas demain la veille.

un physicien 11/11/2020 11:16

Les écolos proclament qu'il faut considérer les déchets comme une matière première pour d'autres usages, développer les filières correspondantes, etc ...

Marc FAURE 11/11/2020 10:35

Bonjour, et bravo à tous nos écolos sectaires et surtout à Mme Ségolène Royal ! Elle nous a couté des milliards d'Euros (taxe sur les poids lourds étrangers, arrêt de cette centrale, missions fantomatiques sur les pôles, voitures électriques, chaussée autonome en électricité, ...) C'est drôle comme certains médias font abstraction de ce qui les dérangent.

Murps 11/11/2020 17:58

Vous oubliez le joli gâchis d'Oxalor : « Cette usine avait été inaugurée en grande pompe par Ségolène Royal, qui était alors présidente de région, l'an dernier....alors même que la technologie Oxalor était très contestée tant sur le volet écologique, technologique qu'économique ».
En liquidation un an après. Chapeau la Reine des Neiges, c'est de la magie !