Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Brésil : une étude montre une réduction de 26,8 millions d'hectares de pâturages dégradés dans les zones ayant adopté le plan ABC

10 Novembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Brésil : une étude montre une réduction de 26,8 millions d'hectares de pâturages dégradés dans les zones ayant adopté le plan ABC

 

Ministère de l'Agriculture, de l'Élevage et de l'Approvisionnement*

 

 

Photo : iStock/Map

 

 

Les images satellites montrent que la superficie totale des pâturages classés comme gravement dégradés a diminué de 34,3 % à 25,2 % entre 2010 et 2018

 

 

Une étude menée par le Laboratoire de Traitement d'Images et de Géotraitement de l'Université Fédérale de Goiás (Lapig/UFG) a évalué, sur la base de la classification automatique des images satellite de la série Landsat, le degré de dégradation des zones de pâturage au Brésil pendant la période d'application du plan ABC (Agricultura de Baixa Emissão de Carbono agriculture à faible émission de carbone) et a constaté une réduction significative du nombre de propriétés possédant des zones de pâturage présentant une dégradation grave ou modérée entre 2010 et 2018.

 

L'étude montre qu'au cours de la période 2010-2018, 26,8 millions d'hectares de pâturages dégradés ont été récupérés, un chiffre bien supérieur à l'objectif de 15 millions d'hectares fixé par le plan ABC. La superficie récupérée est plus importante que celle du Royaume-Uni, qui compte environ 24,2 millions d'hectares.

 

L'augmentation de la qualité des pâturages a été la plus significative dans les régions du centre-ouest et du sud du pays, couvrant les États de Goiás, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, Rio Grande do Sul et aussi l'État de Tocantins. La reprise s'est produite principalement dans le biome du Cerrado, où le plan ABC pour la RPD (Recuperação de Pastagens Degradadas – restauration des pâturages dégradés) a bénéficié d'investissements plus importants.

 

S'agissant des contrats dans le cadre du plan ABC pour la récupération des pâturages dégradés (RPD), la superficie totale des pâturages classés comme sévèrement dégradés est passée de 34,3 % à 25,2 % au cours de la période évaluée. L'analyse d'environ 5,5 millions de propriétés, selon les données du registre environnemental rural (CAR – Cadastro Ambiental Rural), suggère également une augmentation des zones de pâturage classées comme légèrement dégradées et non dégradées. En termes proportionnels, et compte tenu de cet ensemble de propriétés, l'augmentation la plus significative a été pour la classe « non dégradé », d'environ 94,7 %.

 

Selon Mariane Crespolini, directrice du Département Production Durable et Irrigation (DEPROS) du MAPA (Ministério da Agricultura, Pecuária e Abastecimento), l'étude est pionnière dans le pays. « Cela nous permet d'évaluer l'efficacité des politiques publiques et de voir dans quelle mesure les producteurs ruraux, lorsqu'ils sont encouragés, sont capables de réagir en adoptant des pratiques de production durables », explique Mariane.

 

« En comparant les données obtenues en 2010 avec les informations de 2018, une amélioration de la qualité des pâturages a été observée dans la période évaluée, avec une réduction du pourcentage de surface dans toutes les classes de signes de dégradation, alors qu'il y a eu une augmentation du pourcentage de surfaces sans signes de dégradation », souligne l'étude, coordonnée par le chercheur Dr Laerte Guimarães Ferreira Júnior de l'UFG.

 

Les surfaces totales occupées par les pâturages en 2010 et 2018 étaient respectivement d'environ 171,6 et 170,7 millions d'hectares. « Ces chiffres indiquent une stabilisation de la superficie totale occupée au cours de la dernière décennie, qui s'est en fait produite et se traduit par une amélioration de l'état des pâturages », indique le rapport.

 

 

Plan ABC

 

Le plan ABC est une politique nationale visant à stimuler l'agriculture durable. L'initiative a été lancée lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 15) qui s'est tenue en décembre 2009 à Copenhague, au Danemark.

 

Au cours du premier trimestre de la campagne agricole actuelle (juillet à septembre 2020), les surfaces agricoles équipées de technologies de réduction des gaz à effet de serre financées par la ligne de crédit ABC sont passées de 245.000 hectares à 485.100 hectares, soit une augmentation de 97,9 % par rapport à la même période en 2019.

 

_____________

 

* Source : https://www.gov.br/agricultura/pt-br/assuntos/noticias/estudo-mostra-reducao-de-26-8-milhoes-de-hectares-de-pastagens-degradadas-em-areas-que-adotaram-o-plano-abc

 

 

Ma note : Voilà une information qu'on ne trouvera pas dans les médias français, trop occupés à faire des annonces de l'apocalypse et du Bolsonaro-bashing (remarquez que Bolsonaro n'est pas l'artisan de ce résultat).

 

La surface de 26,8 millions d'hectares de pâturages réhabilités est proche de la surface agricole utilisée en France, 29 millions d'hectares.

 

L'effort à faire est encore grand, mais Rome ne s'est pas non plus construite en un jour.

 

Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article