Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Litzenburg-gate » – ce que les auteurs des articles sur les « Monsanto-papers » ont toujours caché : épilogue

23 Septembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Glyphosate (Roundup), #Monsanto

« Litzenburg-gate » – ce que les auteurs des articles sur les « Monsanto-papers » ont toujours caché : épilogue

 

 

Notre dernière livraison sur ce sujet a été « Coucou, revoilou Timothy Litzenburg, l'avocat racketteur qui fut à la manœuvre contre Monsanto » (avec liens vers les épisodes précédents)

 

En très bref, M. Timothy Litzenburg a été une des pièces maîtresses du côté des cabinets d'avocats prédateurs dans le contentieux lancé contre Monsanto sur la base de l'allégation que le glyphosate (RoundUp) a causé un cancer chez des plaignants recrutés par lesdits avocats. Il a aussi été un des principaux protagonistes de la stratégie des « Monsanto Papers » et d'autres manœuvres de dénigrement de Monsanto afin d'influencer le cours des justices états-uniennes.

 

Et il a été pris la main dans le sac dans une tentative de racket d'une entreprise multinationale liée à la production de Roundup. Des détails ont été donnés dans des billets précédents.

 

Il ne lui restait plus qu'à plaider coupable afin de minimiser sa peine.

 

Le verdict a été rendu le 18 septembre 2020.

 

M. Timothy Litzenburg a été condamné à deux ans de prison (apparemment la peine maximale pour les charges retenues contre lui) et une année de « liberté surveillée ».

 

Son associé Daniel Kincheloe a été condamné à un an de prison et une année de « liberté surveillée ».

 

Le Département de Justice des États-Unis d'Amérique a produit un communiqué de presse comme lors des étapes clés précédentes de la procédure.

 

Quant à notre monde médiatique anti-gly, il a sans doute d'autres priorités, urgentes, que d'informer ses lecteurs sur la triste fin de celui qui fut, ou prétend avoir été, le chef d'orchestre d'une vaste opération qui n'est pas encore terminée outre-Atlantique. Chez le Monde, qui fut si disert sur les « Monsanto-papers », enfin la partie qui « chargeait » Monsanto, il y a des journalistes qui sont probablement trop occupés à faire la promotion de leur dernier livre...

 

Et nous ne saurons pas si M. Timothy Litzenburg a utilisé des méthodes similaires dans le cadre de cette opération. Dommage...

 

 

Additif de 15 heures
 

Il a trouvé le temps pour deux petites lignes... mais ce qu'il a écrit est faux. Ce n'est pas Monsanto.

 

 

(Source et source... euh, non ! je suis bloqué...)

 

 

Additif du 25 septembre 2020

 

Un journaliste du Monde s'y est finalement collé ! https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/09/24/un-des-avocats-anti-monsanto-condamne-a-deux-ans-de-prison_6053448_3244.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article