Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Nadine, de Générations Futures, m'a écrit...

11 Août 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Générations futures, #Activisme

Nadine, de Générations Futures, m'a écrit...
 

 

Le titre ci-dessus fait partie du courriel qui m'a été adressé.

 

Si vous pensez que Nadine, de Générations Futures, m'a écrit pour se plaindre de mes articles, vous avez tout faux !

 

Nadine, de Générations Futures, m'a écrit un courriel intitulé « Insecticides tueurs d'abeilles: Demandez au gouvernement de renoncer à accorder les dérogations d'utilisation pour les betteraviers! ».

 

Je suis aussi invité, selon le bandeau d'illustration, à agir « contre le lobby agrochimique ».

 

Je suis donc invité, plutôt deux fois qu'une, à interpeller « les ministres concernés » et à signer et diffuser la pétition de la petite entreprise !

 

Et aussi à adhérer pour 2020 et faire un don (défiscalisé...)

 

 

 

 

Comment se fait-ce ?

 

En février 2018, la petite entreprise au service du biobusiness avait publié une « enquête », « Rapport sur les résidus de pesticides dans les aliments » qu'on ne pouvait obtenir qu'en le demandant par courriel.

 

 

 

 

J'ai essayé de télécharger le « rapport », en vain (il paraît que la demande a été si forte...)... Je l'ai demandé par courriel... Je ne l'ai pas eu... Mais eux, ils ont eu mon adresse courriel... Et, surtout, ils l'ont gardée...

 

Je le sais car, à l'époque, ils m'avaient envoyé un courriel dans la foulée pour m'inviter à signer une pétition (la capture d'écran ci-dessous en présente le début).

 

 

 

 

Je le sais puisque Nadine, de Générations Futures, vient de m'écrire...

 

C'est gentil de me rappeler qu'il y a eu constitution illégale d'un fichier nominatif (pour les billets précédents, voir ici et ici).

 

Un fichier qui sert toujours...

 

On ne se refuse rien dans la petite entreprise... Mais merci quand même de m'avoir donné l'occasion de partager avec mes lecteurs la déontologie de Générations Futures.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marc FAURE 17/08/2020 08:43

Bonjour, cette association est une pure escroquerie ! Et ils ont l'oreille de tous ces journaleux ! Dehors !

François Tursan 12/08/2020 21:52

A Douar: Pour faire de l'entrisme, il faudrait au minimum être invité à une assemblée générale, que les administrateurs soient tous élus à l'AG., etc.

douar 12/08/2020 12:16

@Hbsc Xris
ça m'inquiète ce que vous dites.
Je suis abonné à la Hulotte et à son dernier numéro, était associé l'appel des coquelicots (je m'étais d'ailleurs ému du mélange des genres).
je dois donc être dans les fichiers de FNE ou GF.
D'un autre côté, c'est un moyen de faire de l'entrisme ;)

jean-luc haegelen 12/08/2020 03:01

Je suis toujours impressionné par ces associations qui voient des lobby partout, alors que les seules véritables lobby sur son eux

Hbsc Xris 11/08/2020 23:03

Il y a quelque chose d'extrêmement vicieux dans la façon dont toutes ces associations écologistes "harponnent" des gens sans que ceux ci comprennent forcément le mécanisme, à moins de s'interroger bien sûr et de faire l'effort de remonter le fil qu'il y a derrière les hameçons..
J'ai appris avec stupeur au cours de mes investigations sur le net que plusieurs années durant j'avais été sans le savoir une "adhérente" de la FNE. En effet pendant quelques années je me suis affiliée à une association s'occupant de l'observation d'insectes, dans le seul but d'obtenir leur feuille de choux trimestrielle qui était d'ailleurs sacrément intéressante. Or cette association était affiliée à la FNE, faisant de moi, sans que j'en ai conscience à l'époque, une adhérente de la FNE. Depuis j'ai débusqué chez mes amis 2 adhérents de la FNE qui s'ignoraient, ne sachant même pas ce que c'était. Les deux sont d'ailleurs vent debout contre les escrologistes et leurs ravages. L'un appartient à une très banale association de randonnées, l'autre à une association de pêche. Mais les 2 associations en question ont été racolées par la FNE et y ont adhéré sans que je sois certaine que les responsables associatifs aient une idée claire de ce qu'est la FNE.