Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Freight Farms promet des tomates modifiées par édition de gènes pour la culture hydroponique verticale

2 Août 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Agronomie, #amélioration des plantes

Freight Farms promet des tomates modifiées par édition de gènes pour la culture hydroponique verticale

 

Jaclyn Krymowski, AGDAILY*

 

 

Un des conteneurs de culture verticale de Freight Farms (image Freight Farms)

 

 

La technologie et l'innovation évoluent dans l'agriculture moderne si rapidement et amplement que vous pouvez trouver des solutions, des idées et des recherches futuristes en train de germer dans des endroits assez insolites. Parmi les plus improbables il y a l'agriculture commerciale à grande échelle et la recherche qui se déroulent à l'intérieur de ce qui ressemble à un conteneur d'expédition.

 

Voici Freight Farms, une entreprise fondée en 2010 et connue pour ses fermes verticales de conteneurs hydroponiques utilisés pour produire une variété de produits frais pratiquement partout dans le monde. Récemment, la technologie de Freight Farms a été utilisée par le Cold Spring Harbor Laboratory pour explorer l’intégration de la génétique CRISPR des semences de tomates dans un environnement de ferme verticale à température contrôlée. Les essais ont été menés par le Dr Zach Lippman, qui conçoit une plus grande gamme de variétés de tomate pouvant être cultivées avec succès et commercialement dans les systèmes verticaux du style Freight Farms.

 

« Ce fut une expérience passionnante pour nous de contribuer à montrer où l'agriculture verticale en conteneurs et la génétique des semences CRISPR peuvent travailler ensemble pour créer des opportunités commerciales pour une nouvelle classe de développement de semences et de cultures », explique Jon Friedman, co-fondateur de Freight Farms et de la société COO. « Conformément à notre mission, l'étude ouvre la voie à de nouvelles méthodes efficaces de production alimentaire que les gens peuvent utiliser directement dans leurs propres communautés – indépendamment des limitations spatiales ou de l'accès à la terre – pour augmenter l'éventail de l'accès à la nourriture, tout en réduisant l'empreinte carbone et gardant les pesticides et les herbicides hors de l'équation. »

 

En utilisant les contrôles environnementaux du conteneur, la recherche a été en mesure de tirer pleinement parti des caractéristiques uniques des graines de tomates modifiées par édition de gènes en créant des conditions de culture optimales qui ne sont disponibles dans aucun environnement naturel. Le résultat final a été une nouvelle structure de culture de petites tomates en grappes compactes prêtes à être récoltées en moins de 40 jours. Contrairement aux variétés de tomates traditionnelles, celle développée par le Cold Spring Harbor Laboratory dirige la majeure partie de l'énergie de la plante vers la production et la maturation des fruits et non vers une croissance inefficace consacrée à la structure de la plante.

 

Image Freight Farms

 

Le succès des essais est prometteur pour l'agriculture verticale à l'échelle commerciale, permettant à des variétés plus rares d'être disponibles pour le grand public, éliminant le transport longue distance et les variables dans les éléments.

 

Selon Friedman, leur technologie pourrait également relever la qualité des produits de manière impossible à réaliser actuellement en raison des obstacles liés aux transports, au climat et à l'environnement. L'agriculture hydroponique verticale est l'une des nombreuses solutions pour rendre la production alimentaire mondiale plus durable, en simplifiant la chaîne d'approvisionnement et en garantissant l'accès à des aliments sains et locaux, même dans les zones sans accès facile aux ressources agricoles typiques et aux terres arables.

 

Image Freight Farms

 

Bien qu’excitant, il y a encore des recherches à faire dans l’avenir de Freight Farms. En 2019, l'entreprise a lancé Greenery, une ferme de conteneurs qui a succédé à son navire amiral, Leafy Green Machine. La plate-forme de données IdO [Internet des Objets] de l'entreprise connue sous le nom de farmhand est entièrement intégrée dans toutes les opérations de Greenery et est destinée à être une solution évolutive et accessible qui permet aux gens partout dans le monde de cultiver plus de 500 variétés de produits sans pesticides avec 99,8 % moins d'eau que l'agriculture conventionnelle. Inspirée par les innovations de Freight Farms, la société française de restauration Sodexo a conclu un partenariat national avec Freight Farms afin d'accélérer la mise en œuvre des fermes sur les campus éducatifs et d'entreprise à travers les États-Unis.

 

Pendant ce temps, Freight Farms a continué d'élargir son équipe et son leadership, et ses clients couvrent actuellement 44 États américains et 25 pays.

 

« À ce jour, nous faisons partie intégrante des études de recherche scientifique et universitaire en collaboration avec des organisations leaders de l'industrie comme la NASA pour explorer la production agricole autonome, produire des aliments dans des climats extrêmes et développer de nouvelles applications pour nos produits afin d'étendre le potentiel des technologies agricoles », explique Freidman. « Nos données propriétaires peuvent être appliquées à une agriculture en environnement contrôlé, et nous chercherons continuellement des moyens de faire progresser le développement de l'industrie et de trouver des moyens de les faire converger de manière significative entre les secteurs. »

 

_______________


 

Jaclyn Krymowski est diplômée de l'Ohio State University avec une majeure en industries animales et une mineure en communications agricoles. Elle est une agvocate enthousiaste et une rédactrice pigiste professionnelle ; elle écrit sur le blog the-herdbook.com.

 

Source : https://www.agdaily.com/crops/freight-farms-brings-promise-gene-edited-tomatoes-vertical-hydroponics/

 

 

Ma note : Oubliez le style rédactionnel, la rhétorique absconse, ce qui importe, c'est le message général.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Et bientôt des moissons en containers pour ne plus déranger les riverains ?
https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/les-agriculteurs-de-normandie-s-inquietent-de-la-multiplication-des-incivilites-1596215120
Répondre
U
Combien d'électricité par kilo de tomates ?
Répondre
P
Je pense qu'avec les OGM (incluant la technologie CRISPR) et ce genre de culture hydroponique ce sera un très bon pas dans la bonne direction pour nourrir 9 ( ou 10) milliards d'humain vers 2050-2100.
Répondre