Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

M. Noël Mamère « bloqué sur un ancien logiciel » sur les OGM : par paresse ou cynisme ?

10 Juin 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Politique, #Activisme, #OGM

M. Noël Mamère « bloqué sur un ancien logiciel » sur les OGM : par paresse ou cynisme ?

 

 

Le 3 juin 2020, LCP accueillait M. Noël Mamère dans Ça vous regarde sur le thème de départ : « Violences policières : un débat apaisé est-il possible ? », mais aussi sur la stratégie des écologistes.

 

Il y eut un intermède sur les OGM avec une critique percutante de son dernier ouvrage, L’Écologie pour sauver nos vies (éditions Les petits matins, 2020) par Mme Géraldine Woessner (c'est à partir de 31:35).

 

 

Mme Géraldine Woessner souligne « l'énorme contradiction » entre les objectifs affirmés dans le livre et les combat qu'il défend « qui aboutissent, souvent, exactement à l'effet inverse ». Elle fait observer à M. Noël Mamère qu'il est « complètement bloqué sur un ancien logiciel, sur les premières peurs qui ont conduit les ONG à s'élever contre, et vous aussi, dans les années 90 [...] »

 

Que répond M. Noël Mamère ?

 

 

Exactement ce que Mme Géraldine Woessner lui reproche !

 

Nous avons droit à un joli catalogue d'antiquités militantes. Les suicides en Inde, les graines stériles, Monsanto, Pioneer... « Ce que nous ne voulons pas [...], c'est que l'on transforme les champs de nos paysans en paillasse de laboratoire ».

 

Tout est résumé en une incise : « on va pas faire un débat technique »... que la parole reste à l'idéologie... Et à la démonstration du déni de réalité.

À ce stade d'aveuglement, on peut s'interroger sur les motivations. Peut-on encore invoquer la paresse intellectuelle et le manque de curiosité pour en rester sur les opinions du millénaire dernier ? Est-ce un cynisme parfaitement assumé qui permet au militantisme pastèque de déployer un obscurantisme et une escalade d'engagement parfaitement assumés ?

 

Mme Géraldine Woessner a ajouté un petit gazouillis au fil :

 

« Dialogue hors antenne :

 

  • Mais on fait comment, pour relocaliser les productions en Egypte ?

     

  • Lui : Ce n'est pas la question !

     

Ah bah, bon. Ok. Bon............ »

 

Notre opinion est faite.

 

 

Post scriptum

 

1. M. Yann Duroc, par exemple, est entré dans le « débat technique » par un fil Twitter.

 

2. Ce sujet au aussi inspiré nos amis d'Alerte Environnement, qui propose un florilège de réponses, « En 1 minute 30 sur LCP, Noël Mamère réussit à énoncer trois mensonges sur les OGM ».

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
https://www.agrarheute.com/politik/aktualisiert-debatte-gruenen-neuen-gentechnik-569524
Vu la date de parution de l'article, je ne sais pas si mon lien sera vu. Il est important d'approfondir ce qui se passe chez les verts allemands, José Bové va avaler sa fourche( si jamais il sait ce que c'est!).
C'est peut-être pour faire oublier qu'ils sont incapables de gérer les espaces naturels qu'ils réclament! https://www.agrarheute.com/land-leben/geschieht-nabu-pferden-566009
Répondre
I
Je vois peut-être une autre explication : l'aveuglement volontaire de son cerveau. Je m'explique, Noël Mamère (un homme charmant soit dit en passant) a passé sa vie à militer contre les OGM, il en a fait le combat de sa vie, le but de son existence. À son âge ce doit être bien trop dure de se dire qu'il s'est trompé de combat toute sa vie, le choc serait bien trop dure à encaisser. Du coup son cerveau fait tout pour continuer de penser que les OGM sont mauvais, c'est un instinct de survie en qq sorte.

Après ce n'est que mon avis, il n'engage que moi :)
Répondre