Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Génie génétique et Verts allemands : les biotausaurus se rebiffent !

29 Juin 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM, #CRISPR, #Activisme, #Politique

Génie génétique et Verts allemands : les biotausaurus se rebiffent !

 

Nein !

 

 

Commentaire avec Harald @ebner_sha sur le débat concernant le positionnement de @Die Grünen sur le nouveau #génie génétique : rien n'a changé dans l'attitude claire.

Bientôt, les @GreensEFA ainsi que le @GreenBundestag adopteront des prises de position sur cette question

https://martin-haeusling.eu/presse-medien/pressemitteilungen/2549-haeusling-ebner-debatte-um-die-positionierung-der-gruenen-zur-neuen-gentechnik-an-der-klaren-haltung-hat-sich-nichts-geaendert.html...

(Source)

 

 

Dans un billet précédent, « Génie génétique vert : le vent tournera-t-il chez les Verts allemands ? », nous avons publié une contribution au débat de 22 membres des Verts allemands – dont des personnalités de poids – intitulée « Neue Zeiten, neue Antworten: Gentechnikrecht zeitgemäß regulieren » (temps nouveaux, nouvelles réponses : réglementer le droit du génie génétique de manière moderne).

 

La réaction ne s'est pas fait attendre. Elle est venue de MM. Martin Häusling et Harald Ebner, députés au Parlement Européen et au Bundestag, respectivement. Ils ont certes des fonctions de porte-parolat, mais ils ne sont pas connus pour leur aptitude à l'évolution.

 

Le 12 juin 2020, le premier a publié un communiqué de presse, « Häusling/ Ebner: Debatte um die Positionierung der Grünen zur neuen Gentechnik: An der klaren Haltung hat sich nichts geändert » (Häusling/Ebner : débat sur la position des Verts sur le nouveau génie génétique : rien n'a changé dans la position claire).

 

Visiblement, il s'agissait d'allumer un contre-feu.

 

Le 17 juin 2020, M. Martin Häusling a publié un communiqué de presse portant sur deux documents de position, « Martin Häusling und Harald Ebner zum Thema Gentechnik in der Landwirtschaft) » (Martin Häusling et Harald Ebner sur le génie génétique en agriculture), toujours en défense du dogme.

 

Le plus curieux est que selon le communiqué, « [l]a version finale de la prise de position des Verts au Parlement Européen sera publiée prochainement ». À l'heure où nous écrivons, nous n'avons rien trouvé sur le site des Verts du Parlement Européen, ni du reste sur les fils Twitter de nos défenseurs favoris du biobusiness au Parlement Européen.

 

 

Le communiqué de presse du 12 juin 2020

 

« Häusling/Ebner : débat sur la position des Verts sur le nouveau génie génétique : rien n'a changé dans la position claire

 

 

Communiqués de presse – 12 juin 2020

 

 

Bruxelles, Berlin – Martin Häusling, porte-parole pour la politique agricole des Verts/ALE au Parlement Européen, et Harald Ebner, porte-parole pour le génie génétique et la politique bio-économique au Bundestag, commentent le débat public sur la position des Verts sur le nouveau génie génétique :

 

"Les B'90/Les Verts ont été un parti de débat ouvert depuis le début, dont la position et le positionnement différenciés sont le résultat de processus de vote et de compromis démocratiques. La publication d'une contribution au débat par 22 membres des Verts, appelant à repenser la position du parti sur le nouveau génie génétique, fait partie du processus de discussion en cours qui caractérise ce parti. Cependant, il ne s'agit en aucun cas d'une remise en cause par les Verts de leur adhésion au principe de précaution et à l'arrêt de la CJUE de 2018, comme le soupçonnaient certains journalistes et la ministre Klöckner.

 

Les documents d'impulsion sont une contribution au débat, mais pas un changement dans les décisions à la majorité. Il y a eu plus qu'assez d'exemples de ces résolutions récemment au niveau européen, fédéral et des Länder. Les positions adoptées à une écrasante majorité dans le programme des élections européennes, par les Jeunes Verts, dans les associations des Länder et les groupes de travail fédéraux, ainsi que les motions du groupe parlementaire du Bundestag de 2019, parlent un langage clair. La majorité des Verts continuent à exiger une réglementation et un étiquetage stricts des nouvelles techniques génétiques et la protection de la liberté de choix des consommateurs et des agriculteurs.

 

Le groupe parlementaire européen et le groupe du Bundestag adopteront prochainement des documents de position sur cette question". »

 

 

Aujourd'hui @greens/efa et @GreenBundestag ont une fois de plus confirmé dans des documents de position la position sur le génie génétique :

Nous avons besoin d'une évaluation des risques, d'un étiquetage, d'une traçabilité et d'une mise en œuvre cohérente de l'arrêt de la CJUE : https://martin-haeusling.eu/presse-medien/pressemitteilungen/2550-martin-haeusling-und-harald-ebner-zum-thema-gentechnik-in-der-landwirtschaft.html...

@ebner_sha

(Source)

 

 

Le communiqué de presse du 17 juin 2020

 

« Martin Häusling et Harald Ebner sur le génie génétique en agriculture

 

 

Communiqués de presse – 17 juin 2020

 

 

Bruxelles, Berlin – Martin Häusling, porte-parole pour la politique agricole des Verts/ALE au Parlement Européen, et Harald Ebner, porte-parole pour le génie génétique et la politique bio-économique au Bundestag, commentent les prises de position du groupe parlementaire BÜNDNIS 90/DIE GRÜNEN et des Verts au Parlement Européen sur le thème du génie génétique dans l'agriculture :

 

 

Martin Häusling :

 

"Le document voté aujourd'hui réaffirme la position claire du groupe des Verts/ALE de toute l'Europe sur la nécessité de prendre à cœur le principe de précaution et de mettre pleinement en œuvre l'arrêt de la CJUE de 2018. La déréglementation des procédures et donc la suppression de l'évaluation des risques, de la surveillance, de l'étiquetage et de la traçabilité est hors de question pour nous. Ce document est une déclaration forte en faveur d'une transformation systémique de nos systèmes agricoles vers des systèmes agro-écologiques.

 

Les tentatives d'utiliser le génie génétique pour atténuer les symptômes de maladie de l'agriculture intensive, comme la résistance des plantes à la sécheresse et au manque d'eau tant citée, sont vouées à l'échec. Le recours aux méthodes de génie génétique conduit à une concentration encore plus grande du marché des semences sur quelques acteurs et fait le jeu des grandes entreprises. La dépendance des agriculteurs à l'égard des quelques géants chimiques dominants ne doit pas être accrue davatntage par ces technologies à risque.

 

Dans la déclaration détaillée, nous, les Verts européens, demandons entre autres à la Commission Européenne de prendre des mesures strictes au cas où les États membres ne respecteraient pas les exigences en matière de dissémination du génie génétique. Cela doit s'accompagner d'un contrôle cohérent et d'une garantie de traçabilité des importations. L'appel en faveur d'un moratoire mondial sur le forçage génétique est également réitéré.

 

 

Harald Ebner :

 

"Le nouveau génie génétique est aussi du génie génétique et doit être réglementé de la même manière. C'est ce que la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) a constaté en juillet 2018. Le groupe parlementaire du Bundestag continue donc à défendre le principe de précaution et la liberté de choix.

 

Selon les sondages, la majorité des Allemands rejette le génie génétique dans l'agriculture et l'alimentation. Nous devons continuer à leur garantir la liberté de choix, ainsi qu'à l'industrie agricole et alimentaire sans OGM : la mention du génie génétique doit figurer sur l'étiquette partout où il est utilisé. Nous rejetons la déréglementation de la législation existante en matière de génie génétique, telle qu'elle est exigée par l'industrie agrochimique et d'autres, car c'est la seule façon de garantir que l'évaluation des risques et l'étiquetage des organismes génétiquement modifiés puissent continuer à être assurés.

 

Rien ne permet de penser que les plantes ou les animaux génétiquement modifiés pourraient répondre aux problèmes et questions complexes non résolus de l'alimentation mondiale, tels que l'accès à la terre et à l'eau, la fin des guerres civiles, la formation et le transfert de connaissances. CRISPR/Cas en particulier est une procédure qui peut avoir une portée énorme et qui intervient directement dans le patrimoine génétique, de sorte que le respect des générations futures exige qu'elles ne soient pas privées de leur liberté d'action et de décision par la déréglementation. La plus grande prudence s'impose encore, en particulier en ce qui concerne la dissémination d'organismes génétiquement modifiés, car jusqu'à présent, personne ne peut garantir la possibilité de les récupérer.

 

Vous pouvez trouver le document de position du groupe parlementaire du Bundestag à l'adresse suivante : https://www.gruene-bundestag.de/files/beschluesse/beschluss-gentechnik.pdf

 

La version finale de la prise de position des Verts au Parlement Européen sera publiée prochainement. »

 

 

Les nouvelles méthodes de sélection comme #CRISPR ont la réputation de produire de nouvelles plantes à bon marché, rapidement et facilement. En contrepartie, le principe de précaution et les références à l'alimentation doivent être abandonnés. Le génie génétique est-il la voie de sortie de l'impasse pour l'agriculture industrielle ? https://martin-haeusling.eu/webinar-gentechnik...

Cela sent l'entre-soi ! (Source)

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Il est là, fils spirituel de Seppi 29/06/2020 20:24

Ah merci Seppi d'utiliser mon terme, le mot de biotausaurus est promis à un grand avenir (j'aurai au moins apporté quelque chose au monde)

reflexion 30/06/2020 10:43

Il n'y a surtout aucune avance de ma part bien au contraire, il n'y vraiment aucune attirance pour moi.

Alors seppi avoue maintenant ses gros fantasmes, il serait ravi de connaitre le triomphe des biotausaurus; une sacrée passion pour le sextoy semble t'il ...

Il est là, fils spirituel de Seppi 30/06/2020 00:20

Ah mais si les biotausaurus triomphent je serai ravi qu'ils me retiennent comme un de leur plus grands ennemis, ce serait flatteur Bionel le Gros Malin.

Mais c'est quoi encore que ces problèmes de sexe ? Je vais finir par croire que vous me faites des avances, allez avouez ce que vous ressentez vraiment pour moi grand fou de Gros Malin de Bionel

reflexion 29/06/2020 21:24

Ha oui seppi c'est hyper comique de te voir sans arrêt venir nous parler de tes problèmes de sexe.Nous remarquons que tu es un lobbyiste bien rusé et le monde se souviendra de ces fantaisies.

max 29/06/2020 15:08

"et la protection de la liberté de choix des consommateurs et des agriculteurs."
J'aime bien le coup de la liberté de choix des agriculteurs. Ont veut qu'ils soient libre, libre d'utiliser uniquement les semences que nous avons décider. Quel hypocrisie.

Il est là, fils spirituel de Seppi 30/06/2020 00:23

C'est normal bien cher Max, après avoir entendu les arguments pertinents et réfléchis faits d'invectives, d'accusations non-prouvées, d'ad hitlerum et autres sophismes de ce Gros Malin de Bionel, il faut être d'une sacrée putain de mauvaise foi comme moi pour ne pas adhérer à ses idées ;)

max 29/06/2020 23:14

Merci pour cette leçon. Vos arguments mon convaincu et maintenant j'ai complètement changé d'opinion.

reflexion 29/06/2020 22:57

Mais allons max, libre d'utiliser de la semence libre; évidement tu n'est pas outillé pour comprendre cette évidence ?

En bon lobbyiste tu imposes ÉVIDEMENT les semences rigoureusement inscrite au cahier, les OGM brevetés ...bref tu milites SURTOUT pour la confiscation de la semence libre. Cette confiscation qui est la base de tout l'appauvrissement variétale et de la perte de liberté pour les producteurs à qui cette mafia impose ses variétés à prix d'or .

L'hypocrisie est surtout de ton coté, car la mafia que tu prône confisque la liberté paysanne alors deux chose dans ton expression, soit tu es un super menteur,soit tu es un super ignare. Dans un cas comme dans l'autre tu as besoin que 'l’on te remettre les points sur les I et les barres aux T afin de calmer tles sales dérives que tu nous expose.