Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Essai clinique Discovery et « protocole Raoult » : un excellent CheckNews sur Libération

12 Avril 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Covid-19, #critique de l'information

Essai clinique Discovery et « protocole Raoult » : un excellent CheckNews sur Libération

 

Glané sur la toile 519

 

 

 

C'est intitulé « Est-il vrai que l'essai clinique Discovery ne permet pas de tester le protocole du professeur Raoult ? » et c'est de M. Florian Gouthière, une valeur sûre en matière d'information scientifique (et médicale). Il est notamment l'auteur de « Santé, science, doit-on tout gober? » et tenancier du site http://curiologie.fr/.

 

Une excellente mise au point.

 

Vous y verrez qu'une communication hasardeuse – non corrigée avec la vigueur nécessaire, ce qui est franchement fautif et impardonnable – a fait croire que l'essai clinique Discovery déployé au niveau européen allait nécessairement condamner le « protocole Raoult » à un constat d'inefficacité et d'échec :

 

« Interrogée par CheckNews, la direction de la communication de l’Inserm explique avoir employé le mot "sévère" dans le sens de "nécessitant une prise en charge à l’hôpital". Un choix malheureux puisque le critère de prise en charge hospitalière concerne également les formes modérées de Covid-19. L’Inserm explique "avoir fait plusieurs précisions en ce sens, dans [les] points envoyés aux médias" : "Les traitements, dans Discovery, sont aussi bien administrés à des personnes admises en service de réanimation, qu’en service hospitalier 'traditionnel', donc on ne peut pas dire que ce soit uniquement sur des cas graves, mais effectivement sur des cas [nécessitant] une hospitalisation." En dépit de ces correctifs et d’un protocole clair accessible en ligne, l’information fausse reste propagée dans de nombreux médias, comme dans le Canard Enchaîné de mercredi. »

 

Désolé, quand on fait une boulette, par définition involontaire, mais avec des conséquences graves, dans un communiqué de presse, on corrige par un autre communiqué de presse, pas par des « points envoyés aux médias ».

 

Le communiqué de presse initial du 22 mars 2020 n'a pas été corrigé. En voici le chapô :

 

« Un essai clinique européen destiné à évaluer quatre traitements expérimentaux contre le Covid-19 démarre aujourd’hui. Coordonné par l’Inserm dans le cadre du consortium Reacting, cet essai inclura au moins 800 patients français atteints de formes sévères du COVID-19. »

 

Il est difficile de déterminer avec précision à partir de quand les choses ont dérapé. Toutefois, le 26 mars 2020, Marcelle publie un entretien avec M. Didier Raoult, avec le passage suivant :

 

« Justement, l’essai clinique Discovery va être mené sur des patients très atteints…

 

Si on avait envie de prouver que ça ne marche pas, on ne s’y prendrait pas autrement. Il y aura une enquête parlementaire après tout ça, et elle sera sanglante, autant que l’affaire du sang contaminé. Et ce sera pire si le gouvernement décide de refuser l’accès au médicament. »

 

« ...très atteints... » ? Les choses sont claires. Relevons incidemment que – outre la pression politique et une sorte d'appel à un tribunal de l'opinion publique, voire un lynchage – la réponse implique que le protocole de l'essai Discovery n'a pas été pris en considération, ou même lu.

 

Sur cette base, on ne saurait faire des reproches à propos du communiqué de l'INSERM du 24 mars 2020, qui contient la formule : « ...cet essai inclura au moins 800 patients français atteints de formes sévères du Covid-19 ». Mais il y a une mise à jour – un renvoi au premier point d'étape du 7 avril 2020.

 

Ce renvoi manque dans le communiqué précédent !

 

Le communiqué du 24 mars comporte une vidéo de 25 minutes. Il y est dit clairement vers 12:15 (mais c'est noyé dans les explications) qu'« on va faire de l'inclusion très, très tôt dans la maladie ». Mais quel spectateur lambda saisira le sens de cette référence ? Quel titulaire d'une carte de presse visionnera la séquence avant de s'épancher sur sur le classico médical ? Quel mandarin imperméable au doute en tiendra compte ?

 

 

 

Le point d'étape est aussi une vidéo, de 20 minutes, certes intéressante et pédagogique, mais dont les premières minutes n'entrent pas dans le vif du sujet. Et il n'y a pas de mise au point claire.

 

 

Qu'on fait les communicants de l'INSERM ? Ouvrir une page Web, rédiger deux paragraphes et quelques compléments, coller une vidéo... service minimum !

 

Décidément, la gestion de la crise s'opère selon la loi de Murphy... Et les emmerdes, ça vole en escadrille...

 

Pour le reste, allez sur site et lisez le compte rendu de M. Florian Gouthière. Les explications sont lumineuses.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
les Francais, depuis leur prison domiciliaire, ont beaucoup de temps pour s'inquiéter et imaginer des manoeuvres malveillantes de l'Etat (despotisme, capitalisme de connivence avec BigPharma, amateurisme,...)<br /> <br /> Et tout le monde s'y met pour convaincre le citoyen prisonnier qu'il a raison de s'inquiéter: la Ministre de la Propagande avec ses masques inutiles, le Ministre de la Police avec ses Ausweis et ses amendes, le Président Micron et ses bains de foule et autres voyages à Marseille... et cerise sur le gâteau: l'INSERM et son protocole flottant !!
Répondre
S
@ Zernick le mardi 14 avril 2020 à 12:15<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> J'avais vu. C'est du même tonneau que le bus parti de Reims qui a dû faire demi-tour parce qu'il manquait un papier. Ou ce directeur de l'ARS qui avait dit maintenir le programme de réduction de l'offre hospitalière (bon, lui a été limogé).
Z
@ Seppi 12/04/2020 18:46<br /> <br /> https://twitter.com/dr_l_alexandre/status/1249355124604055552<br /> c'est très triste et cela engendre la misère
S
@ Zernick le dimanche 12 avril 2020 à 18:21 <br /> <br /> Re-bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> Sans compter l'administration :<br /> <br /> https://twitter.com/dr_l_alexandre/status/1249355124604055552