Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Ergot du seigle : « On apprend toujours quelque chose avec Fanny Agostini »...

2 Avril 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information

Ergot du seigle : « On apprend toujours quelque chose avec Fanny Agostini »...

 

Ben oui, une bêtise est aussi quelque chose...

 

 

(Source)

 

 

Le « Rendez-vous à la Ferme » (« pédagogique » tout de même, pas liée par un besoin de rentabilité obtenue par la production) de la matinale du 5 mars 2020 d'Europe 1 a été consacré à « L'ergot de seigle, la graine qui rend fou ».

 

Résumé sur le site d'Europe 1 :

 

« L’ergot du seigle est un champignon parasite qui produit une substance, les alcaloïdes, qui peuvent contaminer la farine et le pain. On n’autorise pas plus de 0,5g d’ergots par kilo de céréales. La dernière affaire est celle du "pain maudit" dans le Gard en 1951, qui a fait sept morts et a entraîné l’internement psychiatrique d’une cinquantaine de personnes. »

 

 

C'est correct jusqu'à la minute 2. Là, après l'évocation de l'affaire du pain maudit de Pont-Saint-Esprit (1951), Mme Fanny Agostini succombe à ses préjugés et partis pris :

 

« Le problème aujourd'hui, il est plutôt du côté des animaux d'élevage, parce que pour des raisons encore de productivité et de sélection des variétés de blé et de semences, en hybridant les céréales destinées à la consommation des animaux, ben ce qu'on a fait, c'est qu'on a rendu les cultures plus sensibles aux pathogènes et du coup à cette fameuse maladie de l'ergotisme qui revient en flèche dans les troupeaux et qui pourrair redevenir un problème plus large chez l'humain si nous continuons à affaiblir les semences que nous consommons. »

 

Et son compère Matthieu Belliard de conclure :

 

« ...on apprend des choses au contact de la nature tous les matins sur Europe 1. »

 

 

 

 

Oui, on apprend toujours des choses au contact de la nature... mais en lisant ou écoutant des gens qui savent de quoi ils parlent...

 

Un « sachant » adepte de Twitter, « agriculteur à droite de la Baie de Somme », M. Christophe Boizard, a produit un superbe fil qui nous apprend des choses...

 

 

 

Pour la suite, allez sur site.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
elle donne des leçons sur des choses quel connait peu sans prendre le temps de vérifier ce qu elle dit ou de prendre contact avec des gens qui sont du métier ,elle est de parti pris
Répondre
I
Euh.... je ne suis pas un expert et je vais peut-être dire une grosse connerie mais une des raisons du retour de l'ergot de seigle n'est-il pas plutôt le fait qu'on interdit els pesticides qui peuvent permettre de lutter contre cette maladie et qu'on s'interdit des blés OGM qui peuvent être plus résistants à ce champignon ?
Répondre
P
Vas y André le roi de l'intox, tu n'est pas un expert merci de nous le confirmer si gentiment .
H
Il n'y a pas de pesticides vraiment efficace contre l'ergot de seigle. La lutte est annexe car il faut empêcher les graminées adventices de proliférer dans la culture et autour, d'où la nécessité impérative de désherbants efficaces. Les graminées adventices sont des hôtes réguliers et intermédiaires de l'ergot de seigle, raison pour laquelle il faut les éliminer de même que les populations d'insectes qui sont un vecteur de transport. Un seigle OGM résistant est bien LA solution.
A noter que plus il fait chaud et sec, moins l'ergot de seigle prolifère.
M
Bonjour, cette "journaliste" a une adresse email ? (je n'ai et n'aurai pas de compte sur les réseaux sociaux). Il faut l'inonder de courriels afin qu'elle arrête de raconter des co.…… !
Répondre