Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Après Mme Ségolène Royal et le Nutella, voici Mme Brune Poirson et Fleury Michon

3 Avril 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Politique

Après Mme Ségolène Royal et le Nutella, voici Mme Brune Poirson et Fleury Michon

 

 

 

C'était en juin 2015, Mme Ségolène Royal était encore au gouvernent, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat. Le 15 juin 2015, invitée du « Petit Journal » de Canal+, elle accusait le Nutella de contribuer à la déforestation :

 

« Il faut replanter massivement des arbres, parce qu'il y a eu une déforestation massive qui entraîne aussi du réchauffement climatique. Il faut arrêter de manger du Nutella par exemple parce que c'est de l'huile de palme. »

 

L'animateur, M. Yann Barthès, ayant rétorqué : « C'est bon le Nutella ! », elle insista :

 

« Ben oui, mais faut pas, parce que c'est l'huile de palme qui a remplacé les arbres, et donc c'est des dégâts considérables. […] Il faut qu'ils utilisent d'autres matières premières. »

 

Réponse de M. Yann Barthès :

 

« Vous pouvez faire couler toute une boîte, en disant qu'il ne faut pas manger de Nutella. »

 

 

Mme Ségolène Royal avait dû s'excuser pour éteindre la polémique et sortir le gouvernement d'une sorte d'incident diplomatique avec l'Italie, la patrie de l'entreprise Ferrero, laquelle emploie aussi du monde en Normandie.

 

On peut lui décerner la palme de la bêtise et de l'inconscience pour ces propos... mais si la palme devait être végétale, il n'est pas sûr que toutes les palmeraies de Malaisie suffiraient pour honorer toutes ses sottises.

 

Mme Ségolène Royal a une émule, toujours dans ce ministère chargé de l'écologie, en la personne de Mme Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès de la Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, et aussi vice-présidente de l’Assemblée de l’ONU Environnement... Ah ! Ces hochets que l'on aime agiter devant les foules...

 

Il n'y aura pas d'incident diplomatique comme pour le dénigrement – pénalement punissable – du Nutella. Mme Brune Poirson s'en est pris, avec la même légèreté et inconscience, à une entreprise française, Fleury Michon :

 

« Puisque @FleuryMichon ne comprend pas qu’en 2020, proposer des contenants non recyclables n’est plus acceptable, grâce à la #LoiAntiGaspillage, ils vont se voir infliger un malus écologique qui financera chez d’autres un bonus pour développer le vrai réemploi (pas celui du [hiéroglyphe]...) »

 

 

(Source)

 

 

Il va de soi qu'entre le 9 et le 10 mars 2020, Mme Brune Poirson aura vérifié les allégations du « SerialKiffeur » – un journaliste indépendant, encore un qui fait honneur à sa profession – pour pouvoir affirmer que Fleury Michon propose des contenants non recyclables. Elle l'aura fait personnellement, car il est impensable qu'elle ait pu mettre en branle la machinerie administrative pour un gazouillis que l'on suppose – mais peut-être à tort – personnel.

 

 

(Source)

 

 

Il va de soi aussi que Mme Brune Poirson dispose d'un texte qui lui permet d'affirmer péremptoirement que ce que fait Fleury Michon « n’est plus acceptable » a priori un texte de loi car l'Assemblée Nationale aaa-d-ooore légiférer sur ce genre de de minimis.

 

Il va de soi enfin que Mme Brune Poirson dispose de l'autorité nécessaire pour affirmer que Fleury Michon « vont se voir infliger un malus écologique »... les procédures pour ce faire ayant été scrupuleusement respectées.

 

Trêve de plaisanteries : ce gazouillis ne fait pas honneur à son émettrice, et encore moins au gouvernement dont Fleury Michon, tout comme le citoyen lambda, doit pouvoir attendre une attitude plus respectueuse.

 

Fleury Michon a répondu fort courtoisement :

 

 

(Source)

 

 

(Source)

 

 

Deux gazouilleurs ont des réponses plus élaborées :

 

 

(Source)

 

 

(Source)

 

 

L'écho circulaire, c'est la lettre professionnelle du recyclage et de l'économie circulaire.

 

« Irresponsable de dire ça de la part de @brunepoirson

Cet emballage plastique est recyclable, simplement, tout le territoire n'est pas couvert à 100 % par l'extension des consignes de tri. D'où cet affichage qui prête désormais à confusion. @citeofrance »

 

Irresponsable, en effet. Et elle est au gouvernement…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Le plastique a de gros avantages en matière d’hygiene. En ces temps d’épidémie c’est bien de s’en souvenir...
Répondre
F
@il est là. J'ai toujours été perplexe devant la vogue de l'épicerie en vrac. Chacun vient se servir avec son emballage plus ou moins propre. Les effets sur la santé publique restent à évaluer...
I
En plus. Vous rappelez Fm que ce n'est pas nécessairement tout blanc ou tout noir n'en déplaise à certains mouvements écolos anti plastiques :(
I
Pour Nutella bon je suis moi même critique envers cette entreprise et je ne mange plus de pâte à tartiner, mais plus par question de goût. Mais bon faut arrêter le discours anti-huile de palme. Bien entendu, c'est une cause majeure de déforestation, mais le chocolat l'est aussi, c'est quand même bancal de critiquer uniquement l'huile de palme et fermer les yeux sur le chocolat. D'autant plus que des centres de recherche en écologie comme l'UICNN et des labos de recherche en agronomie comme le CIRAD estiment que l'huile de palme est difficilement remplaçable et qu'il vaut mieux élaborer une huile de palme durable plutôt que de contester l'huile de palme.

Pour Fleury Michon... c'est bien le discours plastique bashing qui vise à sauter sur le plastique et tout ce qui est en plastique sans réfléchir de si les alternatives sont au point et si le plastique est recyclable ou non. Il faudrait faire de Kako Line la conseillère du Ministre de l'Écologie pour les questions du plastique, ça leur évitera de dire des conneries.
Répondre
M
Bonjour, ce sont tous des incapables ! ces politicards et ces journaleux qui ne pensent qu'à leur ré-élection ou leurs postes chers payés dans l'administration et leurs audiences !
Répondre