Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« COVID-19, data intelligence et modélisation : Le difficile passage de la donnée à l’information, et à la prévision » de MM. Philippe Stoop et Éric Jallas

28 Mars 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Covid-19, #critique de l'information

« COVID-19, data intelligence et modélisation : Le difficile passage de la donnée à l’information, et à la prévision » de MM. Philippe Stoop et Éric Jallas

 

Glané sur la toile 503

 

 

(Source)

 

 

Alors que le Figaro a publié « Coronavirus et confinement: le guide des bonnes nouvelles (quand même) », deux membres de la société ITK ont produit « COVID-19, data intelligence et modélisation : Le difficile passage de la donnée à l’information, et à la prévision ».

 

ITK, c'est Intelligence Technology Knowledge, un éditeur d'OAD (outils d'aide à la décision) pour l'agriculture. Que vient faire l'agriculture ici ? Rien ! Mais les auteurs ont une belle expérience du sujet qu'ils ont traité. Analyser les données, modéliser et prévoir – et décider – impliquent la même démarche intellectuelle et scientifique qu'il s'agisse du Covid-19 ou d'une maladie de plantes.

 

Les auteurs sont M. Philippe Stoop, directeur R&D (et membre de l'Académie d'Agriculture de France – et Eric Jallas, Président d’ITK.

 

Leur résumé :

 

« L’épidémie de COVID-19 pose de nouveaux défis inédits à nos sociétés modernes : comment prévoir le développement de cette pandémie, et trouver très rapidement les meilleurs moyens pour l’enrayer ? La collecte mondiale des données épidémiologiques, et leur mise à disposition transparente et quotidienne, se sont organisées dans des délais record, et tous les citoyens ont désormais accès sur le Web à une foule de visualisations des principales statistiques sur la maladie. Les données sont bien là, mais peut-on en dire autant de l’information ? »

 

Pour connaître la réponse – ou un début de réponse compte tenu du caractère évolutif de la situation – allez sur site.

 

C'est peut-être moins passionnant que les propos acrimonieux de M. Didier Raoult dans le Monde et les réponses telles que celle-ci, les « je vous l'avais bien dit », les « il va falloir imposer la sobriété », etc., mais bien plus instructif.

 

On attend la suite... de MM. Philippe Stoop et Éric Jallas, bien sûr. La suite des informations, pas des polémiques.

 

 

Post scriptum

 

Roselyne Bachelot, un grand personnage.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article