Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le Dessous des Cartes sur Arte : six infox sur l'agriculture et l'alimentation en trois minutes

27 Janvier 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information

Le Dessous des Cartes sur Arte : six infox sur l'agriculture et l'alimentation en trois minutes

 

 

(Source -- ce lien mène à une vidéo)

 

 

Mes pérégrinations m'ont amené sur le site Fake News France – en sous-titre : « Les grands médias français les diffusent, et vous y croyez ! »

 

Quelqu'un s'est intéressé à une séquence de 3:40 d'un Dessous des Cartes de 12:15 au total consacré à l'« Alimentation : la mondialisation dans nos assiettes ? », (re-)diffusé le 3 janvier 2020 (la diffusion initiale a dû avoir lieu en septembre 2019).

 

[Disponible jusqu'au 11 février 2020]

 

 

Résumé d'Arte :

 

« Que deviennent les traditions alimentaires dans un monde où l’on mange des burgers américains dans la péninsule arabique, et des sushis japonais dans toutes les villes européennes ? La mondialisation a-t-elle permis à l'humanité de manger davantage à sa faim ?

 

On peut lire dans les cartes comment les pratiques alimentaires se sont mondialisées, et les conséquences que cela a entraînées sur la production agricole, l’industrie agroalimentaire, la santé et l’environnement. »

 

Pour une séquence censée être un décryptage, nous avons été servis !

 

« A 45 secondes [de la séquence reproduite par Fake News France] : "La dernière grande famine en date en 1966 en Inde avait fait 100 000 morts." »

 

« ...le complexe agro-alimentaire a largement contribué à l’appauvrissement des sols »

 

 

La carte censée montrer l'appauvrissement des sols

 

 

La carte censée montrer l'influence du « complexe agro-alimentaire »

 

 

« A 1 min 25 il est expliqué qu’ "il faut près de 15 400 litres d’eau pour produire 1 kg de boeuf, contre 2500 litres pour 1 kg de riz". »

 

« A 1 min 45 la voix off dit que : "L’élevage est à lui seul à l’origine de 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre liées aux activités de l’homme, soit plus que le secteur des transports." »

 

 

(Source)

 

 

« A 2 min 15 : « Dans le domaine de la pêche, la surexploitation dans certaines zones est catastrophique. Jusqu’à 10t de poissons péchés par km², menaçant de disparition certaines espèces, comme le thon rouge. » »

 

« A 3 min 20 pour la conclusion de ce fake reportage : "les OGM pourraient à terme avoir des répercussions sur notre santé". »

 

À chaque fois, l'auteur de l'analyse livre des réponses sourcées. C'est à lire !

 

La séquence entière se termine par un morceau de bravoure de bien-pensance avec une ode au « bio » :

 

« Et il existe une grande tendance réconfortante : la mise en place de filières bio, respectueuses de l'environnement, des espèces locales et plus saines pour l'être humain. […] Le marché bio est en pleine expansion: les terres cultivées selon des normes bio ont augmenté de 500 % en 20 ans, mais elles ne représentent que 1,4 % de la totalité mondiale des terres agricoles. Des chercheurs optimistes parient que demain, nos assiettes seront gourmandes et saines. L'alimentation de type occidental ayant un impact défavorable sur l'environnement et la santé, on serait condamné à évoluer. Manger vegan, bio, local, de saison, fait maison, ce sont des tendances confirmées dans nos pays favorisés, certains développant même ce qu'on appelle des "assiettes intelligentes" [...] »

 

Les « journalistes », ça ose tout... Les grands médias diffusent les fake news et nous y croyons... Il n'y a qu'à lire les premiers commentaires sur Youtube pour se faire une idée des dégâts sur notre société... et de l'urgence pour les rationalistes de réagir avec plus de vigueur.

 

En tout cas, merci à Fake News France.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FakenewsFrance 27/01/2020 22:06

Merci à vous

Hbsc Xris 27/01/2020 20:23

Assez bien fait pour ceux qui veulent réfléchir https://www.inrae.fr/actualites/quelques-idees-fausses-viande-lelevage

Seppi 03/02/2020 13:52

@ Hbsc Xris le lundi 27 janvier 2020 à 20:23

Bonjour,

Merci pour votre commentaire et le lien.

C'est effectivement un bon texte de l'INRA...E

Il est là 27/01/2020 12:13

Ah la la. Que me gausse de ces gens qui dénoncent la suppression des traditions alimentaires tout en pronant le manger vegan, les plats de viande, de poisson, de fromage, d'oeuf, ca fait pas partie de nos traditions alimentaires peut-être ? Comment ? On me glisse à l'oreillette qu'on mangeait aps autant de viandes et de fromages avant la SGM ? Oui mais on en mangeait un minimum, bien avant de manger les pommes de terre qui ne font parties de nos assiettes que depuis le XVIIIème siècle je rappelle. Et puis je pensais que l'inquiétude pour les survies des traditions reposait sur un sophisme ? Allons, l'appel à la tradition n'est donc un sophisme que quand ça arrange qu'il le soit ? Je me pose la question. Je me souviens quand le Dr Laurent Alexandre avait critiqué le vagnisme sur l'Express en émettant des agruments qui faisaient appel à la tradition. Euh... quand Stéphane Bern prône l'entretien des monuments historiques, il dit pas autre chose (c'est not culture, c'est notre histoire, sans eux la France n'est plus la France, c'est l'héritage de nos ancêtres etc ...). Du coup pourquoi l'appel à la traditrion est un sophisme quand employé par L Alexandre contre le veganisme mais un argument valable quand employé par Stéphane Bern pour justifier l'entretien des monuments historiques ?Peut-êtrejustement parce que l'appel à la tradition n'est pas toujours un sophsime, il ne ne l'est que quand il justifie le maintien de pratique dangereuse pour la cohabitation de l'humanité.

Seppi 03/02/2020 11:33

@ Il est là le lundi 27 janvier 2020 à 12:13

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Il est en effet curieux que l'on puisse à la fois défendre les traditions culinaires et prôner une sorte de révolution alimentaire.