Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L'Université de Stanford invite Mme Vandana Shiva... le monde scientifique proteste

17 Décembre 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Vandana Shiva, #Activisme

L'Université de Stanford invite Mme Vandana Shiva... le monde scientifique proteste

 

 

L'Institut pour l'Environnement Woods de Stanford, a invité Mme – oups ! la Dr – Vandana Shiva – à prononcer le 23 janvier 2020 la huitième conférence annuelle Stephen H. Schneider, sur le thème : « Le sol, pas le pétrole : une agriculture fondée sur la biodiversité pour se confronter à la crise climatique ».

 

Des membres de la communauté scientifique ont protesté par une lettre ouverte Traduction reprise du blog de M. Marcel Kuntz, OGM : environnement, santé et politique. La lettre a également été publiée par European Scientist.

 

Nous rappellerons que Sciences Po Paris s'est récemment permis le déshonneur d'inviter Mme Vandana Shiva à disserter sur l'écologie et le féminisme

 

 

(Source)

 

 

A qui de droit

 

Nous sommes des spécialistes des sciences de la vie et des sciences sociales, auteurs de nombreuses publications scientifiques sur l'agriculture, l'alimentation et les biotechnologies.

 

Cette lettre concerne l'utilisation constante par l'activiste Vandana Shiva d'une rhétorique anti-science pour soutenir des positions non-éthiques. Nous sommes très surpris que des institutions fondées sur la recherche scientifique et inspirées par l’éthique puissent décider de l’inviter en tant que conférencière.

 

 

Les paragraphes suivants regroupent quelques-unes de ses positions anti-scientifiques, anti-sociales et finalement nuisibles à la cause qu’elle prétend défendre :

 

 

1. Son incroyable tendance au non-sens : à ce propos, nous citons sa déclaration absurde concernant le fonctionnement supposé des technologies de restriction de l'utilisation génétique (GURT), tirée de son livre Stolen Harvest [1 ](p. 82-83) : « Les biologistes moléculaires sont en train d’examiner le risque que le gène Terminator, échappé du génome des cultures dans lesquelles il a été intentionnellement incorporé, puisse se transmettre à des cultures voisines à pollinisation libre ou à des espèces sauvages apparentées présentes dans les champs voisins. Compte tenu de l’étonnante capacité de la Nature de s’adapter et du fait que cette technologie n'a jamais été testée à grande échelle, la possibilité que le gène de stérilité Terminator puisse se transmettre aux cultures voisines ou à l'environnement naturel DOIT être prise au sérieux. La diffusion progressive de la stérilité dans les semences entraînerait une catastrophe mondiale qui pourrait à la fin éliminer de la planète les formes de vie plus élevées, y compris l’homme. »

 

 

(Source)

 

 

Ces mêmes mots se trouvent dans d'autres documents de son site Web.

 

Il pourrait être nécessaire de lire ces déclarations deux fois, car elles sont trop déconcertantes pour être comprises la première fois. En effet, elle affirme que les graines stériles – qui, bien sûr, ne peuvent pas germer – peuvent propager la stérilité. Un élève de collège avec de telles opinions ne réussirait pas son épreuve de biologie.

 

Il faut noter que les GURT sont complètement différentes de la technique de forçage génétique, qui permet, entre autres utilisations, de propager la stérilité dans des populations d’organismes nuisibles (par exemple les moustiques transmettant le paludisme).

 

 

(Source)

 

 

2. Son ignorance choquante : « La plupart des #OGM sont des cultures qui incluent la #toxine Bt ou des traits de #tolérance aux herbicides (HT). Les toxines sont des poisons. OGM = des plantes produisant des poisons. Les poisons ne font pas partie de l’alimentation. » www.twitter.com/drvandanashiva/status/440363765821747200  

 

 

(Source)

 

 

Quelqu'un devrait lui expliquer que les protéines Bt sont toxiques pour certaines classes d'insectes clairement identifiées (les phytoravageurs), mais elles ne le sont pas pour les poissons, les oiseaux, les mammifères (www.ucbiotech.org/answer.php?question=31).

 

Ce même sujet est également abordé dans les publications scientifiques citées en réponse à son post délirant, et en particulier, dans une étude « classique » qui précise que les plantes produisent naturellement des substances pour se défendre contre les organismes nuisibles et que 99,99 % des pesticides présents dans les aliments sont naturels et inoffensifs pour l'homme.

 

 

3. Sa propension à l’insulte : « Soutenir que les agriculteurs devraient être libres de cultiver des OGM susceptibles de contaminer les produits des fermes biologiques revient à dire que les violeurs devraient avoir la liberté de violer. » (www.twitter.com/drvandanashiva/status/287397046447640576).

 

Elle compare les agriculteurs, qui cultivent des semences scientifiquement et légalement reconnues comme sûres, aux violeurs ! C'est une insulte grotesque adressée à des millions d'agriculteurs honnêtes qui aspirent à utiliser les technologies innovantes pour cultiver leurs produits de manière durable et efficace. Naturellement, son abus scandaleux a suscité de nombreuses réactions de colère (voir les réponses à son post).

 

 

 

 

4. Son rejet des technologies qui aident les agriculteurs (principalement des femmes et des enfants) à atténuer le travail fatigant et pénible du désherbage manuel : « Les Indiennes désherbent sélectivement à la main, préservant ainsi notre biodiversité. » (www.navdanya.org/attachments/Food_Sovereignty4.pdf – photo et légende à la page 21.)

 

C'est une déclaration absurde : le désherbage vise précisément à éliminer la « biodiversité » végétale nuisible qui étouffe les cultures des champs.

 

 

5. Et enfin, une déclaration ridicule : « Les engrais n'auraient jamais dû être autorisés dans l'agriculture » a-t-elle déclaré en 2011. « Je pense qu'il est temps de les interdire. Il s’agit d’une arme de destruction massive. Leur utilisation est comme la guerre, car ils sont issus de la guerre. » Citation sur www.newyorker.com/magazine/2014/08/25/seeds-of-doubt et sur d’autres sites web.

 

Il faudrait lui demander si elle va interdire la métallurgie, puisqu'elle a été utilisée pour forger les canons...

 

 

(Source : transcription d'un discours de février 2014)

 

 

En conclusion

 

Vandana Shiva prétend défendre une agriculture durable, mais ses idées sur l'agriculture la relègueraient à une activité primitive, peu rentable et inefficace.

 

Ses déclarations sont une insulte aux scientifiques qui ont œuvré pour que l’amélioration génétique classique et le génie génétique servent les agriculteurs.

 

Le dernier point, mais non le moindre, est le suivant : Vandana Shiva est connue pour ses honoraires exorbitants exigés pour promouvoir ses contre-vérités et opinions anti-sociales.

 

Nous sommes convaincus que nos remarques motivées seront prises comme une critique constructive par les personnes qui envisagent de bonne foi d’inviter Vandana Shiva.

 

Nous vous prions d'agréer, Mesdames, Messieurs, nos sentiments les meilleurs.

 

La lettre originale, en anglais, a été signée par :

Giovanni Molteni Tagliabue – Côme (Italie)

Independent researcher in philosophy of life sciences, political science

Klaus Ammann – University of Bern (Suisse)

Professor Emeritus, expert in agri-food biotech regulation

Mahaletchumy Arujanan – Adjunct Lecturer, Monash University (Malaysia)

                Executive Director, Malaysian Biotechnology Information Centre

David J. Bertioli – University of Georgia

Georgia Research Alliance Distinguished Investigator and Professor, Institute of Plant Breeding, Genetics and Genomics

Enrico Bucci – Temple University, Philadelphie, PA

Adjunct Professor in Systems Biology, Sbarro Health Research Organization

Trevor Charles - University of Waterloo (Canada)

                Professor in the Department of Biology, Director, Waterloo Centre for Microbial Research

Bruce M. Chassy – University of Illinois at Urbana-Champaign

Professor Emeritus, expert in agri-food biotech regulation

Felice Cervone – University of Rome "La Sapienza"

Full Professor, Dept of Biology and Biotechnologies, M.A.E. (Member of Academia Europaea)

Pellegrino Conte – University of Palermo, Italie

Full Professor, Agricultural Chemistry

Gilberto Corbellini – Italian National Research Council

                Director, Department of Humanities, Social Science and Cultural Heritage

John Davison – INRA Versailles (France)

Research Director (Emeritus)

Thomas R. DeGregori – University of Houston, Texas

Professor of Economics; Books, articles and field experience in agricultural economic development

Nina Fedoroff – Penn State University

Emeritus Professor of Biology; former President of the American Association for the Advancement of Science (AAAS)

Edgardo Filippone – University of Naples "Federico II"

Full Professor, Department of Agricultural Sciences, Section of Plant Genetics and Biotechnology

L. Val Giddings, PhD – PrometheusAB, Inc. (Etats-Unis)

                Expert in agri-food biotech regulation

Klaus-Dieter Jany – Wadi International University (Syrie)

                Vice-President for Teaching and Research

Jonathan D. G. Jones FRS – The Sainsbury Lab, Norwich, Royaume-Uni

Professor and Senior Group Leader

Drew L. Kershen – University of Oklahoma

Earl Sneed Centennial Professor of Law Emeritus

Marcel Kuntz – University of Grenoble-Alpes, France

Director of Research at Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, Grenoble, France) et

Alan McHughen – University of California, Riverside

                Botany and Plant Sciences, expert in agri-food biotech regulation

C. J. Leaver CBE FRS FRSE – University of Oxford

                Emeritus Professor of Plant Science

Bruno Mezzetti – Marche Polytechnic University, Italie

                Full Professor, Dept Agriculture

Henry I. Miller, M.Sc., M.D. - Senior Fellow, Pacific Research Institute

Formerly, Robert Wesson Fellow in Scientific Philosophy and Public Policy, Hoover Institution, Stanford University; Formerly, Consulting Professor, Institute for International Studies, Stanford University

Piero Morandini – University of Milan, Italie

                Researcher in Plant Physiology, Environmental Science and Policy Department

Channa Prakash, Tuskegee University

                Dean, Arts & Sciences

Sir Richard John Roberts – Chief Scientific Officer, New England Biolabs, Ipswich, MA

1993 Nobel Laureate in Physiology or Medicine

Daniele Rosellini – University of Perugia, Italie

Associate Professor of Agricultural Genetics

Teemu Teeri – University of Helsinki

Professor in Plant Breeding

Donatello Sandroni – PhD in Ecotoxicology

Science Journalist, Italie

Alessandro Vitale – National Research Council (CNR), Milan, Italie

                Lead scientist, Institute of Agricultural Biology and Biotechnology

Robert Wager - Vancouver Island University (Canada)

Molecular biology, Biochemistry

 

Le rôle institutionnel est fourni uniquement à des fins d'identification et ne constitue en aucun cas un engagement de la part de l’institution même.

 

Liens vers des articles qui contiennent des critiques motivées à propos des positions de Vandana Shiva.

 

https://geneticliteracyproject.org/2014/08/23/who-is-vandana-shiva-and-why-is-she-saying-such-awful-things-about-gmos-2-2  republié sur www.forbes.com/sites/jonentine/2014/01/29/vandana-shiva-anti-gmo-celebrity-eco-goddess-or-dangerous-fabulist

https://geneticliteracyproject.org/glp-facts/vandana-shiva

https://issues.org/keith/

www.newyorker.com/magazine/2014/08/25/seeds-of-doubt

http://blogs.discovermagazine.com/collideascape/2013/01/05/vandana-shiva-compares-gmos-to-rape

www.acsh.org/news/2017/01/06/vandana-shivas-myth-busted-monsanto-didnt-cause-farmer-suicides-india-10696

http://scroll.in/article/814756/counterview-in-gmo-debate-vandana-shiva-has-chosen-fear-mongering-and-denialism

www.itsmomsense.com/vandana-shiva-fearmongering-in-oregon

http://swarajyamag.com/magazine/lies-lies-and-more-lies

www.hindustantimes.com/comment/manujoseph/activism-and-the-gift-of-delusion/article1-1258334.aspx

http://scroll.in/article/677247/Vandana-Shiva-is-confusing-ideology-for-science-%E2%80%93-and-getting-rational-people-to-believe-her

https://geneticliteracyproject.org/2018/04/12/viewpoint-gmo-critic-vandana-shivas-anti-modernity-crusade-threatens-worlds-poor

www.acsh.org/news/2018/02/06/%E2%80%98social-justice-warrior%E2%80%99-vandana-shiva-poor-advocate-poor-12529

 

[1] Note de traduction : la traduction des citations de Vandana Shiva est uniquement à titre informatif. La version originale est en langue anglaise.

 

Voir aussi la manipulation grossière par V. Shiva du suicide d'agriculteurs en Inde

Lire aussi divers articles en Français sur V. Shiva

 

 

Ajout du 4 février 2020

 

Mme Alison Van Eenennaam, spécialiste de la vulgarisation coopérative au Département de Zootechnie de l'Université de Californie à Davis, a participé aux divers événements qui ont eu lieu à UC Santa Cruz et en rend compte ici:

 

Poison-free, fossil-free California agriculture (1 of 3)

Sponsoring Falsehood (2 of 3)

Rounding Up Fear (3 of 3)

 

Voir aussi, pour l'événement de Stanford :

 

SSS Embraces Anti-Science Bunk for “Sustainability”

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article