Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Plus belle la vie » se met-il à l'agribashing le plus sordide ?

23 Octobre 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information

« Plus belle la vie » se met-il à l'agribashing le plus sordide ?

 

 

 

 

L'essentiel est dit dans ces deux gazouillis de Mme Géraldine Woessner :

 

« Séquence consternante. Dégoulinante de haine, de mensonges (aucun agriculteur ne sème, en France, sauvagement des OGM qui, NON, n'empoisonneraient PAS nos gosses), apologie de la violence... Le service public déconne à pleins tubes. #Irresponsable #PBLV »

 

« Evidemment le @csaudiovisuel, comme d'habitude, se déclarera incompétent. On n'entendra pas plus @franckriester ou @DelphineErnotte, qui ne voient pas de problème à ce qu'on instrumentalise une fiction populaire. Les conséquences ? Quelles conséquences ? #CesPasNous #agribashing

 

 

 

 

L'épisode est agendé pour le 24 octobre 2019... le jour où, sans aucun doute, nous aurons droit à un autre grand moment de télévision à vomir, l'Envoyé Spécial sur les pesticides sobrement intitulé « "Pesticides: les champs de la colère ».

 

Il est effectivement consternant, mais c'est le début d'une nouvelle intrigue, et il faut attendre et voir la suite. Elle s'annonce prometteuse (ou « prometteuse »). Voici, selon Télé-Loisirs :

 

« Emma et Baptiste vont bientôt faire la connaissance de Joachim et Olivia. Les jeunes mariés se lieront rapidement d’amitié avec ce jeune couple, parents de Zéphir, un enfant de l’âge de Mathis. Malheureusement, ce petit garçon va être pris d’une terrible fièvre et ses parents devront le conduire aux urgences. A l’hôpital, l'enfant sera pris en charge par Gabriel, qui diagnostiquera une tumeur au cerveau…

 

Sachant que cette famille autosuffisante vit près d’un champ dont l’agriculteur vient de planter des cultures OGM, alors que c’est interdit, la maladie dont souffre l’enfant pourrait-elle être liée à l'action du cultivateur ? Si tel était le cas, après la GPA de Céline Frémont l’été dernier, les scénaristes s’empareraient encore, à travers cette nouvelle intrigue, d’un sujet de société : les conséquences d'une agriculture non raisonnée sur la santé des personnes vivant alentour. Cette question racontée par le prisme de l’enfant malade risque, à coup sûr, de faire réagir. Mais n’est-ce pas le but ? »

 

Les scénaristes se sont manifestement emparé d'un sujet de société. Comment le traiteront-ils ? Espérons que, comme pour d'autres par le passé, ils le feront avec intelligence. Auquel cas il n'y aura pas de raison de s'offusquer d'une entrée en matière tonitruante.

 

Le suspense est intolérable !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Il est là 27/10/2019 10:26

Je ne regarde pas cette émission. Du coup quele st le bilan ? Les agriculteurs sont-ils diabolisés ? Honêtement ce ne serait pas étonnant que ce soit le cas vue que l'intrigue ressemble largement à l'histoire de Théo Grataloup. Et vu que France télévision nous abreuve d'agribashing, ce ne m'étonnerai pas que cet épisode soit une nouvelle détestation des agriculteurs.