Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L'étiquetage honnête est possible : il suffit de le vouloir

19 Octobre 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

L'étiquetage honnête est possible : il suffit de le vouloir

 

Les entreprises devraient suivre l'exemple de Mann's sur l'étiquetage des OGM

 

Michelle Miller, AGDAILY*

 

 

Image Michelle Miller

 

 

Saviez-vous que la grande majorité des fruits et légumes frais sont « non-OGM » par défaut ? C'est vrai ! Au sens où le terme « OGM » est souvent défini, il n’existe actuellement que 10 cultures génétiquement modifiées commercialement disponibles aux États-Unis:

 

 

 

 

Cela étant dit, je pense qu’il est bon de répéter de temps en temps que la société Mann's Fresh Vegetables, établie en Californie, a retiré la mention « non-OGM » de l'étiquetage de ses produits et a publié cet article de blog et un communiqué de presse pour expliquer pourquoi. L’ancienne directrice du marketing de la société, Gina Nucci, les a écrits.

 

« Avec notre nouvelle marque Fresh Leafs et la relance de nos Single Cut Lettuces [traduit au Canada en "uniques laitues coupées" – apparemment des feuilles de salade entières sous emballage], nous avons pensé qu'il serait avantageux d'utiliser le logo "non-GMO verified" sur l'emballage. C'était la première fois que nous l'utilisions, et nous avons essayé de séduire les clients de la génération Y qui exigent beaucoup plus de transparence sur l'origine de leur nourriture par rapport aux générations précédentes.

 

« Lorsque nous avons préparé nos emballages pour le Canada, on nous a dit que nous ne pouvions pas y utiliser le logo "vérifié non-OGM", car il n’y avait pas de laitues GM. Cela nous a amenés à réfléchir davantage sur l’utilisation du logo et la perpétuation des peurs alimentaires. Le fait que nous voyions aussi le logo utilisé sur de l'eau, du sel de mer et – véridique – des litières pour chats a facilité la décision. »

 

Alors ils l'ont enlevé. La société dispose également d’un espace Foire aux Questions sur son site Web pour informer les consommateurs que tous ses légumes ne contiennent pas d’OGM et expliquer plus en détail :

 

« Nous ferons de notre mieux pour renseigner nos consommateurs sur les faits concernant les produits GM et sur le nombre vraiment limité de ces produits dans le monde des légumes de Mann's ! », déclare Nucci.

 

 

Image de Ryan Tipps

 

 

La mission de Mann's, qui est de promouvoir l’étiquetage fondé sur la science, rejoint les rangs d’autres sociétés telles que Soylent et Clover Leaf Seafood pour défendre les intérêts des agriculteurs, de l’environnement et de l’essentiel des preuves scientifiques.

 

Nick Saik de Know Ideas Media explique dans cette vidéo comment et pourquoi cela s'est passé. Le thon génétiquement modifié n'existe pas. Merci Clover Leaf ! J'ai hâte de l'acheter à la première occasion !

 

J'aime soutenir toute entreprise qui s'engage à éduquer et à n'induire personne en erreur. Je ne suis pas une adepte des étiquettes vides de sens ; et des produits tels que les fruits de mer et la laitue de Mann's n’ont de toute façon pas d’équivalent GM. C’est pourquoi je suis heureuse d’aider à faire passer le mot.

 

Le Non-GMO Project est l’un des contrevenants les plus connus en matière d’étiquetage honnête – c’est un étiquetage que nous voyons trop souvent sur des produits pour lesquels il n’existe pas de version génétiquement modifiée. Mais une partie de la malhonnêteté avec cet étiquetage émerge lorsque vous lisez les astérisques et les petits caractères sur leur site Web. Ils disent que leurs produits peuvent encore contenir un faible pourcentage d'OGM. C'est tellement trompeur ! Saik a de nouveau contribué positivement à ce sujet dans cette vidéo intitulée « Le label de Non-GMO Project ne signifie pas nécessairement "sans OGM" ».

 

Mon message aux marques comme Mann’s et Soylent : continuez votre excellent travail en informant le grand public sur le rôle majeur que les OGM jouent dans l’avancement de la production agricole. Il y a l'adage qui dit que vous ne pouvez pas tromper vos clients avec une tactique de marketing alarmiste et continuer à prospérer. Compte tenu de toute l’attention positive que Clover Leaf et Mann's ont reçue pour avoir pris la décision de supprimer l'étiquetage « sans OGM » de leurs produits, ils méritent beaucoup de reconnaissance.

 

Cette tendance va-t-elle continuer et plus d'entreprises vont-elles se « MANNifester positivement » ? Je l'espère bien… et votez avec vos dollars. Je vais acheter ma nourriture avec un morceau de science.

 

______________

 

* Michelle Miller, Farm Babe (@thefarmbabe, www.facebook.com/IowaFarmBabe) est une agricultrice, conférencière et auteure de l'Iowa. Elle vit et travaille avec son compagnon dans une ferme qui comprend des cultures, des bovins et des moutons. Elle pense que l'éducation est essentielle pour réduire l'écart entre les agriculteurs et les consommateurs.

 

Source : https://www.agdaily.com/crops/manns-vegetables-removes-the-non-gmo-label-will-more-companies-follow-suit/

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

max 19/10/2019 18:57

Je ne sais pas si vous l'avez vu, mais l'académie d'agriculture vous cite (pour les avoir citer).

https://www.academie-agriculture.fr/actualites/les-academiciens-dans-la-presse/lacademie-citee-dans-un-article-du-seppiover-blogcom-en-0