Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Des scientifiques réclament des arbres modifiés par édition de gènes dans les forêts certifiées

17 Septembre 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #CRISPR

Des scientifiques réclament des arbres modifiés par édition de gènes dans les forêts certifiées

 

Joan Conrow*

 

 

 

 

Aujourd'hui [le 23 août 2019], 15 scientifiques ont publié une lettre dans Science Magazine appelant les programmes internationaux de certification forestière à revoir et modifier les politiques excluant les arbres génétiquement modifiés ou modifiés par édition de gènes.

 

Leur appel reflète les sentiments de quelque 1.000 signataires du monde entier qui ont signé une récente pétition portée par l'Alliance pour la Science.

 

Cette déclaration est importante car plus de 500 millions d’hectares – soit environ 13 % de la forêt mondiale – sont concernés par les systèmes de certification les plus vastes, qui visent à rassurer les consommateurs sur le fait que le bois qu’ils achètent provient de sources durables. Les scientifiques soutiennent que les arbres génétiquement modifiés (GE) peuvent apporter une contribution significative à la gestion durable des forêts – en particulier maintenant que les forêts sont soumises à des stress croissants dus aux ravageurs invasifs et au changement climatique.

 

 

De nouveaux outils sont nécessaires pour protéger les forêts contre les ravageurs invasifs et autres menaces, affirment les scientifiques.

 

 

« Pour relever les défis de la santé des forêts, de la séquestration du carbone et du maintien d'autres services écologiques, nous devons utiliser tous les outils disponibles », ont-ils écrit. « La recherche sur les arbres GM devrait être autorisée immédiatement sur les terres certifiées, et les arbres GM dont la recherche a prouvé qu'ils fournissent une valeur ajoutée devraient être autorisés à terme dans les forêts certifiées. »

 

Dans leur appel, les scientifiques ont souligné la « grande promesse » que représentent les essais sur le terrain d’arbres présentant des caractéristiques liées à la durabilité, tels que la productivité, la qualité du bois, la résistance aux nuisibles et aux stress, la protection des espèces menacées et le contrôle de la reproduction. Ils ont également souligné qu'il n'y a pas de danger qui soient propres aux méthodes de modification génétique par rapport aux méthodes d'amélioration conventionnelles.

 

« Au lieu d'exclure catégoriquement les méthodes GM, chaque application de la technologie GM devrait être évaluée sur ses mérites individuels en fonction du trait et de son mécanisme », ont écrit les scientifiques.

 

L'appel devait coïncider avec la réunion annuelle des parties prenantes du Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PEFCProgramme for the Endorsement of Forest Certification) qui se tiendra le 3 octobre, suivie de l'assemblée générale du Forest Stewardship Council le 8 octobre.

 

La pétition et la lettre ont été co-organisées par le Dr Steven Strauss de l’Oregon State University et par Adam Costanza, de la Caroline du Nord, titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement. Parmi les signataires, on trouve William Powell, dont le projet américain de recherche et de restauration du châtaignier prévoit le recours au génie génétique pour rétablir l'emblématique châtaignier, Wout Boerjan, Vincent Chiang, Heather Coleman, John M. Davis, Meng-Zhu Lu et Shawn D. Mansfield. Scott Merkle, Alexander Myburg, Ove Nilsson, Gilles Pilate, Armand Seguin et Sofia Valenzuela.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

best regard 18/09/2019 19:06

seppi, aucun probléme en terme de qualification.

ainsi je confirme :

Propos purement mensongers, puisque ils ne possèdent pas l’expérience et encore moins le recul pour se permettre d'écrire de pareilles choses.

L'environement est un bien commun nul ne peut venir le dégrader à sa convenance, nous payons déjà assez cher les gabegies de ces apprentis sorciers avec l'agriculture, il est inutile d'en ajouter .

aujourd'hui je peux vous affirmer que disséminer des OGM dans le milieux forestier c'est une fois de plus jouer avec le feu; notre planète n'en peu plus de toutes ces agressions allez vous le comprendre ?

Il est là 21/09/2019 14:21

Best Regard

Et comment pouvez vous affirmer cela ? Quelles étues avez vous réaliser pour l'affirmer avec force de conviction ? Répondez, les Français veulent savoir

Seppi 19/09/2019 18:21

Cette réponse clôt la discussion...

best regard 17/09/2019 23:09

" Ils ont également souligné qu'il n'y a pas de danger qui soient propres aux méthodes de modification génétique par rapport aux méthodes d'amélioration conventionnelles."

Propos purement mensongers, puisque ils ne possèdent pas l’expérience et encore moins le recul pour se permettre d'écrire de pareilles choses.

Seppi 18/09/2019 07:12

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Je suppose que vous avez toutes les qualifications requises pour mettre en doute l'avis de spécialistes de la génétique forestière.