Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« [S]top à l’inquisition médiatique », une tribune de M. Jean-Baptiste Moreau et 16 autres députés dans l'Opinion

19 Juillet 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

« [S]top à l’inquisition médiatique », une tribune de M. Jean-Baptiste Moreau et 16 autres députés dans l'Opinion

 

Glané sur la toile 372

 

 

(Source)

 

 

Le titre complet est : « "Glyphosate: stop à l’inquisition médiatique". La tribune de Jean-Baptiste Moreau et alii ».

 

Le mot « glyphosate » est peut-être de trop. Car il faut dire « stop à l’inquisition médiatique » quel que soit le sujet qui est à son origine. Il ne l'est pas si on considère que les signataires se sont investis dans la défense d'une cause qui repose sur des controverses suscitant des réactions d'une rare violence et d'incroyables soutiens aux actes délictueux des inquisiteurs.

 

 

 

 

On peut être tellement ravi de voir 17 députés appuyer sur le bouton de la sirène d'alarme qu'on est encore plus ravi d'en donner les noms :

 

« Cosignataires : Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse, Sophie Beaudouin-Hubière, députée de la Haute-Vienne​, Aurore Bergé, députée des Yvelines​, Grégory Besson-Moreau, député de l’Aube, Nicolas Turquois, député de la Vienne, Jean-Baptiste Djebbari, député de la Haute-Vienne, Laurent Saint-Martin, député du Val-de-Marne, Cendra Motin, députée de l’Isère, Barbara Bessot-Ballot, députée de la Haute-Saône, Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée du Tarn, Ludovic Mendes, député de Moselle, Monique Limon, députée de l’Isère, Eric Bothorel, député des Côtes-d’Armor, Coralie Dubost, députée de l’Hérault, Jérémy Decerle, député européen, Perrine Goulet, députée de la Nièvre, Laure de La Raudière, députée d’Eure-et-Loir. »

 

En chapô, une citation de la tribune :

 

« Aujourd’hui les journalistes qui résistent à la doxa dominante ne sont pas qualifiés d’hérétiques ni condamnés à mort comme l’a été le philosophe Socrate dans l’Antiquité mais ils sont accusés d’être soumis aux lobbies, aux associations ou aux corporatismes. »

 

Et le premier paragraphe des 17 :

 

« Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin d’un débat public éclairé sur les politiques agricoles et alimentaires. Or les récentes attaques médiatiques dont a été victime la journaliste Emmanuelle Ducros ont montré combien ce débat est cadenassé pour éviter l’irruption de toute opinion contraire à la pensée dominante. C’est contre cette nouvelle police de la pensée dangereuse pour notre démocratie et le manque de nuance dans le traitement médiatique de ces sujets que nous nous souhaitons nous élever. »

 

En conclusion :

 

« Nous prenons la plume pour défendre l’exercice d’une critique éclairée des sujets qui nous entourent, aussi sensibles soient-ils. Sans crainte. Librement. »

 

Et en conclusion de ce billet : MERCI.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Et toujours aucun signe de vie de mon député Centre-alsacien qui est pourtant officiellement exploitant agricole.
Répondre
S
Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> Ni de ma députée, pourtant ancienne de l'ISTOM - École supérieure d'agro-développement international à Cergy-Pontoise.<br /> <br /> Mais consolez-vous : quatre députés alsaciens viennent de signer pour le maintien du remboursement de l'homéopathie...
I
C'est terrible quand même<br /> <br /> J'ai longtemps été gauchiste et encore aujourd'hui sur les sujets sociaux je suis beaucoup plus proches de Mélenchon que de Juppé ou que de Macron. Et pourtant c'est souvent dans les milieux de droite libérale ou nationaliste que l'on a des gens qui défendent la recherche scientifique. Du coup je ne sais plus pour qui voter....
Répondre
I
Bof je ne me sens plus gauchiste aujourd'hui. EN fait je commence à avoir d'autres opinions politiques mais je n'entre pas dans les détails, ce blog n'est pas fait pour devenr un terrain de combat politique.
S
@ fm06 le ‎vendredi‎ ‎19‎ ‎juillet‎ ‎2019‎ ‎13‎:‎00<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> Non, ce n'est pas du cynisme mais du réalisme… Nous verrons bientôt les assauts de "vertitude" pour les municipales.
S
@ Maître Folace le ‎vendredi‎ ‎19‎ ‎juillet‎ ‎2019‎ ‎11‎:‎27<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> En tout cas, du côté de la gauche, plus sensé en matière scientifique et d'adhésion à l'idéal de progrès, y a pas !
F
La séparation gauche-droite est un héritage du passé qui n'a plus beaucoup de sens aujourd'hui. Les partis politiques sont devenus des organisations de marketing politique: ils essayent de conquérir des "parts de marché" (des voix) en diffusant des messages publicitaires (ou autre form de communication) élaborés pour atteindre les "cibles" (électeurs) qui constituent leur fond de commerce. La science n'a pas grand chose à voir là dedans (si on excepte les études statistiques sur lesquelles reposent les statégies marketing...) Désolé d'être un peu cynique, mais la conquête du pouvoir est un métier comme un autre.
G
Je suis dans le même cas que vous. Etre de gauche et pro-science devient un oxymore…