Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Pollution au plomb après l'incendie de Notre-Dame : l'illettrisme scientifique a encore frappé au Monde

27 Juillet 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information

Pollution au plomb après l'incendie de Notre-Dame : l'illettrisme scientifique a encore frappé au Monde

 

 

Voir ajout en fin de billet.

 

C'est un article du « Monde avec AFP » que nous avons glané, avouons-le, grâce à un gazouillis : « Deux écoles proches de Notre-Dame et polluées au plomb fermées depuis jeudi » en est le titre.

 

Sur le fond, rien à dire ou presque. Mais (c'est nous qui graissons)...

 

« Un groupe scolaire pollué au plomb après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame ne rouvrira pas tant que le taux ne redescendra pas à 1 000 g/m2, a déclaré vendredi 26 juillet Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris. »

 

Ou encore

 

« […] des taux en plomb supérieurs à 5 000 g/m2 ayant été relevés dans les cours extérieures, avait expliqué la Mairie de Paris à l’Agence France-Presse.

 

Il y a cinq occurrences de taux exprimés en (milliers de) grammes/mètre carré.

 

Avec de tels taux, il est urgent d'ouvrir une mine... Ah... on me susurre que la bien-pensance pseudo-écologiste ayant sévi, il est devenu quasiment impossible d'ouvrir une mine en France.

 

Mais relevons que le nuage de plomb ne s'est pas abattu sur ces seules deux écoles et que tout le quartier doit être contaminé. Qu'envisagent de faire les autorités ?

 

Soyons tout de même (un peu) charitables. Le texte de base s'est bien référé à des microgrammes avec un symbole « µ » – comme nous le montre par exemple Europe1 – et ce symbole a dû disparaître lors du copier-coller. Mais le correcteur d'épreuves a dû dormir...

 

Là, c'est l'AFP qui est en cause :

 

« "Il n’y a pas de dose sans risques", a averti de son côté Robert Garnier, toxicologue au centre antipoison de Paris. "En gros, chez un petit enfant, on perd 5 à 7 points de quotient intellectuel quand la plombémie passe de 0 à 100", a expliqué le médecin. »

 

« ... de 0 à 100 » quoi ? Et où ? Les lecteurs passés par un système éducatif à la peine pour les sciences captera-t-il qu'il s'agit d'un taux en µg/L dans le sang ?

 

Chipotons encore :

 

« Après un premier lavage, la concentration est passée à 3 500 g/m2, un taux qui n’atteint pas les 1 000 g/m2 préconisés par l’ARS. « On va continuer à laver », a-t-il promis Emmanuel Grégoire. »

 

Il faut comprendre : « qui dépasse ».

 

À l'heure où nous écrivons, l'article a 22 heures d'existence. Des commentateurs ont signalé les erreurs, certains sur un ton sarcastique. Elles n'ont toujours pas été corrigées... Errare humanum est...

 

Les gens du Monde ont dû être trop occupés à concocter collectivement un « décodage » signé Adrien Sénécat de la tribune du collectif Nofakescience. Sous un titre avec – nous le soupçonnons – un anglicisme qui laisse songeur : « Les évidences relatives de la tribune de No Fake Science sur l’information scientifique ».

 

 

Ajout du 28 juillet 2019 à 09h30

 

L'erreur dans les unités ("g" au lieu de "µg") a été corrigée à 01h10. Mais pas l'imprécision de la déclaration de M. Robert Garnier.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dangerpopulation553 31/07/2019 01:11

En macronie l'intérêt général est régulièrement piétiné du fait de l'incompétence,de l’autoritarisme et de la corruption des + hauts responsables de l'Etat.Cette situation est très préoccupante.

Seppi 09/08/2019 10:43

Bonjour,

Je ne vous remercie pas pour votre commentaire.

Je ne tiens pas à m'embarquer sur le terrain politique, mais je pense que votre appréciation de la macronie est outrageuse.

Ce qui est préoccupant dans cette situation, c'est que des gens puissent porter un jugement tel que le votre, et qu'il soit largement diffusé.

C'est dit sans sympathie particulière pour le gouvernement en place.

Murps 27/07/2019 19:37

Cinq kilogrammes par mètres carré.
Faut avouer que ça dépote : pour chaque mètres carré, on dépose par terre plus d'une canette de 33 cl bien remplie de grenaille de plomb.
Attention à ne pas se prendre les pieds dans ces récipients, ça ferait mal aux orteils.

Il y a toujours un problème avec les unités chez les journalistes, on en sait jamais si c'est de l'incompétence ou de la malhonnêteté.
Je ne les ai jamais vu se planter dans l'autre sens : ils auraient pu annoncer 5000 nanogrammes par m2...

Seppi 08/08/2019 17:20

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Ce qu'il y a de plus désolant, c'est le temps qu'il ont mis pour corriger. Ils ne lisent jamais les commentaires sous leurs articles ?