Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Une étude montre les avantages de l'éthanol sur l'essence en termes d'effet de serre

2 Mai 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Une étude montre les avantages de l'éthanol sur l'essence en termes d'effet de serre

 

AGDAILY*

 

 

 

 

En agriculture, nous sommes constamment sous le microscope et on nous demande constamment de devenir plus durables. Une nouvelle étude publiée par l'USDA révèle que les émissions de gaz à effet de serre provenant de l'éthanol à base de maïs sont inférieures d'environ 39 % à celles de l'essence. L'étude indique également que, lorsque l'on produit de l'éthanol dans des raffineries fonctionnant au gaz naturel, les émissions de gaz à effet de serre sont encore plus faibles, soit environ 43 % de moins que l'essence.

 

« Ces nouveaux résultats fournissent une preuve supplémentaire que les biocarburants du cœur des États-Unis réduisent les gaz à effet de serre encore plus que nous le pensions et que nos agriculteurs et nos usines de production d'éthanol continuent à devenir plus efficaces », a déclaré le secrétaire Sonny Perdue. « Le président Trump a clairement fait savoir qu’il libérait tout le potentiel de la production énergétique américaine alors que nous retrouvons notre place légitime en tant que leader mondial. L'augmentation des ventes d'E15 tout au long de l'année offrira aux consommateurs un plus grand choix de solutions à la pompe, y compris un carburant respectueux de l'environnement avec une réduction des émissions. J'apprécie que l'administrateur de l'EPA, Andrew Wheeler, ait rapidement finalisé la règle E-15 avant le début de la saison des voyages estivaux. »

 

L’étude, dirigée par le Dr Jan Lewandrowski du Bureau de l’Économiste en Chef de l’USDA et publiée dans la revue Biofuels, corrobore les conclusions d’autres recherches selon lesquelles l’éthanol a un profil de gaz à effet de serre nettement meilleur que celui estimé précédemment.

 

L’étude, intitulée « The greenhouse gas benefits of corn ethanol – assessing recent evidence » (les avantages de l’éthanol de maïs du point de vue des gaz à effet de serre – évaluation des données récentes), attribue une grande partie de ces avantages supplémentaires aux estimations révisées des incidences du changement d’utilisation des sols résultant de la demande d’éthanol. Alors que les estimations précédentes prévoyaient que les agriculteurs augmenteraient l'utilisation de terres en raison de la hausse des prix du maïs, une analyse récente a révélé une augmentation modeste de la superficie cultivée.

 

Des améliorations supplémentaires dans les raffineries d'éthanol, combinées à des pratiques de conservation à la ferme réduisant les émissions de gaz à effet de serre, telles que le travail du sol réduit et les cultures de couverture, ont encore réduit les émissions associées à l'éthanol de maïs. L'étude prévoit qu'avec des améliorations supplémentaires dans les raffineries et les fermes, une réduction de plus de 70 % des émissions du cycle de vie est possible d'ici 2022.

 

Selon le résumé de l'étude, il y a même d'autres opportunités à l'avenir. « Nous avons également élaboré deux scénarios d'émissions projetées pour l'éthanol de maïs en 2022. Ces scénarios mettent en évidence les opportunités de production d'éthanol dont les émissions sont inférieures de 47,0 à 70,0 % à celles de l'essence. De nombreux pays élaborent ou révisent actuellement leurs politiques en matière d’énergie renouvelable. En règle générale, les biocarburants de substitution à l'essence sont nécessaires pour réduire les émissions de GES de plus de 21 %. Nos résultats pourraient nous aider à positionner l’éthanol de maïs américain sur ces nouveaux marchés en croissance ».

 

_______________

 

* Source : https://www.agdaily.com/news/study-greehouse-gas-benefits-ethanol/

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article