Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

De M. Christophe Bouchet : les pesticides, épisode 3

9 Mars 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Pesticides, #critique de l'information

De M. Christophe Bouchet : les pesticides, épisode 3

 

Glané sur la toile 311

 

 

« La même étude de Bruce Ames nous apprend par exemple qu’une simple tasse de café contient plus de 1000 composés chimiques et toxines naturels. »

 

 

Notre ami Christophe Bouchet a trouvé le temps de produire son troisième billet de sa série sur les alternatives aux pesticides sur son site CulturAgriCulturE. Et c'est intitulé, ironiquement mais fort justement : « Les pesticides ».

 

L'introduction claque :

 

« Peut-on substituer les pesticides par d’autres pesticides ?

 

Non seulement c’est possible, mais c’est même actuellement la solution la plus fréquemment employée par les agriculteurs bio et la plus simple pour eux. »

 

Notez que c'est aussi le cas des agriculteurs conventionnels, quand de nouvelles substances, plus efficaces et plus favorables sur le plan toxicologique et écotoxicologique, sont mises sur le marché.

 

Il y a aussi quelques vérités dérangeantes qui claquent. Par exemple :

 

« Beaucoup de gens pensent aussi que l’agriculture biologique est une manière de réduire le "pouvoir" des grandes multinationales de l’agrochimie. C’est une grossière erreur, puisqu’il y a déjà plusieurs années que, sentant le vent tourner, elles ont massivement investi dans la recherche de solutions biologiques pour la protection des plantes. »

 

Ou encore :

 

« De la même manière, l’extraction des pyréthrines naturelles utilisées en agriculture biologique se fait à partir d’une production industrielle intensive en monoculture utilisant des pesticides de synthèse à grande échelle, également bien loin de la philosophie de l’agriculture biologique. »

 

Une extraction qui peut se faire à l'aide de substances chimiques décriées par ailleurs...

 

Pour le reste, allez sur son site. Cela vaut le déplacement.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
la réduction des intrants phytosanitaires est une mesure de prévention nécessaire avec adoption d’alternatives possibles à certains traitements (Protection Biologique Intégrée, auxiliaires vivants de culture et phéromones spécifiques de confusion sexuelle …). " La prévention des risques des pesticides " : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=506
Répondre
S
Bonjour,

Merci pour votre commentaire,le lien et la citation.

C'est une démarche de bon sens qui est adoptée par les producteurs dès que des solutions de remplacement efficaces (si ce n'est pas efficace, ce n'est pas une solution…) sont disponibles dans des conditions raisonnables (y compris la… disponibilité et le coût).