Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Il bouge, il bouge, le compteur de glyphosate.gouv. !

21 Janvier 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Glyphosate (Roundup), #Politique

Il bouge, il bouge, le compteur de glyphosate.gouv. !

 

10 % d'augmentation d'un coup !

 

 

Il bouge, il bouge, le site de la start-up jupitérienne, une initiative du Président de la République qui avait pour ambition de montrer, sur la page d'accueil, aux Français qu'« on » passe de l'engagement aux actes et, dans les pages suivantes, aux agriculteurs que d'autres ont abandonné le glyphosate, et ce qu'il faut faire.

 

Voici le compteur de la page d'accueil tel qu'il se présentait en début d'année (le site indiquait alors que la dernière mise à jour avait eu lieu le 21 décembre 2018).

 

 

 

 

Un nouvelle mise à jour a eu lieu le 17 janvier 2019 à 22h35. Le compteur se présente maintenant comme suit :

 

 

 

 

Nous vous ferons observer qu'il s'agit d'une augmentation phénoménale, en moins d'un mois, de 10 %...

 

Toutefois, le « nombre d'agriculteurs engagés à sortir » reste désespérément bloqué à 2... Quand comprendra-t-on à la présidence et au gouvernement, sur cette base et de nombreuses autres, que « sortir du glyphosate » est une très mauvaise idée ?

 

La carte de France – dont nous avions raillé le titre « nombre de parcelles déclarées sans glyphosate par département » et qui reste inchangé... – nous apprend que l'heureux agriculteur qui est « sorti du glyphosate » est de l'Essonne.

 

 

 

 

Mais le total des notifications indiquées sur la carte (12) reste supérieur à celui affiché par le compteur...

 

Et la page « pourquoi » continue de prétendre que « Le 10 mars 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) [...] estime qu'il existe des preuves démontrant une association entre l'exposition au glyphosate et le développement de cancers tels que le lymphome non hodgkinien et le cancer du poumon. »

 

Le cancer du poumon ? Vraiment ?

 

Mais il y a un autre cancer qui mine la vie politique française : la flagornerie ou « lèche-bottisme » ?

 

 

 

 

 

 

Le labour, « une alternative sérieuse » ? Allô, M. Moreau ? Allô ! Non mais allô, quoi ! T'es un agri, et tu crois ça ?

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Selon le Larousse la définition d'une start up est
start-up: nom féminin invariable(mot anglo-américain, de start, démarrage, et up, haut). Jeune entreprise innovante, dans le secteur des nouvelles technologies. (Recommandation officielle : jeune pousse.)
La start-up d'état de sortie du glyphosate n'est qu'un site internet avec deux, trois témoignages (dont certains retirer à la demande de l'intéressé). Elle ne correspond en rien à la définition d'une start-up. Macron veut surement passer pour quelqu'un de jeune et dans le coup, mais là c'est raté. Et dire qu'il se permet de donner des leçons au nouveaux entrepreneurs (avec la French tech).
Répondre
S
Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Ce site glyphosate.gouv est une escroquerie. Au moins intellectuelle. Et une faute politique et surtout morale.