Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Brèves nouvelles de la start-up d'État macronienne glyphosate.gouv

5 Janvier 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Glyphosate (Roundup), #Politique

Brèves nouvelles de la start-up d'État macronienne glyphosate.gouv

 

 

Le compteur de la start-up d'État macronienne glyphosate.gouv a atteint il y a quelque temps le cap fatidique de 10 agriculteurs ayant abandonné le glyphosate.

 

Le compteur des agriculteurs ayant déclaré s'engager à en sortir reste désespérément – ou plutôt heureusement – bloqué à 2.

 

Heureusement parce que, avec un peu de chance – croisons les doigts – quelqu'un s'apercevra dans les sphères gouvernementales que le projet jupitérien de « sortir » du glyphosate rencontre un sérieux problème.

 

Nous avouerons que nous n'avons pas été assidu s'agissant de l'invitation faite à tous : « [...] suivez en temps réel la dynamique collective de la mise en œuvre de cet engagement. » Le site indique que la dernière mise à jour a eu lieu le 21 décembre 2018.

 

Mais lors d'une visite, encore en 2018, nous avons trouvé que la carte de France avait verdi... et même que les couleurs avaient été adaptées : vert clair pour une déclaration, vert foncé pour deux déclarations (car avant, c'était un peu cahotique – voir ici)... Cela risque de devenir problématique quand on aura miraculeusement trois déclarations pour un département...

 

 

 

 

Mais nous avons eu la mauvaise idée de compter... sur les doigts pour être sûr. Et, horresco referens, il a fallu enlever une chaussure pour utiliser un orteil... car, sur la carte, la somme des « sortis » fait... onze (11).

 

Ah ! Nous avons failli passer à côté... La carte de France s'intitule toujours « nombre de parcelles déclarées sans glyphosate par département »... mais elle présente maintenant le nombre d'agriculteurs sortis du glyphosate ou engagés.

 

Décidément, rien ne nous sera épargné dans cette farce.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Ce lundi 7 janvier, le site n'est plus accessible...Bug ou volonté d'arrêter le ridicule ?<br /> En tout cas, je remarque que la Creuse ne figure pas sur la carte des départements où un agriculteur a décidé d'arrêter le glyphosate. Ce qui signifie que même Jean-Baptiste Moreau, l'éleveur - député LREM de la Creuse, toutou de Macron sur le glyphosate, n'a pas jugé bon de s'y inscrire
Répondre
S
Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> Le site me paraît toujours accessible… le ridicule met du temps à percer à l'Elysée…<br /> <br /> Quant à ce cher JBM, il me semble qu'il avait annoncé sur Twitter qu'il allait s'inscrire… Les quolibets qu'il a essuyé l'ont peut-être fait réfléchir…<br /> <br /> Pour le Finistère, l'un des inscrit serait-il la députée Sandrine LF ?
H
Sur le même site du gouvernement, sur cette page https://www.glyphosate.gouv.fr/pourquoi il est affirmé que le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) aurait déclaré qu'il existe des preuves démontrant une association entre l'exposition au glyphosate et le cancer du poumon !<br /> <br /> Or, le CIRC n'a jamais dit ça. Chacun pourra vérifier en lisant la monographie 112 du CIRC, ici : https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/07/mono112.pdf <br /> <br /> Le glyphosate est discuté à partir de la page 321. Avant la page 321 la monographie concerne le MALATHION, le PARATHION et le DIAZINON. La dernière occurrence des termes "lung cancer" se situe page 315. J'ai lu et analysé entièrement le chapitre sur le glyphosate et je peux vous dire qu'il n'est pas fait mention du cancer du poumon.<br /> <br /> Bref, le gouvernement utilise la maxime "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage".
Répondre
S
Bonjour,<br /> <br /> Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> Javais noté cette incongruité dans un billet précédent :<br /> <br /> http://seppi.over-blog.com/2018/11/start-up-d-etat-pour-accompagner-la-sortie-du-glyphosate-ridicule-indecent-et-irresponsable.html<br /> <br /> Mais il est toujours bon de le rappeler… d'autant plus que ces gens ont bien dû me lire ou entendu parler de ce billet, et qu'ils ont donc décidé de laisser leur désinformation sur leur site.