Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Ma clôture cause le cancer (mais seulement en Californie)

8 Décembre 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Glyphosate (Roundup)

Ma clôture cause le cancer (mais seulement en Californie)

 

Kevin Folta*

 

 

Illustration de Alexander Hunter / The Washington Times

 

 

Quand il est rapporté que tout cause le cancer selon des normes peu rigides, comment reconnaît-on les menaces réelles pouvant induire une maladie grave ?

 

C'est l'automne en Floride, ce qui signifie que les grosses chaleurs estivales sont presque terminées et que nous pouvons planter ce foutu jardin. Au cours de ma vie, j’ai trouvé un grand réconfort dans la production de ma propre nourriture, et dans le centre-nord de la Floride, vous disposez de deux saisons : l’automne et le printemps, deux saisons séparées par un gel ou deux, notre petit micro-hiver.

 

Cette année, le jardin s'est étendu dans des proportions épiques et comprend de nombreux légumes grimpants. D'autres, comme les tomates, poussent mieux si on les attache, plutôt que d'utiliser les cages à tomates fragiles des magasins de bricolage.

 

En fait, cette année, j’ai eu envie d’une nouvelle clôture ; mais l'étiquette d'avertissement m'a inquiété.

 

 

Dieu merci, je l’utilise loin de la Californie... ce produit est mortel là-bas !

 

 

Quoi ? Ma clôture contient des produits chimiques ? Techniquement, le métal est un produit chimique, ils l’ont raison sur ce point. L’avertissement doit faire référence à un composant de l’alliage dont il a été démontré qu’il affectait les cellules dans une boîte de Pétri, ou qu'il y a un autre lien indirect avec une maladie humaine.

 

Je ne comprends tout simplement pas où est le risque. Si je mets mon jardin, mes légumes ou mon chien derrière une clôture… aurai-je le cancer ? Vais-je développer des anomalies congénitales un demi-siècle après ma naissance ? La clôture mettra-t-elle en péril les générations futures ?

 

Lorsque nous entendons parler de café, de purée de citrouille et de lampes Tiffany causant le cancer en Californie, un problème important se pose. Les régulateurs ne comprennent rien au risque et à la santé publique.

 

La conséquence ? Une société de personnes qui panique à propos de son café matinal, des produits sécuritaires que l'agriculteur pulvérise ou de la clôture autour de sa maison.

 

Et imaginez que quelqu'un clôt sa propriété à la frontière de la Californie et du Nevada. Il serait sage de passer le plus clair de son temps assis du côté du Nevada. De l'autre côté, en Californie, vous êtes littéralement entourés d’agent cancérigènes.

 

Ce conte idiot décrit un débat actuel. Pourquoi des non-scientifiques définissent-ils le risque – en particulier lorsqu'ils trompent le public en ne disant pas la vérité sur le risque ? C'est le cri au loup ultime. Quand il est rapporté que tout cause des problèmes de santé, nous sommes moins en mesure de reconnaître les menaces réelles, ce qui représente finalement un risque beaucoup plus grand pour la santé humaine.

 

____________

 

* Kevin Folta est un scientifique d'une université agricole qui explore les moyens de produire de meilleurs aliments avec moins d’intrants et comment communiquer des données scientifiques. Tout les financements de Dr. Folta peuvent être trouvés à kevinfolta.com/transparency.

 

Source : https://www.agdaily.com/features/fence-causes-cancer-california/

 

Ma note : remplacez l'avertissement californien par le « principe de précaution » et vous aurez la situation en France.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Max 08/12/2018 21:22

En parlant de ça, Eric Andrieu grand défenseur du principe de précaution nous en à pondue une bonne.
https://twitter.com/EricAndrieuEU/status/1070694154328596480

Seppi 10/12/2018 19:19

Bonjour,

Merci pour votre commentaire (fm06).

Ce qu'il y a de remarquable, c'est que le monsieur est totalement imperméable à la critique. Cela fait peur de savoir qu'il est eurodéputé. Et eurodéputé influent avec une belle escadrille (les Verts, Pavel Poc…).

fm06 10/12/2018 16:23

Edifiant en effet. La volée de bois vert des commentaires sur Twitter est plutôt sympathique :-)

Seppi 09/12/2018 14:45

Bonjour,

Merci pour votre commentaire et le lien.

J'avais vu… Le jour où les députée européens voleront, il sera chef d'escadrille… une escadrille de taille, car il n'est pas le seul à être aussi peu connecté aux réalités de l'agriculture.