Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Farmer’s Daughter : un Noël très fermier – bien différent des autres

25 Décembre 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Farmer’s Daughter : un Noël très fermier – bien différent des autres

 

Amanda Zaluckyj, AGDAILY*

 

 

 

 

Les agriculteurs sont spéciaux. Il semble parfois que les agriculteurs vivent dans un monde complètement différent de celui de la plupart des autres gens. Nous sommes bien (pour la plupart d'entre nous) des gens normaux, mais notre mode de vie et notre travail créent des conditions particulières.

 

Les fêtes ne sont pas différentes. Alors permettez-moi d’éclairer tout le monde sur la façon dont notre Noël diffère probablement de celui des autres.

 

 

Les gens normaux : Lever vers 7h30 pour ouvrir les cadeaux du père Noël.

 

Les agriculteurs : Réveil à 5 heures précises pour nourrir et soigner les bêtes. Terminer vers 9 heures pour ouvrir les cadeaux du Père Noël.

 

 

Les gens normaux : Profiter d’une matinée de loisirs et de frivolité jusqu’au moment où il faut commencer à préparer le grand repas.

 

Les agriculteurs : Essayer de passer une matinée de loisirs et de frivolité, mais aussi vraiment frustrant car il y a des choses à faire et le vendeur de pièces détachée est fermé.

 

 

Les gens normaux : Préparer un grand repas de fête à partager avec la famille et les amis.

 

Les agriculteurs : Préparer un grand repas de fête à partager avec la famille et les amis. Vérifier constamment les emballages alimentaires pour traquer les étiquettes offensantes.

 

 

Les gens normaux : Savourer un grand repas de fête et éviter de discuter de politique.

 

Les agriculteurs : Savourer un grand repas de fête tout en discutant de la liste des tâches à accomplir le lendemain, des politiques commerciales, de l'assurance-récolte et du prix des produits de base.

 

 

Les gens normaux : Profiter des desserts de fête et en manger jusqu’à plus faim.

 

Les agriculteurs : Profiter des desserts de fête et commencer à dresser la liste des tâches à effectuer le lendemain.

 

 

Les gens normaux : Déguster un verre de vin et boire à la santé d'autres convives.

 

Les agriculteurs : Déguster un verre de vin… mais pas trop, car il faudra encore se lever à 5 heures demain matin.

 

 

Les gens normaux : Dire au revoir aux invités et s'installer pour une soirée de détente.

 

Les agriculteurs : Dire au revoir aux invités et se demander s’il fait encore assez jour pour travailler dans la grange.

 

 

Les gens normaux : Grignoter les restes en regardant la télévision avant de se coucher tôt.

 

Les agriculteurs : Prendre un vrai dîner car il faisait encore suffisamment jour pour un peu de travail manuel et cela a aiguisé l'appétit.

 

 

Joyeux Noël !

 

_____________

 

* Amanda Zaluckyj blogue sous le nom The Farmer's Daughter USA. Son objectif est de promouvoir les agriculteurs et de lutter contre la désinformation qui tourbillonne autour de l'industrie agroalimentaire américaine.

 

Source : https://www.agdaily.com/insights/farmers-daughter-christmas-isnt-farmers-general-public/

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article