Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Coquelicots : une entourloupe de moins...

24 Septembre 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme, #Pesticides

Coquelicots : une entourloupe de moins...

 

 

 

 

 

Nous avons vu dans « Coquelicots : la bal des faux-culs – on nous prend pour des billes » que les gentils organisateurs de Nous voulons des coquelicots avaient produit un texte sous-titré « Appel des 100 pour l'interdiction de tous les pesticides* ». L'astérisque renvoie – astucieusement – à une petite note, « de synthèse ».

 

 

 

 

On y peut souscrire selon les techniques habituelles du clictivisme : Jules César a signé... Et on peut penser qu'un grand nombre de signataires n'auront pas saisi la nature réelle de leur engagement : outre mettre des bâtons dans les roues de l'agriculture dite « conventionnelle » – celle qui nous nourrit et alimente notre balance commerciale (qui en a grand besoin) – promouvoir l'agriculture dite « biologique » et surtout le biobusiness (qui finance généreusement Générations Futures, le maître d'œuvre de cette opération). Sans priver cette filière des pesticides qu'elle utilise... car elle en utilise aussi... et pas qu'un peu... et des qui ne sont pas anodins...

 

Nous avions donc dénoncé cette astuce.

 

Il semble que nous avons été lu...

 

Voici comment se présente maintenant le texte sur le site de Nous voulons des coquelicots :

 

 

 

 

Les « compères » – ce mot a été utilisé par un Journal de l'Environnement flagorneur – ont ajouté un texte d'accueil. On peut y lire :

 

« Merci, grand merci d’être là par milliers. Notre association, très récente, s’appelle Nous voulons des coquelicots. Elle comprend une quinzaine de bénévoles aux poches percées. Parmi elles une directrice de crèche (retraitée), des décorateurs, une étudiante, une céramiste, deux paysans, une enseignante, une psychanalyste, des membres d’ONG, deux journalistes. Elle a été portée sur les fonts baptismaux par Fabrice Nicolino et François Veillerette, qui signent en soutien un livre du même nom (Nous voulons des coquelicots) aux éditions Les Liens qui libèrent (LLL). »

 

Le groupe de bénévoles qui était « sans argent » dans le dossier de presse est maintenant « aux poches percées »... et l'association n'est plus le fruit d'une création « dans l'urgence »...

 

Mais l'auteur insiste sur un point :

 

« Sachez-le avec certitude, nous n’avons pas un sou et nous piochons dans nos maigres réserves personnelles pour faire fabriquer un coquelicot en tissu que tout le monde ou presque portera dans les prochaines semaines. »

 

Nous n'oserons pas mettre en doute une chose que nous devons savoir « avec certitude »...

 

Nous avons fait un tour dans les mentions légales :

 

« Le Site est la propriété de NVDC en sa totalité, ainsi que l’ensemble des droits de propriété intellectuelle y afférents. »

 

Ah bon ! Le site avait été enregistré au nom de Générations Futures.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article