Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le soja GM Intacta en Amérique du Sud : une réussite

19 Août 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM

Le soja GM Intacta en Amérique du Sud : une réussite

 

 

 

 

M. Graham Brookes, de PG Economics, une entreprise britannique de conseil et de consultance au service de l'agriculture et d'autres industries fondées sur les ressources naturelles, a publié « The farm level economic and environmental contribution of Intacta soybeans in South America: the first five years » (la contribution économique et environnementale au niveau de l'exploitation du soja Intacta en Amérique du Sud : les cinq premières années).

 

Le soja Intacta, transgénique, combine les traits de tolérance au glyphosate et de résistance à certains parasites.

 

Voici le résumé de l'article (nous découpons...) :

 

« Cette étude évalue les impacts économiques et environnementaux de l'adoption et de l'utilisation du soja génétiquement modifié (GM) tolérant à un herbicide (HT) et résistant à des insectes (IR) en Amérique du Sud au cours des cinq années écoulées depuis la première plantation en 2013/14.

 

Depuis 2013-2014, au total, 73,6 millions d’hectares ont été plantés en soja contenant ces caractères, et les agriculteurs ont bénéficié d’une augmentation de leurs revenus de 7,64 milliards de dollars. Pour chaque dollar supplémentaire dépensé pour ces semences par rapport aux semences conventionnelles, les agriculteurs ont gagné 3,88 dollars en revenus supplémentaires. Ces gains de revenus résultent d’une combinaison de rendements plus élevés (+ 9,2 % dans les quatre pays utilisant la technologie) et de coûts inférieurs de la lutte contre les mauvaises herbes et les ravageurs.

 

La technologie des semences a permis de réduire les pulvérisations de pesticides de 10,44 millions de kilogrammes (-15,1 %) et, par conséquent, de réduire l’impact environnemental associé à l’utilisation d’herbicides et d’insecticides (mesuré par le Quotient d'Impact Environnement (EIQ)) sur ces cultures de 30,6 %.

 

La technologie a également permis d'importantes réductions de la consommation de carburant et des modifications du travail du sol, entraînant une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre provenant de la zone de culture GM. En 2017/18, cela équivalait à retirer 3,3 millions de voitures des routes. »

 

Les 73,6 millions d'hectares représentent 2,6 fois la surface agricole utile (solscultivés et surfaces toujours en herbe) de la France. En 2017-2018, on a semé près de 24 millions d'hectares de soja Intacta en Argentine, au Brésil, au Paraguay et en Uruguay. On s'approche de la SAU française (28 millions d'hectares).

 

En Europe, « on » rêve de développer les cultures de protéagineux... mais sans OGM... Ça s'appelle, quasiment, vouloir courir en Formule 1 avec une 2CV...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article