Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Avaaz-vous quelques piécettes pour Avaaz ?

31 Août 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme, #Glyphosate (Roundup), #Monsanto

Avaaz-vous quelques piécettes pour Avaaz ?

 

Les méthodes douteuses de collecte de fonds sur fond de clictivisme

 

Cette photo est un montage destiné à impressionner les béotiens. Pensez-vous qu'on traite des champs comme ça ?

 

 

 

Nous avons traité d'Avaaz dans – foi de Google search – trois articles :

 

 

Ces deux derniers ont fait l'objet d'un commentaire chacun le 23 juillet 2918, à peu de temps d'intervalle.

 

Un commentateur s'est étonné, à juste titre, de voir un lien « vers un article (celui d'Agoravox) où l'on explique au calme qu'Avaaz est un complot de la CIA et que son drapeau signifie qu'il va y avoir un Empire mondial gouverné par Israël ». J'ai maintenu le lien – avec un avertissement – car l'article en cause apporte des informations, en grande partie sourcées, qui – remises dans un contexte non complotiste – sont intéressantes.

 

Mais quelle pouvait être la raison de ces deux commentaires ? La réponse est venue d'une amie qui a dû signer un jour une pétition (et est ainsi devenue « membre » d'Avaaz, probablement à l'insu de son plein gré) sans parcourir le labyrinthe qui permet de se désinscrire. Elle a donc reçu un courriel ce même 23 août 2018 :

 

« From: Ricken Patel - Avaaz <avaaz@avaaz.org>

Date: jeu. 23 août 2018 13:03

Subject: RE: Vous ne croirez pas ce que Monsanto vient d'envoyer à Avaaz

 

Notre grand rendez-vous au tribunal est imminent! Aidez-nous à le préparer:

 

Chers membres d’Avaaz,

 

Nous avons reçu une injonction juridique de 168 pages de Monsanto.

 

Nous n'avons que quelques jours avant de nous retrouver au tribunal et ils nous "ordonnent" de remettre tous nos emails, documents et archives concernant leur plus grand poison, y compris les noms et adresses email de centaines d'employés, de militants, d'agriculteurs et d'autres alliés!!

 

C’est grave. Monsanto est une méga-multinationale de 50 milliards de dollars, célèbre pour ses tactiques d’intimidation juridique. Ses ressources sont infinies. Si elle met la main sur toutes nos informations confidentielles, nul ne peut prédire ce qu’elle en fera.

 

Nous allons nous battre. Monsanto a peut-être des ressources illimitées pour intimider ses adversaires, mais nous avons derrière nous le pouvoir illimité des citoyens et nos membres n’ont pas peur.

 

Notre audience au tribunal a lieu dans quelques jours -- faites un don pour aider à défendre notre mouvement et envoyons un message à Monsanto: chaque fois qu’ils s’en prennent à nous, ils nous rendent plus forts: [suivent cinq onglets pour des dons de 4 à 20 euros et un onglet pour un montant libre]

 

Nous avons dû engager en urgence une équipe d’excellents avocats pour nous mesurer à ceux de Monsanto. Ne serait-ce que contester cette injonction (disponible ici) coûte très cher et ce n’est peut-être que la première étape.

 

Nous ne connaissons pas le plan de Monsanto, mais nous savons pourquoi ils s’en prennent à nous -- Avaaz a remporté victoire après victoire contre Monsanto lors de grandes batailles auprès des régulateurs, au point de bloquer le renouvellement de long terme de l’autorisation du glyphosate, l’herbicide phare de l’empire chimique de Monsanto. Nous sommes en train de gagner. Alors, ils passent à la vitesse supérieure.

 

L’injonction précise que Monsanto a besoin d’accéder à toutes nos informations confidentielles pour se défendre contre des recours collectifs, qui affirment que leur glyphosate provoque des cancers. Cela vous semble absurde? Vous n’êtes pas les seuls. Mais ils ont l’autorité d’un juge américain de leur côté et nous devons nous entourer sans tarder des meilleurs avocats. Faites un don pour défendre Avaaz et envoyons un message de défi à Monsanto: [suivent les onglets de dons...]

 

Les multinationales aussi grandes et agressives que Monsanto sont peu nombreuses. Nous pouvons vraiment les vaincre, ce qui prouve que le pouvoir citoyen de notre mouvement est désormais bien réel. Si nous restons soudés, avec espoir et détermination, nous POUVONS vraiment changer le monde!

Avec espoir et détermination,

Ricken, Emma, Fatima, Danny, Hui-Ting, Spyro, Marigona et l’équipe d’Avaaz toute entière

POUR PLUS D'INFORMATIONS:

Glyphosate -- Nous avons frappé fort!! (Avaaz)
https://secure.avaaz.org/fr/nothing_we_cant_do/

Monsanto: “Je ne veux voir personne souffrir comme mon mari à cause du Roundup” (Libération)
http://www.liberation.fr/planete/2017/10/04/monsanto-je-ne-veux-voir-personne-souffrir-comme-mon-mari-a-cause-du-roundup_1600627

Une récompense de 20 millions d’euros après avoir alerté de fraude chez Monsanto (Le Soir)
http://www.lesoir.be/archive/recup/1305684/article/economie/2016-08-31/une-recompense-20-millions-d-euros-apres-avoir-alerte-fraude-chez-monsanto

L’organisation militante Avaaz demande à l’UE de bloquer l’accord entre Bayer et Monsanto (Reuters, en anglais)
https://www.reuters.com/article/us-monsanto-m-a-bayer-eu/campaign-group-avaaz-calls-on-eu-to-block-bayers-monsanto-deal-idUSKBN1A922S 
»

 

Bizarre ?

 

La rhétorique est une resucée du courriel qui avait été envoyé le 22 février 2018, quand l'affaire était « chaude ». Le nouveau courriel est intitulé : « RE: Vous ne croirez pas ce que Monsanto vient d'envoyer à Avaaz ». C'est certes avec un « RE » introductif, mais qui, parmi les destinataires, saisira que c'est une affaire qui date de six mois déjà ?

 

Mais il y a plus curieux encore : notre troisième article – du 25 juillet 2018 – se fondait sur des documents mis en ligne par Politico en juin... documents livrés par Avaaz à Monsanto en réponse à la demande de discovery.

 
L'affaire est close ! Sauf…

 

On en est réduit aux conjectures tant Avaaz pratique l'opacité. Et, curieusement, la toile n'est pas loquace...

 

Y aurait-il eu une plainte de Monsanto contre Avaaz, sur un point de fond ? On est en droit de penser que s'il y avait un tel élément nouveau, Avaaz se serait fait un plaisir de le tonitruer. Et notre presse militante de relayer ce qui ne peut qu'être un scandale à ses yeux.

 

 

 

Selon le site Downtoearth, « Monsanto's plea to civil group to submit internal communication violates US Constitution » (la demande de Monsanto à une organisation civile de fournir des communications internes viole la Constitution des États-Unis), Avaaz aurait fait appel de l'injonction de la Cour Suprême de l'État de New York (nous supposons toutefois que certains documents, concernant notamment M. Christopher Portier ont été fournis à Monsanto).

 

Ce serait donc à l'initiative d'Avaaz que des parties (Avaaz en tout cas, peut-être Monsanto pour expliquer les motifs de sa demande) se retrouveront devant le juge le 6 septembre 2018 pour contester, non pas une action de Monsanto, mais la décision d'un juge.

 

Mais les « membres » d'Avaaz et autres explorateurs d'internet qui tombent sur son site n'en sauront rien. Tout l'appel à thunes est fondé sur une mise en scène : le méchant Monsanto s'attaque au gentil Avaaz... et menace le gentil clictiviste.

 

Un gentil clictiviste qui, ainsi qu'il ressort du texte de l'injonction, n'est pas concerné par celle-ci... mais appelé à financer le maintien du silence (si l'appel prospère) sur les relations glauques au sein du business de l'activisme.

 

 

La première page de l'injonction de la Cour Suprême de l'État de New York... et non de Monsanto comme le laisse entendre la rhétorique d'Avaaz, des activistes et des médias militants. (Source – elle contient aussi les plaintes déposées dans le Missouri)

 

 

...et la page 2

 

 

Mais faisons aussi une brève analyse de texte :

 

« Nous avons reçu une injonction juridique de 168 pages de Monsanto. »

 

Une injonction datée du 26 janvier 2018... Une injonction qui est passée par la case justice et dont un juge a considéré qu'elle était légale et, employons un mot neutre, raisonnable.

 

Une injonction aussi dont les seules pages vraiment pertinentes sont au nombre de 3 (ce qui est demandé à Avaaz) ou 5 (si on y ajoute l'injonction introductive). Le reste n'est que procédure et copie pour information des plaintes déposées dans le Missouri. Le clictiviste comprendra-t-il que la phrase ci-dessus, techniquement exacte, a pour but de l'induire en erreur ?

 

« Nous n'avons que quelques jours avant de nous retrouver au tribunal et ils nous "ordonnent" de remettre tous nos emails, documents et archives concernant leur plus grand poison, y compris les noms et adresses email de centaines d'employés, de militants, d'agriculteurs et d'autres alliés!! »

 

Nous reproduisons à nouveau la liste des pièces exigées (et sans nuls doute fournies...) ci-dessous. Le lecteur pourra se faire une opinion sur la véracité de l'affirmation d'Avaaz. Faut-il écrire un mot à connotation pénale ?

 

 

 

 

Signalons enfin qu'Avaaz a posté un appel à dons sur la toile le 22 août 2018...

 

 

À l'heure où nous postons, 92.023 personnes ont/auraient fait un don. En prenant le don minimum, cela approcherait des 500.000 euros. Où va l'argent ?

 

 

...en laissant toujours en ligne celui, non daté (subtile...), du début de l'année

 

 

À l'heure où nous postons, c'est 138.519. Quelques gogos de plus ont été attrapés. Même calcul : à quoi servent/ont servi ces près de 700.000 euros ?

 

 

Eh oui, deux appels à dons rapportent plus qu'un seul.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yann 31/08/2018 14:04

Plus cela va, plus l'écologie devient le temple de la bêtise et malhonnêteté humaine.

Seppi 31/08/2018 17:46

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

C'est un fait ! Et je viens de découvrir que "Justice Pesticides" est en cheville avec SumOfUs...