Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Fipronil, le retour ?

15 Juin 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Albert Amgar, #Alimentation, #Santé publique, #Pesticides

Fipronil, le retour ?

 

Albert Amgar*

 

 

« Quand l'Allemagne découvre des résidus de fipronil plus élevés que ceux autorisés dans des œufs néerlandais », source Food Safety News du 14 juin 2018. Voir aussi ce lien, ici.

 

Les problèmes que l'Europe a connus l'été dernier lorsque des producteurs d'œufs néerlandais ont commencé à utiliser un insecticide interdit, le fipronil comme agent de nettoyage, sont de retour.

 

Six États d'Allemagne ont procédé au rappel de 73.000 œufs produits aux Pays-Bas après que des analyses ont révélé qu'ils contenaient des niveaux de résidus de fipronil dépassant les quantités permises. De nombreux œufs rappelés, vendus dans des magasins de détail de Basse-Saxe, du Bade-Wurtemberg, de Hesse, de Bavière, du Schleswig-Holstein et de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, ont été consommés.

 

Les noms des supermarchés vendant des œufs dans ces zones n'ont pas été indiqués par les autorités.

 

Des œufs bio ont été prélevés dans une exploitation agricole des Pays-Bas par un laboratoire de la ville de Vechta, en Allemagne, et l'on a constaté qu'ils contenaient 0,014 ; 0,019 et 0,007 mg/kg de fipronil. Le règlement de l'Union européenne (UE) fixe la limite maximale autorisée à 0,005 mg/kg.

 

L'année dernière, l'UE a signalé que les niveaux de fipronil chez huit États membres dépassaient les limites légales. Pas moins de 20 millions d'œufs rappelés des Pays-Bas, de l'Italie, de l'Allemagne, de la Pologne, de la Hongrie, de la France et de la Grèce étaient concernés.

 

Des producteurs d'œufs ont admis avoir utilisé un insecticide comme agent de désinfection pour assainir les poulaillers. Le mélange utilisé s'appelait « Dega 16 ».

 

L'année dernière, des œufs contaminés par l'insecticide étaient rappelés en juillet 2017. Selon le rapport de l'été dernier, il était utilisé pour lutter contre des infestations d'acariens ou poux rouges.

 

À l'automne dernier, l'agence européenne de sécurité des aliments a indiqué le rappel de 39 produits utilisant des œufs comme ingrédient présentant des résidus de fipronil.

 

Le débat au sujet de la controverse sur le fipronil a fait l'objet de critiques de la part d'au moins une association de consommateurs européens qui prétend que l'UE a tardé à sensibiliser le public au problème. La Belgique a été le premier pays à se prononcer publiquement sur la question le 20 juillet dernier. Il a fallu dix jours de plus à la bureaucratie de l'UE pour réagir.

 

Les niveaux retrouvés dans les analyses de Vechta (Allemagne) de cette année ne dépassent pas les limites dangereuses établies par l'Institut fédéral pour l'évaluation des risques (BfR). Un autre laboratoire a confirmé des niveaux que la ville allemande a retrouvés dans des œufs produits récemment aux Pays-Bas.

 

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) n'a pas encore donné son avis sur le rappel allemand d'œufs en provenance des Pays-Bas. En mai, l'EFSA a annoncé que 742 des 5.000 échantillons d'œufs et de poulet prélevés entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017 par les États membres contenaient des résidus dont les quantités dépassaient les limites légales, presque tous liés au fipronil.

 

Pendant ce temps, l'association professionnelle connue sous le nom de British Lion Egg Processors a appelé à plus d'essais aléatoires sur des œufs. Elle a exprimé sa déception au sujet d'un nouveau problème rapporté avec des œufs européens.

 

« Malheureusement, nous ne sommes pas surpris par ces développements car nous sommes préoccupés depuis un certain temps par le fait que les problèmes initiaux suite aux rappels de produits que nous avons connus l'année dernière n'ont pas été complètement résolus », a déclaré Andrew Joret, président du British Egg Industry Council. Il a déclaré que l'EFSA doit « prendre des décisions » pour protéger les aliments du Royaume-Uni.

 

NB : On lira aussi, Fipronil : les données de surveillance de l’EFSA contredisent-elles les contrôles du ministère de l’agriculture ?

 

______________

 

*Albert Amgar a été pendant 21 ans le dirigeant d'une entreprise de services aux entreprises alimentaires ; il n'exerce plus aujourd'hui, car retraité. Au travers de son blog il nous a livré des informations dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité des aliments. Désormais, je l'accueille avec plaisir

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
On lira Fipronil: une quinzaine de produits non autorisés détectés dans des œufs biologiques, https://www.bfmtv.com/sante/fipronil-une-quinzaine-de-produits-non-autorises-detectes-dans-des-oeufs-biologiques-1472511.html
Répondre